Récit de la course : La Montée de Chambles 2011, par pomoxp

L'auteur : pomoxp

La course : La Montée de Chambles

Date : 31/12/2011

Lieu : St Just St Rambert (Loire)

Affichage : 907 vues

Distance : 12km

Objectif : Pas d'objectif

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

5 autres récits :

Pluie ou pas ?

Cette année, je me décide pour participer à cette course.

La pluie est finalement annoncée. Argh me dis-je : je n'ai qu'une paire de running classique, s'il pleut avec la boue, je vais glisser, ça va être galère.

Tant pis, on y va. On covoiture avec un collègue.

Nous sommes plus de 800 aux départs (il fait beaucoup beaucoup moins froid que l'année dernière, disent les anciens : cela explique peut-être l'affluence). Certains sont déguisés. Bravo à euxpour le folkflore !

Mon collègue et moi nous plaçons sur la ligne de départ au début derrière les pros.
Il veut essayer de suivre. Ce n'est pas mon cas, mon objectif 1h04.

C'est parti !

Le premier kilo est rapide, j'essaie de ne pas m'emballer. Puis arrive la côte je prends un rythme qui me va bien : l'objectif garder un souffle correct et contrôlé.

Arrive le ravitaillement entre le 4è et le 5è kilomètre, un peu tôt je trouve ; je prends un verre d'eau, je bois à peine et je le jette rapidement (histoire de ne pas jeter de gobelet trop loin : pensons aux bénévoles et merci à eux)

Ca redescend, pour mieux remonter en direction du chateau d'Essalois.
Je gère dans cette nouvelle portion en côte.

Puis après le chateau, je galère dans la portion de faux plat, sur un grand chemin, c'est dur...

Heureusement, on se relance  sur une petite route, on voit Chambles. Il reste 3 kilomètre, c'est rien, allez je me relance.
Dernière côte avant l'entrée dans le village, j'ai de la réserve finalement et je peux accélérer dans les derniers coups de c...
On passe sous la tour en allant vers le parking près de la route principale et c'est la fin.

Mon collègue m'encourage pour la fin, j'accélère encore.

Et puis on donne son dossard, on chope une navette-bus (système qui fonctionne bien) et c'est terminé : 1h01 cool !

Note : seul bémol, je pensais qu'il y aurait un ravitaillement en bas, mais non, donc je ne sais pas où il était : j'aurais bien bu un verre d'eau oun un thé. Pour l'inscription, on avait le choix entre un thermos et une serviette de toilette.

 

A l'année prochaine peut-être et moins d'une heure.

1 commentaire

Commentaire de Gazel posté le 03-01-2012 à 19:36:40

Merci pomoxp pour ce récit efficace
Voilà un objectif emporté haut la main : l'entrainement paye ! La date de la course ne me permet pas d'y participer souvent, sinon je serai venu volontiers :)
La seule fois où je l'ai faite, j'ai crié "Chevaliers, nous voilà! " en voyant le chateau d'Essalois au terme de la montée. As-tu crié aussi ?

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.19 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !