Récit de la course : Les Soirées de Saint Maur les Fossés - 3000m steeple 2019, par DavidSMFC

L'auteur : DavidSMFC

La course : Les Soirées de Saint Maur les Fossés - 3000m steeple

Date : 29/5/2019

Lieu : saint maur des fossés (Val-de-Marne)

Affichage : 809 vues

Distance : 3km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

13 autres récits :

3000m steeple + 800m pour ma découverte des soirées de St Maur !

Récits des épreuves de fin mai à mi-juillet et photos en ligne sur mon blog : Mes expériences sportives - Les soirées de Saint-Maur

 

 

Les soirées de Saint-Maur

Mercredi 29 mai 2019

Une semaine et demi après ma première participation aux Interclubs avec l'US Torcy Athlétisme, nouvelle découverte ce mercredi soir avec les Soirées de Saint-Maur. Tous les mercredis jusqu'à la mi-juillet se déroulent à Saint-Maur des épreuves de demi-fond dont certaines sont même le support de championnats départementaux ou régionaux. 

C'est l'occasion pour moi de prendre part à un nouveau 3000 mètres steeple après ma première plutôt réussi à Gagny lors des Interclubs. Je n'ai pas vraiment l'occasion de m'entraîner pour en amont mais je suis motivé pour en découdre sur une discipline qui peut vraiment bien me convenir. Quelques jours avant l'épreuve, j'achète des pointes que je porterai pour la première fois à l'occasion de cette course. Ce n'est pas idéal mais je n'ai pas trop le choix.

Pour cette découverte des soirées de Saint-Maur, Julie m'accompagne et nous emmenons aussi Julien, un triathlète licencié au club de l'USTA qui va lui aussi participer au 3000m steeple ce soir. Nous récupérons nos dossards à notre arrivée sur place vers 20h00. Nous assistons aux premières épreuves de la soirée avant de commencer à nous échauffer. Mes sensations sont plutôt bonnes avec les pointes, je ne devrais pas appréhender le franchissement des barrières.

3000m steeple

A 21h00, c'est le départ de la première série qui est donné. Les athlètes qui y prennent part sont bien plus rapides que nous. Cela se gagne en à peine plus de 9 minutes et le dernier finit en 11'25. Il faut dire que la course est le support des Championnats Départementaux du Val-de-Marne et de Paris. Julien et moi sommes dans la deuxième série. 

Contrairement à l'autre jour, je suis cette fois complètement à l'intérieur pour le départ puisque je suis le premier de la liste des engagés. Dès le coup de pistolet, je laisse filer les plus rapides mais je me positionne "dans le paquet". J'ai repéré deux jeunes de l'Haÿ les Roses qui n'ont fini que quelques secondes devant moi à Gagny mais je sens que je n'ai pas le jus pour les suivre sur le début de course donc je les laisse partir. Nous sommes 12 dans cette série, je me trouve en milieu de groupe sur le premier tour de piste.

Pas de soucis, je gère bien mes premiers franchissements de barrière, en posant le pied à chaque fois mais sans perdre de temps. Sur la deuxième barrière, nous nous touchons légèrement au niveau des bras avec un jeune concurrent du VGA Saint-Maur mais pas de problème, nous nous excusons mutuellement.

Cependant, c'est aux abords de la première rivière que les choses se gâtent. Juste avant le premier franchissement de la fosse de steeple, un jeune athlète de l'US Fontenay accélère et vient se caler juste devant moi, avant la barrière ! Coupé dans mon élan, j'effectue un saut catastrophique qui me fait atterrir au beau milieu de la rivière, les deux pieds en même temps... La relance est délicate, je suis trempé et un peu énervé.

Les 400 mètres suivants sont mitigés et je passe la rivière tout aussi mal que la première fois pour mon deuxième franchissement. Je manque de confiance et de jus, c'est rageant. Heureusement, c'est à ce moment-là que je vais commencer à entrer dans ma course, à l'issue du premier 1000 mètres tout de même couru en moins de 4 minutes.

Les 2000m suivants sont très corrects, je réussis tous mes franchissements de barrières, je double un autre jeune de Fontenay tandis que personne d'autre ne me double. Chaque rivière est passée en ne mettant que mon pied gauche dans l'eau, les relances sont bonnes, je suis reboosté. Tout va bien, je ne suis pas dans une grande forme mais j'effectue une suite de course réussie. Dans le dernier tour, je passe deux barrières sans poser le pied dessus, ce que j'ai déjà fait 1 ou 2 fois précédemment dans la course. J'ai l'impression que cela nécessite un peu plus d'énergie mais ça passe bien, un élément à travailler à l'entraînement.

Je négocie bien la dernière rivière, dernière barrière puis j'accélère dans la dernière ligne droite. Je ne finis pas loin du concurrent de Saint-Maur mais je pensais qu'il lui restait un tour. J'aurais sans doute essayé d'aller le chercher autrement mais tant pis. Je suis assez déçu de mon chrono mais dans les conditions de ma course, cela reste satisfaisant. Je finis 8ème sur 12 en 11'48"97. Julien termine lui 11ème en 12'20"17, nouveau record personnel.

800 mètres

Un peu frustré de ce début de course chaotique, sentant que j'ai de l'énergie et curieux de voir ce que je vaux sur du plus court, je m'inscris pour le 800m juste après mon arrivée sur le steeple. La course a lieu plus tard dans la soirée et je ne serai pas le seul torcéen engagé sur cette distance. 

Du coup, c'est après le 5000m féminin, les 4 séries de 5000m masculin et le 800m féminin que se déroulent les séries du 800m masculin, vers minuit ! Je le sens, je ne vais pas faire de miracle sans entraînement et avec la fatigue de la journée mais physiquement, tout va bien. Il y a 3 séries pour le 800m et tous les torcéens sont dans la même, la troisième ! Ce sera donc un match entre Chartres et Torcy.

Inexpérimenté, je suis pourtant largement le plus âgé de la série puisqu'il n'y a que des cadets à l'exception d'un espoir.. Le coup de vieux ! Même le concurrent non-partant est un cadet. Nous serons donc 7 dans cette série finalement : Enzo, Erwan et Florian de l'USTA, en plus de moi, face à 3 jeunes de Chartres (Paul, Pierre et Alexandre).

Cette fois, à l'inverse du steeple, je suis complètement à l'extérieur puisque je suis le dernier de la liste des engagés, sans la moindre référence sur 800 mètres. Dès le départ, 3 athlètes prennent les devants : Paul, Pierre et Enzo. En embuscade, je suis dans la foulée d'Erwan et je devance Florian et Alexandre pendant 300 mètres, bien dans le groupe. Evidemment, je suis parti trop vite mais je le savais et j'ai préféré y aller au feeling.

A 100 mètres de la ligne d'arrivée, les 3 de devant se sont détachés, Erwan aussi et du coup, Florian me dépasse et prend rapidement quelques longueurs d'avance. Il a du jus ! Au passage sur la ligne, à un tour de l'arrivée, j'ai de mon côté un petit coup de pompe. C'est encore plus dur quand Alexandre me double et que je me retrouve bon dernier de la course, ce qui est pourtant tout à fait logique.

Pendant 150 mètres, j'ai du mal à savoir ce qu'il me reste d'énergie donc je calme le jeu et laisse filer tout le monde alors qu'en fait, j'ai encore du jus ! Ce n'est qu'à 200 mètres de l'arrivée que je me pousse un peu à en remettre une couche. Je grignote quelques mètres sur Alexandre dans le dernier virage mais c'est trop tard. Mon finish est très correct avec 100 derniers mètres plutôt efficaces mais je ne parviens pas à revenir et j'échoue à moins d'une seconde du jeune athlète de Chartres. Je suis7ème en 2'23"29. Un chrono que je peux assurément améliorer avec un peu d'entraînement mais c'est pas trop mal pour une première. Cependant, je ne finis pas complètement dans le rouge donc j'aurais certainement pu ne pas finir dernier. Tant pis, ce sera pour une autre fois^^

2 commentaires

Commentaire de banditblue29 posté le 02-06-2019 à 17:48:37

Bravo pour l'audace :-)! Et les performances (elle est haute la haie....)!

Commentaire de DavidSMFC posté le 03-06-2019 à 16:55:35

Merci beaucoup ! Eh oui, il va falloir que je bosse le franchissement des barrières car c'est technique mais pour un débutant, je pense que je ne m'en sors pas trop mal. Il faut surtout maintenant que j'apprenne à connaître le rythme que je peux tenir sur ces distances. Prochain test mercredi sur 1500m :-)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.15 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !