Récit de la course : Sacré Trail des Collines - 35 km 2010, par manu3842

L'auteur : manu3842

La course : Sacré Trail des Collines - 35 km

Date : 21/3/2010

Lieu : Tullins (Isère)

Affichage : 1094 vues

Distance : 35km

Objectif : Pas d'objectif

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Un sacré trail ... c'est sur ...

Dimanche, réveil très matinal, le bruit de la pluie sur la terrasse ... . Pas le temps de se lamenter, rendez-vous à 6h45 à Vienne pour un départ en commun avec Paulo et Rémy. Le téléphone sonne : Paulo s'est rendormi et vient aux nouvelles : on n'est pas encore parti ... "On t'attend". La pluie s'est arrêtée mais nous la retrouvons sur le trajet par intermittence. Nous arrivons au Col de Parménie et il faut déjà se garer ... il reste encore plus d'un km pour monter au monastère. Quelle montée : Rémy se rappelle avoir accompagné des potes sur cette montée qui se fait en course depuis Tullins.

Nous prenons toutes nos affaires et c'est parti pour 15 min de marche, ça fait partie de l'échauffement, heureusement nous sommes déjà inscrit. Passage rapide pour récupérer le dossard, la tenue est enfilée rapidement (ce sera cuissard, chaussures de trail et veste Gore-Tex + sac à dos et casquette SaintéLyon). Dépose du sac en consigne, rapide échauffement sur le plat, je retrouve Bruno et Isabelle rencontrés à Monistrol et présents depuis la veille au soir : c'est pratique ces camping-car . Ils veulent connaîtyre le résultat de la France contre l'Angleterre la veille au soir au rugby ; Grand Chelem dans la difficulté mais des valeurs de combat, respect des consignes, les fondamentaux ... avec l'accent, j'en passe et des meilleurs.

Pour moi l'objectif de la course : sortie longue en préparation du marathon d'Annecy, pas de chrono, essayez de tenir un 10km/h. On m'a prévenu : "trail plutôt roulant", dixit Rémy qui connait bien la région. On en reparlera plus tard ...

Départ à 9h00 légèrement retardé pour les 2 distances. Je me laisse enfermé dans le peloton bien au chaud. Première descente assez raide avec beaucoup de galets, très boueux ... ça promet avant un peu de plat pour aborder la première bosse au bout de 4 km. Les jambes sont dures : mais qu'est-ce que je fous ici ??? Je prend tout de suite l'option de marcher rapidement : respecter l'objectif, ne pas me griller ... Paulo est devant et parti pour faire la course.

Après ce début mouvementé, je trouve mon rythme de croisière qui me mène de descente en montée jusqu'au premier ravito (9ème km, 54 min, pile 10km/h, avec la 1ère féminine Catherine Noulette). Je repars après avoir avalé quelques fruits secs et pate de dattes séchées au demeurant excellent et bu un peu. Le moral est revenu et surprise au détour d'un virage : un maillot orange que je connais bien . Mais c'est mon Paulo : le moral en berne ... Que se passe-t-il ? Il n'a pas les chaussures adéquates et ressemble plus à Bryan Joubert (Bof pour la comparaison !!!). On fait un bout de chemin ensemble mais sur la fin de la 3ème bosse je le distance légèrement et il me fait signe de continuer. Je rejoins le second ravito après le passage du gué au 16ème km, après avoir redoublé quelques concurrents dont Catherine. La pause s'impose : oh surprise, des topettes de Chartreuse !!! Est-ce bien raisonnable ? Les bénévoles m'encourage à en prendre ... Non ce n'est pas sérieux. Je repars sans trop m'attarder et continue à doubler régulièrement des concurrents, mais moi je suis dans mon rythme à 10 km/h tel un métronome.

J'arrive ainsi au 23ème km en 2h18, 3ème ravito et toujours de la pate de dattes séchées (un vrai régal). Je repars en prenant cette fois ci ma topette (ça fait un souvenir ...). Sur cette partie roulante je continue à mon allure très régulière, ce qui me permet de continuer à gagner quelques places sans trop taper dedans. Le temps est avec nous : humide mais pas de pluie, on devine plus qu'on aperçoit les paysages (dommage quand même, ça doit être sympa). Par contre les chemins sont très boueux, les Trabucos souffrent .. pas facile la vie d'une chaussure de trailer. On leur en fait voir de la boue et des cailloux , hi, hi, hi . On rejoint des marcheursqui nous encouragent, sympa ...

Le 4ème ravito est en vue km 28,5, un peu en avance 2h52min, mais je ne vais pas faire la fine bouche. Le soleil revient avant d'attaquer les dernières difficultés et la fameuse dernière bosse : quel raidillon, encore un passage avec des cordes (comme à Monistrol), je rattrappe un dernier concurrent, dans les cordes mais pas KO, pour surgir sur le plateau ou je reçois les encouragements de Rémy qui en a fini avec ses 17 km. Nous terminons ensemble avec le concurrent précédent, au bord des crampes pour ma part suite à ce mur final.

La ligne d'arrivée est en vue: son sachet de noix et sa pensée, très original et vraiment sympa.

Le soleil est bien présent et confère à ce lieu beaucoup de quiétude, idéal à la fin d'une course, quelques étirements (un seul manque : la douche) mais bon, ne faisons pas les difficiles. Quelques échanges avec les autres arrivants dont beaucoup me félicitent pour ma gestion de la course.

Résultat : 3h31min pour 35.4 km soit 10,0 km/h. Objectif atteint . Que du bonheur. Une très belle organisation : le parcours est dans le Garmin, il méritera d'être refait en sortie longue par beau temps. Mais parcours exigeant avec de belles bosses, pas aussi roulant que ça.

Paulo arrive un peu plus tard : le moral dans les chaussettes mais après un bon repas, ça repart ... Il est temps de prendre la route du retour (élections obligent).

6 commentaires

Commentaire de torchure posté le 26-03-2010 à 14:12:00

Bravo Manu !
Belle sortie longue et quelle maitrise d'allure !!!

Commentaire de LtBlueb posté le 26-03-2010 à 21:51:00

jolie perf chapeau ! et merci d'avoir partagé ton récit !

Commentaire de Natou posté le 27-03-2010 à 22:58:00

Sympa ce récit et bravo pour ta course !!!
Bonne continuation pour ton entrainement pour Annecy !

Commentaire de le_kéké posté le 28-03-2010 à 10:30:00

Très belle gestion de course et belle perf, les jambes sont déjà là en ce début de saison. Bravo

Commentaire de Génep posté le 28-03-2010 à 21:03:00

Régulier malgré le terrain boueux et un très beau résultat au final !

Commentaire de 100glier posté le 29-03-2010 à 21:14:00

Salut Manu,

Un petit mot de l'un des organisateurs pour te remercier de ce beau cr.
C'est vrai qu'avec le beau temps, les points de vue sont magnifiques, mais ce sera pour la prochaine éditions. Pour ce qui est des douches, nous sommes en passe de trouver une solution ...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 1.97 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !