Récit de la course : Trail de Ferrette - 15 km 2021, par Gibus

L'auteur : Gibus

La course : Trail de Ferrette - 15 km

Date : 8/8/2021

Lieu : Ferrette (Haut-Rhin)

Affichage : 122 vues

Distance : 15km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

3 autres récits :

Le coureur R. Gibus

Le coureur R. Gibus


1 - Un coureur ne peut porter atteinte à un organisateur ni, restant passif, laisser cet être humain exposé au danger ;

2 - Un coureur doit obéir aux ordres donnés par les bénévoles, sauf si de tels ordres entrent en contradiction avec la première loi ;

3 - Un coureur doit protéger son existence dans la mesure où cette protection n'entre pas en contradiction avec la première ou la deuxième loi.

 

Telles sont les trois lois de la compétitique.


 

Etant à Ferrette en Alsace pour le trail local, je ne marche pas comme un robot dans les couloirs du métro mais la loi est la loi et les mesures sanitaires sont, ici, respectées à la lettre.

Un par un dans le gymnase. Et après vérif du QR code, dossard et ouste, direction un peu plus loin.

Voilà des directives comme je les aime.

En plus sur le site de départ/arrivée, obligation du masque.

Même un gars se ballade avec une boite près à tout.

Ce ne sont des cartouches mais bien anti mauvaise aleine.

 

Bas les masques, il reste moins d'une minute avant le départ.

J'effectue un départ photo ou départ cross, comme me l'a dit un pote.


Mais très vite je rentre dans le rang des 200 traileurs.

Nous traversons un champ, dur les chevilles.

Virage à droite et petit sentier montant, je regrette mon fringant départ.


Nous arrivons à Rossberg où un gars nous dit qu'on fini de monter.

Ba oui mais il y a la suite lui dis je.

Cela redescend tranquillou.


Don Bosco puis le village et les ruine du château, superbe.


En haut la vue est belle.


Attention la tête.


La montée suivante aussi jusqu'à Heidenfluh.

Beau point de vue aussi.


Bon faut que j'arrête les photos car les autres ne m'attendent pas.

L'étape suivante, la dernière, peut être la plus belle, la grotte des nains.

Faille dans la pierre que l'on traverse, pénètre.

Appelé aussi grotte de la gorge aux loups. Hantée par des nains toujours jeunes.

Peuplée de chauves-souris et de salamandres.

Bon aller on accélère, j'ai peur moi.


Nous remontons les marches à la sortie de ce lieu mythique sans se retourner. Brrrr.


Les derniers kilomètres sont là et le retour vers l'arrivée est proche.

Un peu plus de 13 kilomètres et demi pour un bon 500 mètres de D+, cette 17ème course du Jura Alsacien ne va pas me laisser indifférent.


Un bénévole me demande d'où je viens.

Ah Ambérieu et son avion planté devant la base aérienne ! me dit il.

Je lui réponds que celui-ci vient d'Alsace, du 33ème escadron de reconnaissance de Strasbourg.


Il est surpris de ma réponse.

Je quitte tout ce beau petit monde, ravi.

Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine, mais notre cœur vous l'avez eu un peu.

Belle organisation rigide, mais, comme on dit : pas de couille pas d'embrouille.

 

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.15 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !