Suites d'une fracture de fatigue du talon

Discussions sur des sujets "sérieux" en rapport avec la course à pied.
Entrainement, physiologie, nutrition, blessures, gestion de course, ...

Modérateur: Modos

Suites d'une fracture de fatigue du talon

Messagepar Magali21 » 24 Oct 2020, 19:54

Bonjour Ă  tous!
Je viens chercher parmi vous, coureurs aguerris, vos expériences et lumières qui pourraient m'éclairer sur ce qui m'arrive.
Voilà: confinement oblige, en mars j'ai dû abandonner mon activité favorite, la natation, pour me tourner vers la course à pied. Au bout d'un mois de running tous les deux jours: fracture de fatigue du calcanéum. Je ne pouvais plus marcher. La fracture date du 20 avril, le diagnostic a été fait début mai, j'ai ensuite appliqué les consignes de l'orthopédiste: pas d'appui pendant 6 semaines, puis reprise progressive de l'appui. Ca a été tellement dur à la reprise, que j'ai dû garder les béquilles deux semaines de plus, puis en garder une, etc.
Bref, début juillet, je parviens à peu près à marcher sans béquilles, il me reste quelques douleurs mais parfaitement supportables. Je reprends mon activité quotidienne habituelle, et la natation, ainsi que du vélo. Les douleurs s'estompent très progressivement sur les deux mois de l'été.
Début septembre: voilà 15jours qu'on peut dire que je n'ai plus du tout de douleur. J'ai le feu vert du chirurgien pour reprendre très progressivement la course à pied. Et c'est là que le bât blesse: je n'ai pas mal lorsque je cours, par contre dès le lendemain j'ai de nouveau des petites douleurs. Elles ne sont pas intenses, je peux marcher normalement, mais elles sont quotidiennes. Depuis mi septembre, je n'ai couru que 3 fois, sur de courtes distances, et les douleurs sont toujours là. Je me suis pourtant acheté des chaussures de compétition (avec des semelles hyper épaisses pour l'amorti).

Parmi tous les coureurs aguerris qui parcourent ce forum, y'en a t'il qui ont connu une fracture de fatigue du talon? Comment cela s'est passé pour la reprise? Est-ce que ces douleurs sont acceptables et ne présagent pas d'une nouvelle fracture, tant que je fais de la course à pied raisonnablement (une à deux fois par semaine, mais pas tous les deux jours comme pendant le confinement) ou vaut-il mieux arrêter complètement en attendant que les douleurs disparaissent complètement... si elles doivent disparaitre, car on est quand même à presque 6 mois de la fracture!

Merci pour vos retours. Mon chirurgien m'avait prévenue que ce serait long et que j'aurai des douleurs longtemps ... qu'en est-il pour ceux d'entre vous qui l'ont vécu?
Magali
Magali21
Kikoureur timide
 
Messages: 1
Inscrit le: 24 Oct 2020, 19:43

Re: Suites d'une fracture de fatigue du talon

Messagepar giloubee » 24 Oct 2020, 22:03

Je dirais : “courez” acheter le livre la Clinique du coureur, et découvrez de nouvelles façons de courir, beaucoup moins traumisantes et ne pensez pas vous protéger avec de l’amorti. Mais le chemin sera long.
giloubee
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 197
Inscrit le: 16 Mai 2017, 19:36

Re: Suites d'une fracture de fatigue du talon

Messagepar magic77 » 25 Oct 2020, 07:53

Hello
Je n'ai pas eu totalement la même chose mais ça s'en rapproche, je me suis fais opérer de la maladie de Haglund : mon calcaneum était trop pointu au niveau du tendon d'Achille, ce qui me donnait des tendinites, donc le chirurgien me l'a "raboté". J'ai donc une grosse phase de cicatrisation osseuse du calcaneum, pas dû à une fracture mais à une opération.
Je ne pouvais pas courir les 3.premiers mois, et ensuite je le pouvais mais avec une petite douleur à chaque appui... cette gêne a duré pendant 6 mois durant lesquels j'alternais phase de repos et phase de footing très soft (donc 9 mois avant de ne plus avoir de douleur).
Avec le recul, j'aurais dĂ» stopper totalement jusqu'Ă  ne plus avoir aucune douleur avant de reprendre
magic77
Kikoureur timide
 
Messages: 18
Inscrit le: 03 Jan 2020, 12:38

Re: Suites d'une fracture de fatigue du talon

Messagepar Free Wheelin' Nat » 25 Oct 2020, 17:50

giloubee a écrit:Je dirais : “courez” acheter le livre la Clinique du coureur, et découvrez de nouvelles façons de courir, beaucoup moins traumisantes et ne pensez pas vous protéger avec de l’amorti. Mais le chemin sera long.


Tafdac.
Je rajouterais à la bibliographie de giloubee les bouquins de Frederic Brigaud "Guide de la foulée avant pied" ou plus technique "la course à pied".
Après, je pense que le chirurgien est quand même plus à même de dire ce que tu dois faire et comment... Sinon un médecin du sport pourra faire l'affaire aussi?
Nat (ex On-Off)

Rien n'est plus semblable Ă  l'identique que ce qui est pareil Ă  la mĂŞme chose (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
Free Wheelin' Nat
Maître kikoureur
 
Messages: 3187
Inscrit le: 27 Juin 2009, 15:35

Re: Suites d'une fracture de fatigue du talon

Messagepar giloubee » 25 Oct 2020, 18:35

Free Wheelin' Nat a écrit:Après, je pense que le chirurgien est quand même plus à même de dire ce que tu dois faire et comment... Sinon un médecin du sport pourra faire l'affaire aussi?


Un chirurgien fait d’abord de la chirurgie. C’est un praticien ultra spécialisé, non seulement en effectuant un acte chirurgical bien sûr mais aussi parce qu’il s’est spécialisé dans une pathologie, un membre en particulier, une méthode, etc.

Mais un chirurgien n’est pas un kinésithérapeute, non plus un entraîneur , un coureur ?, peut être ou peut être pas. Il connait bien sûr les protocoles post opératoires. Mais de quand datent ses connaissances ? Passe t’il des heures en cabinet à faire de la rééducation ? A t’il formé des athlètes de tous niveaux ?

En consequence, oui il faut l’écouter, mais en raison de ses lacunes en dehors de sa spécialité, du fait qu’il ne va voir ses patients après opération qu’une à deux, trois fois le temps de la guérison totale.

Tout cela est bien insuffisant, surtout si l’objectif est de revenir au meilleur niveau et surtout de ne pas répéter les mêmes erreurs qui conduiront aux mêmes blessures. Multipliez les avis, remettez en question votre pratique de la CAP, courez au ressenti et mefiez vous des recettes
trop faciles genre de celle qui vous promet le graal avec la bonne paire de chaussures.
giloubee
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 197
Inscrit le: 16 Mai 2017, 19:36

Re: Suites d'une fracture de fatigue du talon

Messagepar Colargol73 » 26 Oct 2020, 11:29

Ma fille vient juste de sortir d'une fracture de fatigue tibiale, confirmée par un IRM, qui a débuté juste avant le confinement du printemps. Y'a pas cinquante manières de traiter ça : arrêt total de l'activité à l'origine du problème, de la natation, du vélo....pas d'impacts sur surfaces dures, un peu de vitamine D pour aider à fixer le calcium. Les chaussures n'ont probablement rien à voir la dedans.
Colargol73
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 380
Inscrit le: 14 Jan 2019, 11:36

Re: Suites d'une fracture de fatigue du talon

Messagepar Eddy_87 » 10 Nov 2020, 17:01

Le plus dur est de trouver l'origine de la blessure. Souvent on soigne la conséquences (ici le talon) mais pas la cause. Depuis plusieurs années j'ai des douleurs récurrentes aux mollets/tendons d'achille.
Je me suis beaucoup documenté, j'ai vu un médecin du sport. L'origine la plus probable de nombreuses pathologies de coureurs est les déséquilibres musculaires (certains muscles sont trop faibles et ne jouent pas leur role ce qui fatigue d'autre muscles). J'ai aussi lu le livre Light Feet running (courir léger) mais je l'ai trouvé difficile à mettre en pratique.

Le médecin m'avait prescrit des exercices de renforcement (muscle tibial antérieur et moyen fessier). J'ai fait les exercices au début, les douleurs se sont un peu escomptées. Avec le temps, le confinement...j'ai un peu mis de côté la pratique de la course à pied. A la reprise cet été mes douleurs sont revenues. Je compte mettre à profit ce 2e confinement pour repartir sur des bases solides et en finir avec ces douleurs / blessures.

Comme j'aime bien les livres, grâce au magazine zatopek je me suis intéressé au livre "Trail, les clés pour performer sans se blesser" de Chloé Lanthier. Elle est diplomée de biomécanique et traileuse aguerrie. Je ne l'ai pas encore terminé mais elle explique bien la plupart des pathologies du coureur. Elle donne aussi de bons conseils pour prévenir les blessures:
- renforcements (avec beaucoup d'exercices différents suivant les muscles que l'ont doit renforcer). Sachant que la base c'est de renforcer la cheville, le pied, quelle que soit notre pathologie.
- courir à cadence élevée (175 pas par minute plus ou moins 5): là on rejoint le livre courir léger. Par contre il ne faut pas se focaliser sur la pose du pied. On peut très bien avoir un appuis talon avec une foulée élastique et efficace.

Tout ça pour dire que l'amorti de la chaussure n'est bien souvent pas la cause principale, qu'il est possible de courir sans se blesser mais que cela peut demander du travail.

Bon courage et tiens nous au courant!
Avatar de l’utilisateur
Eddy_87
Kikoureur ki kour
 
Messages: 798
Inscrit le: 07 Nov 2014, 13:59
Localisation: Villars les Dombes

Retour vers [CĂ P] Course Ă  pied, trail, marathon, route

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : CommonCrawl [Bot] et 1 invité

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.01 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !