Sur-entrainement et période de doutes

Discussions sur des sujets "sérieux" en rapport avec la course à pied.
Entrainement, physiologie, nutrition, blessures, gestion de course, ...

Modérateur: Modos

Sur-entrainement et période de doutes

Messagepar Cyril78 » 08 Mars 2023, 11:39

Bonjour à tous,

Nouveau sur le forum, je me présente Cyril, 41, 4-5ans de course à pied. Avant Je pratiquais du football (plus jeune) , puis du badminton, et j'ai commencé l'endurance avec du vtt avant de passer concrètement et de manière assidue (une drogue quoi..) avec la CAP.

Mon bilan niveau RP depuis mes quelques années :
2021 : 1h24 Semi-marathon (RP) (mon seul et unique à ce jour)
2022 : 36min50 au 10k (RP)
Marathon de Paris > 3h03 (RP)
marathon Seine Eure > 3h08
VMA estimée à 18,5-19 (test sur 6min)

Je ne pensais pas √™tre dans le cas du surentra√ģnement mais il pourrait bien que si finalement :

2022 ann√©e riche avec 2 marathons + 3 courses, des pr√©pas plut√īt bien g√©r√© (avec petits bobos sur la 2eme) seul sans coach avec quelques passages au club (association) pour toujours avoir le contact humain...

les périodes de récupération ont été faite à chaque fois mais il est vrai que je ne me suis pas franchement arrêté, toujours des sports en alternance (vélo-fitness-un peu natation etc...)

Mais cependant depuis décembre, soit depuis 4 mois, belle période de trouble...douleur lombaire, j'ai du stoppé et réduire. je suis passé voir ostéopathe et un chiropracteur qui m'a bien rassuré et montrer qqs exos...apparemment, un problème de posture dans la vie de tous les jours, au travail bref, il est vrai que je n'ai jamais vraiment fais attention jusqu'à ce jour....Mais bon, ce qui m'a rassuré c'est que la posture en course à pied est quasi parfaite, foulée nickel rien à redire...bon depuis janvier cependant, le fait d'etre devenu addictif m'a un peu fais tomber dans un flou car même si j'ai repris doucement en CAP (pas de fractionné ou allure vite depuis novembre) avec les autres sports je tombe dans de la recidive car depuis janvier, j'ai des contractures dans le milieu du dos (bas des trapèzes)...Bref, un vrai cercle vertueux...d'autant plus que le moral fluctue et je deviens limite hypocondriaque bref moi une vrai période de looose...
Moi qui est très compet, un vrai challenger, très battant, cette période m'assomme un peu...

Depuis samedi même si le chiropracteur m'a dit que la CAP n'est pas le souci et que je pouvais reprendre doucement de manière progressive (ce que j'ai fais depuis début février), je me suis décidé à stopper net sans sport jusque au moins la semaine prochaine afin de faire passer ces raideurs dorsales car je vois que je les réactive facilement.

Maintenant, je me pose la question de faire intervenir un coach ou une structure de ce genre, j'ai besoin de me reconstruire et le fait d'avoir une épaule et une structure d'entrainement peut peut être m'aider à reprendre progressivement dans mon sport...
...Pour après pourquoi reprendre sur un objectif mais il ne vaut moins pas planifier, je me connais je peux vite m'enflammer, étant fougueux de base.

Voila pour le dossier (j'ai essayé d'être le plus concis et clair possible)...Maintenant, je voulais avoir des retours d'expérience sur des cas similaires et sur vos expériences en matière de coaching personnalisé notamment pour avoir une écoute et pouvoir remonter la pente mentalement et physiquement...

Merci d'avance de votre contribution!!
Cyril78
Kikoureur timide
 
Messages: 6
Inscrit le: 08 Mars 2023, 11:04

Re: Sur-entrainement et période de doutes

Messagepar akunamatata » 08 Mars 2023, 16:20

un indicateur qui pourrait t'aider le HRV (Heart Rate Variability) qui peut te donner des signes avant coureur (lol) de sur entrainement. Cela prend en compte le stress en général, pas que sportif, (système sympathique, parasympathique toussa toussa..)
J'utilise un ceinture cardio Polar H10 et l'appli EliteHRV
Tu as l'air d'avoir compris que le surentrainement n'est pas que compartimenté dans le sport, c'est un bon indicateur de santé et de la capacité à soutenir le stress.

voir le fil HRV là
Avatar de l’utilisateur
akunamatata
Grand Ma√ģtre
 
Messages: 6070
Inscrit le: 23 Fév 2005, 00:00

Re: Sur-entrainement et période de doutes

Messagepar Cyril78 » 09 Mars 2023, 12:03

akunamatata> Merci pour la piste, cela peut être un facteur en effet, étant anxieux de base...je vais creuser le sujet. Et oui, clairement, j'ai pris une grosse claque même après quelques jours sans sport, le dos est loin d'être remis. J'aurais clairement du m'arrêter avant, 2 semaines sans sport...Enfin bon, on va laissé reposer, bien dormir, faire des exercices de relaxation et de respiration...on verra bien maintenant que j'ai pu d'objectif en vue...blaze....
Cyril78
Kikoureur timide
 
Messages: 6
Inscrit le: 08 Mars 2023, 11:04

Re: Sur-entrainement et période de doutes

Messagepar Franch » 09 Mars 2023, 15:15

Je pense que ta situation n'a rien a voir avec du sur-entrainement.

J'ai sensiblement ton niveau et des soucis de dos, comme la majorité des Français.

Le fait est que notre mode de vie est souvent assez extremiste en terme de position, on vit assis (au boulot) on se divertit assis (canap') et de temps en temps on bouge. En plus de ça le stress a tendance a s'exprimer dans les lombaires.

La course n'est pas nécessairement un sport complet et purement fonctionnel, il faut faire d'autres choses à coté comme du renfo, porter lourd et montrer a nos corps que les muscles a développer ne sont pas uniquement ceux liés à l'endurance. Le corps est une bête d'optmisation : tu solicite les jambes il va développer ces dernières, y'a plus de d'jus et s'alléger permet d'optimiser? brulons les muscles qui ne servent pas sur le moment.

Ensuite avec le travail de la vitesse, en cherchant les limites ont pousse son corps dans l’ensemble dans ses retranchements. Courir à VMA ( a 19km/h donc) demande un gainage non négligeable, avec l'accumulation une fatigue qui peut expliquer tes douleurs.

Mais le repos n'est souvent pas la solution, chez moi ce n'est pas le cas, le millieu médical pousse de plus en plus dans ce sens, on est fait pour bouger.

Donc ralentir oui, freiner les séances de qualité pourquoi pas mais repos complet c'est risqué car tu vas continuer a te désentrainer, il faut simplement s'écouter, si tu as mal après une sortie c'est peut être que c’était trop (long? rapide?) il faut chercher la limiter et flirter avec pour favoriser l'adaptation.

Et soigner tout le reste :
1 - le sommeil
2 - l'alimentation
3 - diminuer le stress

Bref pas d'objectif donc cours au plaisir, va voir un kiné qui connait tes sports et renforce de manière fonctionnelle ton dos.

ah et ça recommencera, on pense avoir trouvé la solution, un équilibre et la rechute lombaire arrive quand même, c'est pas grave c'est normal
Avatar de l’utilisateur
Franch
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1607
Inscrit le: 06 Mai 2014, 16:25

Re: Sur-entrainement et période de doutes

Messagepar Cyril78 » 10 Mars 2023, 13:29

Franch > Merci pour ton message constructif. Mon chiropracteur est dans cette logique également, j'étais assez d'accord c'est juste que cette période est si difficile, je n'arrive pas à prendre du recul et je perd confiance et donc mon esprit divague qq peu...

Je me laissais juste cette semaine pour me remettre des contractures et, je vais relancer la semaine prochaine tranquillement...il faut juste que je ne tape pas trop comme un bourrin...
La course à pied ca va à peu près, c'est mon sport de prédilection et je sais moduler les allures et rester en EF quand il faut. Chose que j'arrive moins à faire avec les autres sports, pas de maitrise complète de la posture et de l'allure en natation (dos crawlé), en fitness (certains mouvements) et en vtt et vélo de route également...Ne pas se lancer sur 40 bornes alors que mon souci n'est pas réglé, ce n'est pas le moment...
J'ai un temp√©rament fougueux, je l√Ęche rien et l√† clairement cela me joue des tours...

Autrement, comme tu as souligné, bien reprendre le gainage et certains exercices (maitrisés cette fois-ci), il faut que je travaille la dessus, renforcer tous les groups musculaires...

Pas d'objectif pour la première partie d'année, c'est clair, ca pousse à revenir en douceur sans stress et j'en ai besoin...:)
Cyril78
Kikoureur timide
 
Messages: 6
Inscrit le: 08 Mars 2023, 11:04

Re: Sur-entrainement et période de doutes

Messagepar eha » 10 Mars 2023, 13:43

je n'associe pas forc√©ment surentrainement √† douleurs / blessures mais plutot au fait de rentrer dans une spirale de fatigue et d'incapacit√© √† r√©cup√©rer li√©e √† une accumulation d'effort physique et oui des aspects psychologiques peuvent rentrer en ligne de compte. Typiquement sur des p√©riodes de pr√©paration on peut arriver √† des charges d'entrainement prolong√©es qui surpasse notre capacit√© de r√©cup√©ration et parfois sans s'en apercevoir on continue sur le meme rythme/volume et on est dans une spirale qu'on d√©tecte souvent une fois que le mal est fait...il faut ensuite pas mal de temps pour revenir √† un √©tat de forme et de performance normal...√ßa m'est arriv√© une fois ou j'ai cumul√© plan de charge √©lev√©, course (ultra) et reprise d'entrainement bcp trop t√īt j'ai mis un bon mois √† revenir √† un √©tat de forme correct..
J'ai par contre rarement eu de blessures dans ces périodes, peut-être parce que tu es plus vigilant sur l'alimentation etc..dans ces moments là...ou coup de chance
eha
Kikoureur ki kour
 
Messages: 747
Inscrit le: 23 Nov 2004, 00:00

Re: Sur-entrainement et période de doutes

Messagepar defi13 » 10 Mars 2023, 14:03

eha a √©crit:Message par eha ¬Ľ 10 Mars 2023, 13:43
je n'associe pas forc√©ment surentrainement √† douleurs / blessures mais plutot au fait de rentrer dans une spirale de fatigue et d'incapacit√© √† r√©cup√©rer li√©e √† une accumulation d'effort physique et oui des aspects psychologiques peuvent rentrer en ligne de compte. Typiquement sur des p√©riodes de pr√©paration on peut arriver √† des charges d'entrainement prolong√©es qui surpasse notre capacit√© de r√©cup√©ration et parfois sans s'en apercevoir on continue sur le meme rythme/volume et on est dans une spirale qu'on d√©tecte souvent une fois que le mal est fait...il faut ensuite pas mal de temps pour revenir √† un √©tat de forme et de performance normal...√ßa m'est arriv√© une fois ou j'ai cumul√© plan de charge √©lev√©, course (ultra) et reprise d'entrainement bcp trop t√īt j'ai mis un bon mois √† revenir √† un √©tat de forme correct..
J'ai par contre rarement eu de blessures dans ces périodes, peut-être parce que tu es plus vigilant sur l'alimentation etc..dans ces moments là...ou coup de chance


je partage à 100% l'avis de eha
pour moi aussi √ßa tient √† une charge physique d'entrainement importante qu'on impose au corps qui tient, encore et encore, jusqu'√† ce tout se d√©sagr√®ge doucement mais s√Ľrement.
Il faut du temps pour reconstruire le puzzle, alors qu'il n'y a pas forcément de blessure à l'issue. Dans mon cas ça s'est traduit par un bobo léger au genou que j'ai senti pendant une dizaine de jours alors que c'était très banal pour un coureur à pied. Puis psychologiquement une grande démotivation ("je n'ai plus rien à prouver, j'ai fait une super année, à quoi ça sert de continuer à borner ?"), une grosse difficulté à me remobiliser pour courir à un niveau honnête (40-50km par semaine).
Tu parles dans ton message initial d'addiction au sport. On en est tous là, mais le tout est d'équilibrer. Après un ultra ou un marathon : une coupure (1 sem mini) puis la reprise douce avec des sports portés (1 sem mini). Puis un volume honnête quand la tête est prête. Psychologiquement j'ai eu l'impression de heurter un mur. C'est passé maintenant, allez hop au boulot ! :D
Je ne suis pas certain que tes douleurs de dos soient liées à un "surentrainement".
defi13
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 149
Inscrit le: 04 Juin 2015, 09:43

Re: Sur-entrainement et période de doutes

Messagepar Cyril78 » 10 Mars 2023, 14:21

Merci eha et Defi13 pour vos posts...

Oui, je ne suis pas certains aussi que je suis dans un surentra√ģnement (m√™me si je le marque dans le titre :)) comme quoi...:)
Assez d'accord avec eha sur le fait de ne pas se rendre compte qu'on a pouss√© trop loin...mais dans mon cas, je ne pense pas que je sois dans ce cas car je garde dans l'esprit le facteur "progressivit√©" dans mon entrainement...Plusieurs fois un pote sp√©cialis√© dans l'ultra (100km) me dit "allez viens faire 40k le dimanche fais pas ta tafiole" etc etc, et plusieurs fois je lui r√©pond non car cela ne correspond pas √† mon entrainement tout simplement... donc non j'ai toujours garder un syst√®me d'entrainement en place plut√īt routinier....

Par contre, je ne sais pas si je l'avais pr√©cis√© dans mon message mais je suis plut√īt tout neuf comme coureur, 4-5ans de course et, je viens de faire mes 2 premiers marathons officiels cette ann√©e 2022...donc potentiellement peut √™tre une explication...
Mais, en vous lisant et en apprenant sur mon problème de dos, je pense que l'aspect psychologique et le stress sont des facteurs importants... je m'explique :
Lorsque je rentre dans une spirale négative, j'ai du mal à en ressortir, dès que j'ai un problème au genou ou au dos ou n'importe quoi, je le retiens beaucoup trop en tète et le stress et les raideurs prennent peut être le dessus...

L'année 2022 a été réussi et j'aurais du potentiellement assouplir la fin d'année tout simplement, rien à prouver de plus comme tu le dis eha...
Il faut maintenant que je sorte de la spirale, je croise les doigts !!!
Cyril78
Kikoureur timide
 
Messages: 6
Inscrit le: 08 Mars 2023, 11:04

Re: Sur-entrainement et période de doutes

Messagepar L√©cureuil » 10 Mars 2023, 14:41

Moi j'ai le même problème mais inversement proportionnel

j'ai un syndr√īme de sous entrainement chronique :mrgreen: :arrow:
Avatar de l’utilisateur
Lécureuil
Grand Ma√ģtre
 
Messages: 5156
Inscrit le: 25 Fév 2008, 10:58

Re: Sur-entrainement et période de doutes

Messagepar akunamatata » 10 Mars 2023, 21:06

ça ressemble à un problème de gestion de stress
Avatar de l’utilisateur
akunamatata
Grand Ma√ģtre
 
Messages: 6070
Inscrit le: 23 Fév 2005, 00:00

Re: Sur-entrainement et période de doutes

Messagepar Zorro_X » 12 Mars 2023, 14:12

Le sport fait baisser le niveau de stress, en diminuant le sport t'as peut-être fait augmenter le stress... A mois que d'autres facteurs viennent polluer ton moral (peur de vieillir, solitude, anxiété, ...).

Enfin, en lisant ton premier récit la première question que je me suis posé c'est que quitte à voir des professionnels du sport pourquoi ne pas aller en consulter des vrais spécialistes avant de recourir au "coach" : le kinésithérapeute ou médecin du sport me semblent bien plus appropriés. Ce seront des professionnels qui pourront te donner une véritable indication sur comment poursuivre ton entrainement, quelles erreurs tu ne dois pas/plus commettre, etc... et en plus ce sera remboursé par la sécu...
Zorro_X
Blog : DIego Yourself
Forum : Forum Super 5
YouTube : DIego VR
Avatar de l’utilisateur
Zorro_X
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 122
Inscrit le: 05 Déc 2019, 01:31

Re: Sur-entrainement et période de doutes

Messagepar Cyril78 » 13 Mars 2023, 10:05

Mon chiropracteur a fait le travail et c'est à moi de trouver également des solutions.
Je pense √©galement que j'avais l√Ęcher dans la 2eme partie de l'ann√©e le renforcement sur les lombaires.
Et c'est bien l'une des faiblesses des coureurs, il faut donc que je travaille le renfo la dessus.

Ca va mieux ce week-end, j'ai repris la course après une 1 semaine (6km EF), du renfo et du vélo...
Je vais reprendre progressivement, on va voir si je vois le bout du tunnel
Cyril78
Kikoureur timide
 
Messages: 6
Inscrit le: 08 Mars 2023, 11:04

Re: Sur-entrainement et période de doutes

Messagepar Cyril78 » 16 Mars 2023, 17:19

Un petit suivi de mon cas, je viens de peut être trouver un facteur déclenchant de ces douleurs au dos :
La posture du dos lors du sommeil. Depuis toujours et c'est encore plus confirmé ces dernières années, je tourne énormément dans le lit afin de trouver la bonne position de sommeil (sur le coté mais le dos peut être arrondi, sur le ventre, c'est pas bon je sais) et j'ai bien vu depuis qq jours que lorsque j'essaye de dormir sur le dos avec cousin, le matin, au réveil, les douleurs sont moins évidentes voir inexistantes (à confirmer sur plusieurs jours).
Il faut déjà pouvoir être habituer à dormir sur le dos ce qui n'est pas encore mon cas encore sauf quand je suis vraiment fatigué...

Bon je vais essayer de travailler la dessus, en tout cas la reprise de la CAP depuis vendredi c'est plut√īt nickel donc c'est positif. On poursuit!
Cyril78
Kikoureur timide
 
Messages: 6
Inscrit le: 08 Mars 2023, 11:04

Retour vers [CàP] Course à pied, trail, marathon, route

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : CommonCrawl [Bot] et 2 invité(s)

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.01 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !