Récit de la course : Triathlon CD d'Enghien 2014, par ouster

L'auteur : ouster

La course : Triathlon CD d'Enghien

Date : 18/5/2014

Lieu : Enghien Les Bains (Val-d'Oise)

Affichage : 674 vues

Distance : 52.5km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

2 autres récits :

Enghien 2014

Deuxième triathlon de la saison hier à Enghien-les-Bains en région parisienne - mais vu l'état de l'eau autant l'appeler Enghien-les-Bains-de-Boue; je n'ai jamais vu une eau aussi crade ! Quand j'ai mis la tête sous l'eau au départ j'avais l'impression d'avoir les yeux fermés - et ce n'est pas une exagération !! Au plus clair je voyais mon coude, mais jamais ma main...

 

Sinon la course est chouette avec 500 participants au départ dont une dizaine de mon club. Distance olympique avec une boucle de 1500m à faire dans cette "eau", suivi de 40km de vélo avec une belle bosse à faire 3 fois pour un total de 500m de D+ et 10km de cap en 2 AR autour du lac et en plus il faisait super beau; grand ciel bleu et 24° C'est à 30km de la maison alors je fais l'AR en vélo.

 

Je pars vite en nat car c'est un départ dans l'eau et c'est une vrai bagarre avec des idiots qui choppent les chevilles et donnes des baffes. Je me concentre sur ma nage plutôt que de chercher à riposter et j'abuse de ma taille pour m'imposer dans l'eau puis je sors du tas pour trouver un peu d'espace. J'ai pas mal amélioré ma navigation et je nage assez droit entre chaque bouée même si mon GPS mesure 1760m à la sortie de l'eau. J'en termine en 26 minutes à la 89ème place. 

 

La transition est assez rapide avec ses 250m à pied et un parc à vélo logique et fluide, j'enlève la combi sans problème, je ne mets pas de chaussettes et les chaussures sont déjà sur le vélo - 2 minutes après avoir posé les pieds sur terre ils sont sur les pédales. Je mouline bien pendant quelques minutes pour retrouver mon souffle et m'alimenter. Il fait chaud et je vois que je vais vite finir le seul bidon que j'ai pris - pas de ravito sur le vélo alors je vais devoir me ménager. 9km de parcours urbain avant de retrouver la boucle à répéter 3 fois qui commence tout de suite avec "la" bosse qui fait 2km et monte 100m avec une petite portion à 22%. Le reste est en descente alors j'ai pu carburer un peu et mettre mon poids à mon avantage. La boucle est majoritairement à l'ombre et je ne force pas trop pour finir en 1h14 avec une moyenne de 32kmh et le 78ème temps.

 

La transition cap se fait en 52 secondes sans histoires et c'est parti pour presque 4 tours du lac en faisant des aller-retours. Il y a un ravito 200m avant le départ et je m’arrête pour bien boire et manger un gel ensuite à chaque ravito je m’arrête pour mettre un verre d'eau dans la bouche et un sur la tête. Le premier kilo se fait en 4'36 et en suite je suis assez régulier avec un petit ralentissement au 5, 6 et 7èmes et une accélération sur la fin qui me font une moyenne de 4'33 au km et un temps de course de 46'13 et le 123ème temps. Je n'ai jamais fait de 10 km sec alors je ne sais pas ce que vaut ce chrono mais c'est clair que c'est ma discipline à améliorer par rapport aux autres.

 

Je termine en 2h30'17" à la 77ème place sur 460 finishers, ravi de ma course et content d'en avoir encore un peu sous la semelle pour les 30 bornes de vélo pour rentrer à la maison !

 

A part la qualité de l'eau (qui est juste vaseuse et pas dangereuse pour la santé) c'est une belle course, le parcours vélo et beau mais exigeant et la course à pied est animée car on fait 4 fois la même boucle de 2,5km

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !