Récit de la course : La Vanvéenne 2006, par Karllieb

L'auteur : Karllieb

La course : La Vanvéenne

Date : 18/6/2006

Lieu : Vanves (Hauts-de-Seine)

Affichage : 1185 vues

Distance : 10km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

3 autres récits :

Les p'tites courses

J'ai appelé ce CR : "Les p'tites courses". Vous me direz qu'il n'y a pas de petites course et qu'un 10KM, c'est toujours un 10KM. C'est vrai... Mais pour moi, ça n'a rien de préjoratif. Je veux simplement dire tout le plaisir que j'ai à courir ces épreuves sans prétention, proches de chez moi, où je ne suis pas un numéro anonyme parmi des milliers d'autres et où les choses se font avec simplicité et bonne humeur.
C'est le cas de La Vanvéene que j'ai couru ce dimanche 18 juin pour la deuxième fois, après l'édition de 2004. C'est un 10KM comme il y en tant d'autres en région parisienne et dans les grandes villes françaises : un parcours urbain, départ et arrivée sur le stade, une ambiance conviviale... Beaucoup se connaissent et on n'est pas là pour casser la baraque mais se faire plaisir. Ce qui n'empêche de donner le meilleur de soi-même une fois en course.
Hier à Vanves, nous étions quelques dizaines à nous retrouver sous le soleil tapant après les courses des jeunes (1 et 2 KM). Les départs du 5 et du 10 KM étaient donnés ensemble. Il faisait bien chaud et les organisateurs avaient eu la bonne idée de brancher l'arrosage du stade pour rafraîchir les coureurs.
A Vanves, c'est de la course de côtes. Dès le départ, une petite montée pour se mettre en jambe suivie aussitôt d'une longue descente. Puis, après une partie à peu près plate, on remonte jusqu'au parc où on fait les montagnes russes avant de remettre ça pour un tour. Le final se joue en descente avec trois quart de tour du stade, pour le fun, avant de couper la ligne.
En ce qui me concerne, je suis plutôt satisfait. Malgré la chaleur, mon manque d'entraînement spécifique sur le 10KM et une journée de samedi où je n'ai pas arreté, je réalise un tout petit plus de 44mn, soit environ 20 secondes de mieux qu'il y a deux ans. Je constate avec satisfaction que j'ai surtout progressé en régularité et dans ma gestion de course. Je ne me suis pas emballé, quitte à lever un peu le pied dans certaines parties montantes. J'ai couru au train et il m'en restait encore un peu sous la semelle pour une accélération finale. Certains diront qu'un 10KM où on est pas cuit à l'arrivée ne vaut pas le coup. Peut-être mais je n'avais pas envie de me faire mal. Juste d'aller au bout en maîtrisant mon sujet.
Voilà pour ce petit CR d'une p'tite course sympathique come il y en a tant d'autres.
Karllieb

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.22 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !