Récit de la course : Trail de la Montagne de Reims - 14 km 2009, par damare

L'auteur : damare

La course : Trail de la Montagne de Reims - 14 km

Date : 14/3/2009

Lieu : Ecueil (Marne)

Affichage : 658 vues

Distance : 18km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

9 autres récits :

début de saison -18 km à reims

début de saison au milieu des vignes champenoises!!!!

à l'origine je devais me présenter pour le 34 km mais une bien mauvaise grippe (comme il en arrive tout les 10 ans) m'a bien affaibli et retardé plus que je ne l'aurais pensé dans ma préparation. Résultat je me présente sur 18 km et ce sera bien suffisant pour une entrée en matière en 2009.

réveil à 6h30, petit dej habituel et en route pour Ecueil au pied de la "montagne de reims". Rien de bien montagneux en fait, il s'agit des coteaux  du vignoble champenoix, et en ce matin très ensoleillé de mars, l'endroit est fort sympathique.

Je récupère mon dossard et le petit paquetage qui va avec, il n'y a pas grand monde et je me dis que cette année la participation risque d'être inférieure à l'année dernière: c'est dommage...

Petit brief avant le départ et tout ce petit monde se dirige vers le départ réel donné à la sortie du village 500 m plus loin. dés le début ça grimpe!! 100 m de D+ à avaler dans le premier 1.5 km, puis un replat bienvenu aprés cette mise en bouche intense. Les sensations sont bonnes,  même si la FC est déjà très haute jueme sens bien et pas vraiment essouflé. Montées et descentes succédent aux traversées de pistes forestières et tout se passe bien jusqu'au ravito au 10ème kilomètre. Je sais qu'il ne reste plus qu'une montée "sévère" avant de descendre longuement vers l'arrivée.

En haut de la bosse coup de bambou! plus de gaz dans la machine!!!! et pourtant je ne suis qu'au 11ème km (bien qu'un bénévole m'indique 12.5 km . 30 ' de moins bien moins bien.. où je galère un peu et me fait dépasser alègrement pas de nombreux concurrents! Jeme dis alors que ne pas avoir alléger mon entraînement cette semaine était une erreur?? qu'appréhender des épreuves en tant que séance de travail n'ets aps si évident, et que l'orgueil neprends un coup.. Je me résigne à prendre un gel red tonic afin de rallier l'arrivée dans les meilleures conditions et d'atteindre un objectif de 10 km/h. Ah j'aperçois la fin de la forêt, ça veut dire qu'on va redescendre franchement? tiens ne serait-ce pas Ecueil en bas,,?? D'un coup d'un seul les jambes me reviennent sous l'effet du gel et de la fin proche et je dévale la pente de départ (toute chose relative je suis entre 14 et 15à l'heure, pas de quoi se faire flasher). J'arrive dans le village, encore 500 m de goudron, et c'est l'arrivée en 1h45. Objectif atteint (1h50 environ), donc satisfait de ce point de vue. Cependant, un peu inquiété par le coup de mou important subit aprés 1h de course... Manque d'alimentation? Pas assez anticipée même pour une course aussi courte?? semaine trop chargée??25 km c'est pas beuacoup pourtant??

A voir à voir donc pourle trail des 5 piliers à dreslincourt, on change de format: 30 km et 680 de D+

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !