Récit de la course : Les Foulées du Téléthon 2009, par Perlin59

L'auteur : Perlin59

La course : Les Foulées du Téléthon

Date : 29/11/2009

Lieu : Wavrin (Nord)

Affichage : 392 vues

Distance : 12km

Objectif : Faire un temps

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Pas d'autre récit pour cette course.

Ben c'était quoi la distance???

L'arrivée au point de départ

 N'ayant pas trop le sens de l'orientation, j'avais décidé de passer dans Wavrin la veille pour voir où la course se passerait; le lendemain, j'arrive en avance à la course et me gare près du centre multiculturel. Or, ce centre n'est pas le point de départ. Mais où c'est le départ alors, j'aurai limite besoin d'un gps même pour trouver le départ. Je trouve finalement et me désole de m'être garé aussi loin de peur du manque de place. Je vais chercher mon dossard et m'échauffe un peu sous la pluie;

 

Le départ

 

Le départ est donné et nous suivons 2 coureurs déguisés en vamp qui par la suite joueront le role de coureurs balais. Je pars d'un bon rythme. Quand tout à coup, je vois tous les coureurs qui disent "il faut tourner à droite, c'est à droite vite". En effet, le groupe de tête se trompe dans le chemin et oublie de tourner à droite. ça fait bizarre de se retrouver dans les premiers tout à coup. Mais j'ai vite été rattrapé; ce moment de gloire dura un très court moment. On se retrouve alors vite le long de la deule que l'on longe pendant 5kilomètres, juste avant lequel on a un ravito avec un peu d'eau.

 

Les montagnes Russes

 

Puis, on quitte alors les bords du cours d'eau pour arriver sur des petits chemins de terre qui montent descendent puis montent puis descendent puis montent fort puis descendent tres vite.... Il y a des flaques d'eau qu'il faut alors éviter de plus. Au bout de 1kilomètre500 de montée et descente (on dirait  un trail tout à coup), on repart sur la terre ferme et on rejoint le parcours de l'aller.

 

L'entraide face au vent

 

Les 2 kilomètres 500 seront alors très dur, car cette longue ligne droite se fait face au vent. De plus, la pluie commence à nous retomber dessus. Je reste alors dans un petit groupe et on essait de se caler pour se proteger du vent. Mais je n'arrive pas à suivre et lache le petit groupe. je dis alors faire beaucoup d'efforts pour poursuivre seul face au vent.

 

Ben c'était pas un 10 kilomètre???

 

On tourne ensuite vers des petits chemins pour rejoindre l'arrivée; Le vent n'est plus de face et je relance la machine tant bien que mal; un coureur me rejoint et je décide de suivre son rythme ce qui payera certainement pour l'arrivée. Soudain, je vois le panneau 10 kilomètres, je regarde ma montre 48min02. Super mais je lance un regard interrogateur vers mon partenaire du moment (Ce n'était pas un 10kilomètre???) C'est un 12 me répond il; Je ralentis alors. J'avais tout donner pour arriver au 10 et il en reste 2. J'essaie de garder un bon rythme malgrè tout et reconnait peu à peu les abors de l'arrivée. un gars me dépasse et me fait une tape dans le dos en m'encourageant (Allez c'est bientot fini). J'accèlere et voit l'arrivée poindre son nez. Je fais une grimace au photographe et arrive juste derrière le plus jeune arrivé. Chapeau à lui. moi j'arrive en 52min08 content de moi.

Je profite de la bonne soupe et me renseigne sur la distance, il y aurait sans doute 10km850.

 

Ce fut une course agréable et convivial que je recommande surtout que c'était pour une bonne cause

 

 

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.2 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !