Récit de la course : Les Soirées de Saint Maur les Fossés - 800m 2022, par DavidSMFC

L'auteur : DavidSMFC

La course : Les Soirées de Saint Maur les Fossés - 800m

Date : 11/5/2022

Lieu : saint maur des fossés (Val-de-Marne)

Affichage : 301 vues

Distance : 0.8km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Un nouveau 800 pour prendre des repères et bosser l'allure !

Les récits de mes différentes courses des Soirées de Saint-Maur 2022 seront rassemblés ici : Mes expériences sportives - Soirées de Saint-Maur 2022

 

J'attaque ma troisième saison aux Soirées de Saint-Maur après 2019 et 2021 ! C'est ici que j'ai battu 4 de mes RP en 4 courses l'an passé. C'est aussi ici que j'ai découvert les 800m, 1500m et 3000m sur piste !

En 2019, j'ai participé à 5 épreuves : 3000m steeple (11'48"97), 800 mètres (2'23"29 puis 2'15"50), 1500 mètres (4'53"55) et 3000 mètres (10'34"64).

En 2021, j'ai participé à 4 épreuves : 3000m steeple (RP en 10'50"61), 1500 mètres (RP en 4'34"44), 3000 mètres (RP en 9'49"44) et 5000 mètres (RP en 17'37"35).

Sur ces distances entre 800 et 5000m, il n'y a que la première où mon record n'est pas à Saint-Maur puisque j'ai amélioré mon chrono au Meeting de Bussy l'an dernier (2'07"05). Et sur cette distance, j'ai eu l'occasion de participer au Meeting de Torcy où j'ai couru en 2'10"81, sous-entraîné, il y a moins de 3 semaines.

 

11/05/2022 : 800 mètres

Première Soirée de Saint-Maur de la saison et j'en suis, avec Alice et accompagnés par Mathilde et Juliette. Après une petite balade dans la ville, nous assistons aux épreuves de relais minimes et de marche tout en partant à l'échauffement avec Alice. C'est ce soir son deuxième 800 mètres après celui du Meeting de Torcy (2'40), en guise de prise de repères pour le deuxième tour des interclubs où je ne pourrai malheureusement pas être présent. Elle fait une nouvelle belle course, un peu timide sur le départ, en 2'43.

Au moment du départ de la première série masculine, je consulte les listes de départ des séries... et heureusement puisque je constate que je ne figure nul part ! J'étais pourtant bien inscrit, j'ai bien payé et récupéré mon dossard mais ils ont oublié de me surligner ! Je cours vers le secrétariat pour le signaler et je suis ajouté à la série 7 sur 8. Je le signale ensuite à l'officiel afin qu'il puisse m'y ajouter lui aussi.

Ouf, je termine mon échauffement tout en suivant les séries qui précèdent la mienne. C'est à nous. Ajouté au dernier moment, je me retrouve donc au couloir 6, le plus à l'extérieur, avec un coureur du club de Savigny-Sénart. Cela me complique un peu la tâche pour ma gestion du départ car je pars devant alors que je manque de repères sur cette distance et que je ne m'entraîne pas du tout ces temps-ci.

Je décide de partir vite au coup de pistolet du starter mais le gars de mon couloir part encore plus vite, je n'essaie pas de l'accrocher ! Au bout de 100 mètres, nous nous rabattons vers le couloir 1, je suis alors un peu gêné par un concurrent qui reste au couloir 2 donc je décide de le dépasser pour prendre la troisième position sur 9 concurrents. Les deux premiers s'envolent clairement mais je pars pourtant plutôt fort.

Après un bon premier tour, je passe aux 400 mètres en 1'02 ou 1'03, c'est pas mal ! Toujours troisième, loin derrière les deux premiers mais avec un peu d'avance sur mes poursuivants. Cela commence à devenir plus difficile mais je ne lâche pas et à 200 mètres de l'arrivée, je me sens même plutôt bien et je sens que je reviens sur le fameux coureur de Savigny-Sénart qui est parti dans le même couloir que moi. Je le double vers la fin du virage, peu avant les 100 derniers mètres, il craque clairement.

Il ne reste plus qu'une ligne droite, j'ai encore de bonnes jambes et je vois que le premier n'a pas la capacité d'accélérer alors je tente le tout pour le tout, je donne tout pour faire une folle remontée et parvenir à passer devant à moins de 20 mètres de la ligne. Cet effort est intense et si violent que je perds l'équilibre sur mes derniers appuis avec une sensation étrange, comme si le sol se dérobait devant moi. Je parviens à ne pas tomber avant la ligne d'arrivée que je franchis donc en première position de ma série, revenu de nul part. Je m'écroule quelques mètres plus loin, ayant tout donné mais bien satisfait de ma performance vu mon manque d'entraînement.

Je ne bats pas mon RP mais je m'en rapproche, améliorant mon chrono de 2 secondes par rapport à ma récente course à Torcy. 2 minutes 08 secondes et 79 centièmes, c'est très encourageant. Et c'est bien la première fois que je remporte une série, d'autant plus à Saint-Maur, même s'il y a eu 6 séries avant la mienne avec de nombreux concurrents bien plus rapides... mais aussi quand même pas mal moins rapides, ça fait plaisir. Surtout que mon premier 800 mètres à Saint-Maur, j'étais dernier de la dernière série !

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !