Récit de la course : L'Escapade d'Ensuès 2014, par TomTheMachine

L'auteur : TomTheMachine

La course : L'Escapade d'Ensuès

Date : 9/11/2014

Lieu : Ensues La Redonne (Bouches-du-Rhône)

Affichage : 491 vues

Distance : 12.2km

Objectif : Pas d'objectif

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

3 autres récits :

Le récit

Données course
Distance mesurée: 12,2 KM.
Température au départ: 17°C.
Temps: Pluvieux.

Données perso
Poids: 88,7 Kg.
Objectif: 1h13'.

http://www.visugpx.com/?i=1415650984

Semaine 45, course 43.
Et oui, j'ai encore pris du retard. Forcé de renoncer à la Ronde des Vignes la semaine dernière pour cause d'angine, ou grippe, ou je-ne-sais-quoi... bref la crève, quoi. En pleurs
Pas grave, on va rattraper ça.
Ce dimanche, direction la côte bleue pour Ensuès-la-Redonne et sa 21ème(?) Escapade.
12,2 KM dans les collines, très peu de bitume, un parcours assez vallonné avec une bonne petite portion de grimpette entre le 5ème et le 8ème.
Objectif fixé à 1h13'. Pas de quoi casser 2 jambes à un Kenyan, mais j'ai une autre course dans 2 jours. Allors on va la jouer pépère. Langue tirée

Arrivée sur place à 8h15. Je me gare où je peux, il y a déjà un sacré monde.
Retrait du dossard devant le café au centre d'Ensuès. Il fait un peu frais mais ça ira mieux tout à l'heure.
Je fais la rencontre de Clémafran, ancien kikoureur devenu kikoumarcheur, alors qu'une pluie fine commence à s'installer.
Les habitués sont là: Gérard Colas, Benjamin Hoffmann, Bruno Chevalard.
Après un petit briefing pour les marcheurs nordiques qui partiront 5 minutes après nous, le compte à rebours pour les coureurs commence.
*5 minutes! Ah non, 1 minute! 30 secondes! 10... 5... 9... 8... 3... 2... 1... Coup de fusil!* C'était n'importe quoi mais c'est parti. Rigolant


Après 100 mètres plutôt serrés, la route s'élargit et on peut trouver son rythme. 4'55" au KM 1, faut profiter du bitume.
Au bout d' 1,25 KM, on quitte la route et l'aventure commence. Le chemin est plus praticable que ce que je craignais.
Un coureur me double au 3ème KM. "C'est plus plat qu'à Barcelonnette, hein?". Pourquoi k'il me dit ça, lui? Ah oui, je porte le tee-shirt de l'Ubaye Salomon. Clin d'œil
Oui c'est bien plat, merci. C'est même plutôt descendant.
Retour sur route et entrée dans l'Escalayolle au KM 4. Pile sur mon objectif à la seconde près.

Petite côte sur route avant d'atteindre le plateau de Graffiane, qui n'a de plateau que le nom. Pas plat du tout, ce truc! A part ça, bonne nouvelle: la pluie se calme.
A partir du KM 5, voilà que des marcheurs nordiques se trouvent mêlés au peloton. Apparemment il y a une espèce d'épreuve relai mixte coureurs/marcheurs. Aucune idée sur le comment-ça-marche-ce-machin-là.
Du KM 5,3 à 7,5: Seule difficulté du parcours, un long faux plat montant. Rien de nouveau, mais ça me fait marcher un peu quand même.
Quelques coups de tonnerre au nord juste avant d'arriver au point culminant du parcours. On va se néguer, comme on dit chez nous.
22 secondes de retard sur l'objectif au KM 8. Rattrapable.

KM 8: Ravito que j'évite puis amorce de la grande descente sur un chemin bien large qui permet de foncer.
...Et la pluie commence à tomber. Pas la même qu'au début, c'est un vrai grain ce coup-ci.
Petite bosse au KM 10 dans le Vallon de la Violette, puis retour définitif sur la route.
Encore un peu de grimpette inattendue au KM 11 alors que la pluie s'intensifie, et j'en ai marre. Je vais marcher jusqu'à ce que ça redescende. Criant
KM 11,5: Retour sur le chemin des Besquens. Maintenant ça descend jusqu'à la fin.
Gérard Colas m'encourage à finir au sprint à 200 mètres de l'arrivée. Peux pas, The Machine™ est rouillée.
Passage sur la ligne à faible allure: 1h14'31". Ca ira.


Retrait du tee-shirt, puis je file vite vers la voiture avant d'être complètement trempé de la tête aux pieds.
Bonne petite course, en tout cas. Ca doit être joli quand il fait beau. Cool

Résultat:
379ème sur 510 (74%).
164% par rapport au vainqueur en 45'22".
77ème meilleure course sur 98.

A mardi pour la Course des Iles du Frioul.
@+ Les Kikoux.

1 commentaire

Commentaire de Marielle13 posté le 11-11-2014 à 08:18:23

Salut Tom je suis contente que tu ne te sois pas noyé j espère que tu as pris ta bouée pour aujourd hui ;-) ça va se transformer en défi de monte christo cette histoire si ça continue ( non non je ne suis pas marseillaise sur les bords) ;-)
Oui ensues c est très joli sous le soleil j y ai déjà fait des randos ...
Belle perf en tout cas tu tiens bien le choc a enchaîner des courses comme ça
Bon courage pour celle d aujourd hui et a bientôt :-)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !