Récit de la course : Volvic Volcanic Experience - 83 km 2018, par Galaté57

L'auteur : Galaté57

La course : Volvic Volcanic Experience - 83 km

Date : 12/5/2018

Lieu : Volvic (Puy-de-Dôme)

Affichage : 370 vues

Distance : 83km

Matos : XT6
TS + Baggy cuissard Kalenji

Objectif : Terminer

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

2 autres récits :

VVX = Véni, Vidi, Xici x 2

Retour dans le Sud qui débute à Nancy pour un mosellan,,,

Cela faisait un moment que je passais devant le Puy de Dôme en me disant que la vue depuis le sommet devait être sympa, et comme 83km représentait une distance intéressante pour faire le point avant d'attaquer le second semestre....

VOLVIC, malgré Vulcania et son eau, présente un sérieux déficit en matière de logement, 3 hôtels et 1 camping, vite complets pour recevoir les 3000 participants de cette 2ème VVX, heureusement le système AIRNB existe, et ainsi trouvé une charmante chambre à 15 mn du départ.

Après 8H00 de route sous le soleil, arrivé sur les lieux pour retirer le dossard et ses lots d'accueil (lacet VVX et une superbe pochette de survie avec couverture et sifflet) pour réaliser en préparant mes affaires qu'il y avait une erreur sur le dossard, moi c'est le 322 et non le 222 de David MARIN !!

Coup de tél à 18H00 sur le site, un orga me répond qu'il a bien enregistré mon problème, que le nécessaire va être fait et qu'on me rappellera, l'échange aura lieu demain matin. Et j'ai attendu toute la soirée cet appel...

Du coup, décidé d'arriver un peu en avance pour régler ce soucis et partir l'esprit serein, effectivement il n'y encore personne quand je me présente au retrait des dossards, mais les bénévoles ont mon dossard !! OUF, maintenant je peux me préparer..

15° à 3H00 du matin, la tenue sera légère = sous-vêtement sans manche + TS Kalenji, baggy short/ manchon/ chaussette Kalenji/XT6/Buff/frontale Géonaute

Pluie et vent sont annoncés pour le début d'après-midi = coupe-vent dans le sac à dos, je zappe les lunettes de soleil, la casquette et les manchettes;



4H00 : les frontales s'allument, Killian JORNET vient nous encourager sur la ligne de départ et nous souhaite du plaisir avant tout, dans la foule, Loïc me retrouve, on se donne rdv à l'arrivée, je serai en mode PAC-MAN... surtout que avant le levée du soleil, ma visibilité avec une frontale n'est pas fiable avec un terrain constitué essentiellement de pierre et racines..

4H40 limite pour arriver au sommet du Puy de Dôme situé au 25ème kilomètre, cela laisse une marge de prudence, surtout que le gros du D+ se situe au début, déjà 980m au ravito du 16ème km, les visages autour de moi sont déjà marqués.. et une petite bise a bien rafraîchit les organismes, l'idée d'enlever le sans-manche est repoussé au milieu d'après-midi.

Le nouveau système avec pipette des gels APTONIA est pratique, me retrouve plus avec les doigts collants et du gel au fond du sac déchets qui attirait mouches et abeilles.. se consomme en plusieurs fois, j'appréhendais de le laisser plier dans la poche, mais aucune perte, par contre trop sucré à mon goût !

Un panneau, « sommet Puy de Dômes » 3,2km, reste 1H20 avant la BH, tranquille, un participant devant moi, donne le ton, il connait pour avoir été sur la 1er édition. Un doute à mi-chemin avec l'absence de balisage VVX, doute qui se confirmera au sommet quand nous réaliserons que nous arrivons à l'inverse des autres participants sans passer au portique détecteur …

= grosse discussion avec un orga, qui veut nous empêcher de continuer, le ton monte avec les autres participants, je m'attarde pas, zappe la prise de vue et le ravito, redescend discrètement, pas envie de terminer ainsi ce trail, mais découvrir ce tracé, passer la ligne d'arrivée, même si je suis pas enregistré à l'arrivée.

J'ai encore 40mn de marge sur la BH et selon le tracé que j'ai imprimé, le plus important est fait. J'ai vu que les ravitos étaient bien fournis, j'ai de la réserve, rendez vous au 39ème.

Sauf après quitter le Puy de Dômes, le tracé devient morne, un éternel chemin à travers bois, sans beaucoup de visibilité du panorama, mais le bienvenu aussi au vu de la chaleur étouffante dès le moindre dégagement. Il y a pas à dire, le Puy Dôme c'est vert !!!.

Les barres énergétiques passent bien avec la boisson, les sensations sont bonnes, je complète au 39ème, direction la dernière BH au 56ème avec une marge de près d'une heure et sans difficulté notoire, cela me change des parcours du combattant belge. J'en viens même à vouloir cueillir le muguet qui foisonne !!

Dernière BH passée sans difficulté, la batterie de la GARMIN devrait suffire, je commence à calculer l'heure d'arrivée, le sourire au lèvre.

Le plein est fait au ravito du 71ème kilomètre, devant devant notre frustration d'un tracé peu excitant, un bénévole nous annonce que les derniers km vont nous surprendre.. Mais pour l'instant, je regarde le ciel et le tonnerre qui gronde au loin.

Effectivement, voilà une belle montée sur un château avec un beau panorama, suivi d'une descente d'un chemin de croix qui porte bien son nom, j''immortalise le tout avant que le ciel ne s'assombrisse trop tout en écoutant le son de l'arrivée au fond dans la vallée.

Après une belle descente bien technique au pied de VOLVIC, il faut remonter au travers des petites rues vers le podium arrivée, le public est présent, même pour nous du 3ème tiers, cela fait plaisir.

Les deux blocs de pierre marque l'arrivée et j'ai la surprise de lire mon nom sur le panneau d'affichage. Récupération rapide d'un superbe maillot finisher OXISTIS, quoique une pierre volcanique FINISHER m'aurait comblé d'avantage et retour au parking juste le temps de rentrer dans la voiture avant que les nuage déversent une pluie des plus violente, j'ai une pensée pour celle et ceux qui sont toujours en course, pas top comme fin.

Orage tellement violent d'ailleurs que le concert des NEGRESSES VERTES et MICKEY 3 D prévu le soir sera annulé, dommage.

Maintenant, je peux regarder vers l'UTLO avec un peu plus de sérénité, avec peut être un passage sur l'Infernal Trail des Vosge pour le 60km.

Les photos : https://photos.app.goo.gl/PM8yqo3PR8BtMxG13


2 commentaires

Commentaire de Arclusaz posté le 15-05-2018 à 08:29:36

bravo ! tant pis pour l'arrivée normale au PdB et...pour les négresses vertes et Mickey 3D !

Commentaire de Spir posté le 16-05-2018 à 08:54:54

On s'était raté à l'UTCO et on s'est encore loupé là mais on finira bien par réussir à se croiser un jour ! C'est vrai que le parcours est très forestier et un peu monotone au retour. Bonne récup !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !