Récit de la course : Monterosa Sky Marathon 2019, par Navier38

L'auteur : Navier38

La course : Monterosa Sky Marathon

Date : 22/6/2019

Lieu : Alagna (Italie)

Affichage : 451 vues

Distance : 35km

Matos : Crampons Baudrier Longe Corde

Objectif : Se défoncer

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Pas d'autre récit pour cette course.

MonteRosa skyMarathon, La più bella

C’est la deuxième édition de cette course. Une course d’équipe (ou de cordée) à 2, qui part d’Alagna 1100m pour un aller-retour a la Margherita Hut à 4500m. 35km et 3500m de dénivelé en une seul « bosse ». Les chiffres laissent songeur mais font terriblement envie Surpris !

Un peu de matos à prévoir quand même, des crampons light, un petit brin de corde et une couverture de survie, le sac n’est pas si lourd pour une telle course Sourire !

 

Je fais la course avec Max, un ami d’enfance. On court très rarement ensemble, mais on a a peu près le même niveau, ca devrait bien se passer.

 

L’histoire commence donc le Samedi matin, jour du départ, à 5h (pour un départ à 6h) après une très bonne nuit d’avant course…

Quand t’as réussi un bon petit dèj d’avant course, que tu sors t’es bagages de l’hôtel en tenue de soirée (collant, t shirt technique manche longue, baudrier, longe….) et que tu reçois un mail disant que la course est reportée au lendemain… Incertain

 

A priori il a neigé 30 cm en haut dans la nuit de vendredi, trop dangereux de nous envoyer à haut. Le brouillard et la pluie prévues depuis une semaine ne «gênaient» pas l’organisation mais la neige oui. Vue la météo prévu le Dimanche on se plaint pas trop !

On remballe tout le matos, s’arrange avec l’hôtel pour avoir une place pour dormir le soir et on profite de la journée de repos.

 

Du coup Samedi matin, petit warmup, 600m de deniv pour aller voir passer les concurrents du double kv qui courent quand même le Samedi matin (premier en 1h45, on se dit qu’il doit y avoir beaucoup de neige ...).

Puis « glandouille », gnocchi, civet de cerf polenta, bière… Sieste, re bière…. Rigolant

 

Re nuit d’avant course et Dimanche départ à 5h30 au milieu de tout le gratin italiens du ski-alpi, les premiers 1000m de deniv avalés en 50min c’est bien, c’est optimiste… Embarrassé

Cette partie est un très beau single qui remonte à travers la forêt en prenant soin d’éviter au maximum la remontée mécanique et la piste de ski. La station et très bien intégrée et sait rester discrète, c’est très agréable.

 

A 2300m on met les crampons et on passe de la terre à la neige.

 

Le matin, elle est encore dure ça passe pas mal. Ça monte encore vite mais les écarts commence à se faire et tout le monde prends petit à petit ça place. Du coup même s’il n’y a qu’une seule trace, on ne se gêne pas. Première fois que j’essayais ces petits « crampons ». C’est plutôt efficace sur la neige dure.

 

Double kv en 2h20 on est pas mal parti !

Le parcours est vraiment bien tracé avec des passages un peu techniques, petit couloir bien raide et des portions plus « roulante ». A 3200m encordement obligatoire ! On poursuit l’ascension vers le sommet.

A 3800m j’ai commencé à en baver un peu avec l’altitude et je galérais pas mal avec cette foutue corde...

 Je m’étais mis derrière mais en fait c’est assez chiant car t’es tout le temps en train d’accélérer ou ralentir pour garder la corde « tendue » et pas te la prendre dans les pieds.

J’ai pris une bonne cartouche a 4000m ou il a fallu que je m’arrête pour boire et manger (c’est moi qui subit l’altitude en premier, du coup Max est plutôt tranquille pour la fin de la bosse… Et moi je sors les rames pour ne pas perdre trop de temps).

Ensuite je me suis mis devant pour donner le rythme et on a fait une fin de montée correcte. 2h25 pour faire les dernier 1500m, bon ce n’est pas fou mais ce n’est pas plus pire que les autres J… Bonne surprise, il y a avait du thé chaud sur les 3 points de passage au-dessus de 3000, ça faisait vraiment du bien.

Summit en 4h45, on ne sera pas en bas en 6h30 comme imaginé au départ  Rigolant ! 2-3 photos, deux verres de thé et on repart.

 

 

La descente c’est un peu la bousculade. On court comme on peut dans une neige assez profonde au départ puis sur une trace bien abîmée par les passages. Il y a qu’une trace, et comme il fait beau y a beaucoup de monde en skis et à pieds. Du coup on passe au milieu de tout ça en courant, on se casse la gueule à cause de cette p**** de corde mais c’est drôle !

Ca va bien jusqu’à 3500m mais ensuite c’est bien mou et on s’enfonce pas mal ça devient un peu casse-gueule. On fait pas mal de portion en luge sur le cul, des fois en faisant exprès et d’autres fois non !

 

Bref on profite bien de la descente et 3500m d’un coup, c’est bien long. Mais du fait de la variété des paysages, et des techniques de descente, ça passe plutôt bien. 1h de descente dans la neige plus tard, on retrouve un terrain plus connu des traileurs et le beau single parcouru à la montée. Il nous faut finalement 2h25 pour arriver en bas, C’est fait !

7h10 pour boucler ces 35 km à la 32ième place, le rendement n’est pas au top mais on a fait ce qu’on pouvait et on s’est fait énormément plaisir ! Il manque un peu d’acclimatation pour aller chercher une meilleure performance.

 

Vraiment une très belle course, organisations light mais top et bien aidé par la météo du jour !

 

 

3 commentaires

Commentaire de sylvain73 posté le 24-06-2019 à 14:20:30

c'est une bonne prepa pour l'UTB :)

Commentaire de Navier38 posté le 24-06-2019 à 20:23:48

Tu étais aussi sur cette course un peu folle ! On a eu de la chance avec le report de la course au lendemain !
Ça manque un peu de course pour préparer l'UTB mais j'aime bien varier le plaisirs :).

Commentaire de centori posté le 25-06-2019 à 14:15:09

Ah génial ! ça me rappelle trop de bons souvenirs. formidable.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !