Récit de la course : Le Jogging du Président 2009, par guirlande

L'auteur : guirlande

La course : Le Jogging du Président

Date : 14/3/2009

Lieu : Hérinnes (Belgique)

Affichage : 450 vues

Distance : 11.8km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

2 autres récits :

Le jogging du Président

Un regain de motivation me fait aborder ce jogging du Président en semi-marathon like. 2*15' au seuil la veille, 8.1 km en endurance le matin et 6 km avant la course devraient pouvoir reproduire au mieux (rien de tel que la course je sais mais on fait avec ce qu'on peut lol) les sensations d'un semi et voir où je me situe à 4 semaines de Velaines.

Les 6 km d'échauffement me font penser que ça va être coton aujourd'hui avec le dénivellé (joli pour notre région) et le vent qui n'est pas de tout repos. Une fois n'est pas coutume, le profil un peu plus en détail.

200m plat puis grimpette jusqu'aux 900m, descente jusqu'aux 2km (ce seront aussi les deux derniers km mais fatalement dans l'autre sens et donc vent de face) puis faux plat jusqu'aux 4, descente forte jusqu'aux 5, plat jusqu'aux 6, forte montée (équivalente à la descente) jusqu'aux 7 puis légérement descendant jusqu'aux 9 et vent de face jusque l'arrivée.

Objectif aujourd'hui donc, se caler à une allure de semi.

Premier kilomètre. Je pars fort derrière et ça bouchonne. Passage en 5'25"!!!!!! Gasp moi qui me disais vouloir courir entre 4'50" et 5' c'est déjà mal emmanché.

Deuxième kilomètre, je sais pas où j'ai été le chercher celui là (trop court???) en 4'26".

La suite sera un long fleuve tranquille où j'ai beaucoup plus cherché à écouter mes sensations qu'à respecter les puls plafonnées à 165.

Je serai toujours un chouia sous les 5'/km pour un passage au 8e aux alentours de 39'30".

Vers le 9e km, alors que j'avais Bernard Wauquiez d'abord, Louis fine et Judith ensuite à vue depuis le départ, je suis bien et me décide à voir ce que j'ai encore dans le coffre.

L'accélération est souple et alors que je tourne vers les 4'35"-4'40", je mets un bon km à refaire la bonne centaine de mètres qui me sépare des trois personnes.

En fait le moment où j'ai accéléré a été celui où certains coincaient (vent et côte) raison pour laquelle j'ai eu l'impression de revenir comme un avion.

En revenant dans la dernière côte, je m'amuse à dépasser Louis en force (bon OK il est en allure marathon mais quand même on est là pour s'amuser non?) pour rire et puis coupe de suite. Malheureusement Judith, qui était épaulée par Louis (si on peut dire avec sa carrure) coince totalement et ne revient pas.

Je jette un oeil derrière et puis continue. Mais voila t'y pas qu'à 300 m de la ligne, je rejette un oeil et entends un "oui-oui (je suis encore là)" prononcé par Louis fine. Ah non à ce moment là, on ne rit plus et j'accélère pour le fun.

58'23" 4'54"/km 209/470

Une petite parenthèse sur le parcours dont je ne me rappelais que des bribes de 2007 mais qui est bien mieux que l'ancien et très intéressant physiquement.

Voila une sortie qui me rassure sur mon fond. Certes je ne devrais pas rééditer ma course de l'année passée à Velaines mais je pense valoir un 4'45"-4'50" qui ne serait déjà pas mal du tout et qui, hormis Velaines 2008, serait ma meilleure perf sur semi.

On verra ça le 11 avril.

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !