Récit de la course : Trail de la Fontaine des Ânes - 15 km 2012, par bruno230

L'auteur : bruno230

La course : Trail de la Fontaine des Ânes - 15 km

Date : 10/6/2012

Lieu : Rivolet (Rhône)

Affichage : 670 vues

Distance : 15km

Objectif : Terminer

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

4 autres récits :

Trail de la fontaine des anes 15 kms

Voila c'est reparti.

Après la déconvenue d'il y a 15 jours au trail de Savigny ou ma première expérience du trail m'avait laissé quelque peu circonspect,terminant  les 22 kms éreinté et déprimé,me revoila bien decidé a ne pas lacher l'affaire.

J'ai décidé pour le coup de revoir l'augmentation des distances a la baisse,mon entourage ayant la facheuse tendance de me prendre pour un fada(je ne cours que depuis cet hiver),et donc de ne pas faire la folie de m'engager sur le 34 kms.

Heureusement ma fille a une compét dans l'après-midi sinon je crois que j'aurais tenté le coupRigolant.

C'est donc raisonnablement que je décide de courir le 15 kms.

Lever 7h00 ce dimanche,le ciel est moins gris que ce qui était annoncé,je prend tranquillement mon petit déj dans la maisonnée encore endormie(bande de fainéantes),et me rend donc a Rivolet qui est a une  bonne 1/2 heure de chez moi.

Je trouve une place un peu a l'écart du village et me rend a l'inscription en trotinnant croisant de nombreux traileurs reconnaissables a leur tenues flashies,distinguant bien ceux ci des gens du cru.

Un peu en avance je retourne a ma voiture poser les vetements superflus faisant l'aller-retour toujours en trotinnant ce qui fera office d'echauffement.

Je reviens donc pres du depart discute un peu avec un traileur bien sympa nommé Rodolphe en attendant le départ,puis ça y est le départ est donné.

Je laisse filer le gros de la troupe et part dans la deuzième partie du peloton(endroit ou je pense me situer physiquement parlant),ça commence par un peu de route qui monte légerement dans les vignes.

Je me sens bien,il fait beau je double pas mal de monde les sensations etant bonnes;c'est donc frais et dispo que la première difficulté se présente mais celle ci n'en sera pas une car la montée se fait en single  et il est relativement dur de dépasser.Ne jouant pas la gagne,loin s'en faut,je suis donc le train de ceux qui sont devant et je dois dire que ça me va plutot bien.

Puis cela redevient relativement plat jusqu'au 6 eme km et tout passe tranquillement,puis nous arrivons a la difficulté majeure qui se présente sous la forme d'une montée pas très raide mais relativement longue ou l'on prend quand meme 250 m de D+ en 2,5 kms.Je décide d'y aller cool et d'adopter une marche rapide.

Je me fait pas mal doubler mais dans l'ensemble je n'ai pas l'impression de perdre beaucoup de temps et surtout l'impression de beaucoup moins me fatiguer rattrapant certains coureurs passés en mode marche et hors d'haleine alors que je suis frais et dispo.

C'est donc pas trop usé que j'arrive au sommet de la bosse pour entamer ce qui sera une longue descente jusqu'a l'arrivée.

Et c'est la que je vais voir comme j'ai bien fait de ne pas me griller dans la cote, j'aborde la descente dans un etat proche de l'euphorie,je redouble une bonne partie des coureurs qui m'ont passé dans la montée et les kilometres passant je me sens toujours super bien je rattrape un petit jeune qui me disait que les cuisses allaient chauffer dans la montée,il me dit qu'il a serré les dents et qu'il n'a pas marché,je lui dit que moi je n'ai quasiment fait que ça  lui souhaite bon courage et continue ma chevauchée fantastique.

le micro se fait entendre ce qui me donne encore plus de boost et passe encore quelques coureurs avant l'arrivée.

Je termine 131 eme sur 325 je n'ai certes pas gagné(et ne gagnerais probablement jamais rien) mais cette place me fait un plaisir énorme tant j'avais galéré pour mon 1er trail.

Une bonne biere pour faire passer tout ça en discutant de la course avec Rodolphe qui termine dans les 50 je crois(bravo a toi).

J'espère maintenant que dans quelques temps je pourrais m'attaquer a des distances plus importantes mais je crois qu'il ne faut pas bruler les étapes au risque de se bruler les ailes.

 

 

2 commentaires

Commentaire de flipper22 posté le 14-06-2012 à 11:18:38

Belle course et joli récit

J'étais également sur le 15km ce week end, pas facile ces 2 cotes...Tu as bien fait de marcher, la plupart du temps c'est la meilleure solution...surtout si tu envisages d'augmenter les distances lors de tes prochaines courses...

Bonne continuation à toi et peut-être nous croiserons nous à l'occasion d'un autre trail dans la région.

Commentaire de Arclusaz posté le 14-06-2012 à 15:41:16

tu progresses de course en course, bravo !!!! et ce n'est surement pas fini....

tiens, j'ai une idée à te soumettre.... je t'envoie un MP.....

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !