Grande Marianne, Grand Bec et gaz

Les courses : se retrouver sur les courses, l'avant-course et l'aprĂšs-course, suivi des courses des kikoureurs, ...
Courir en rĂ©gion : qui veut courir avec moi, oĂč courir prĂšs de chez moi, organiser des OFF, des sorties entre kikoureurs, les communautĂ©s rĂ©gionales, oĂč trouver un mĂ©decin, un magasin, un club, ...

Modérateur: Modos

Grande Marianne, Grand Bec et gaz

Messagepar ilgigrad » 12 AoĂ»t 2020, 06:07

Hello,
Je pars pour une petite ballade De quinze jours, en montagne entre Vanoise, Thabor et Briançonnais avec une rando-traileuse qui n’est pas trĂšs Ă  l‘aise sur les passages un peu escarpĂ©s.
Ma premiĂšre question concerne le segment entre la grande Marianne et le Grand Bec puis en continuant vers le col de Leschaux. Je ne connais pas ce coin et, apparemment, il y a un peu de gaz. J’aimerais bien savoir Ă  quel point c’est gazeux et sur quel distance. Y a-t’il simplement du vide ou est-ce vraiment trĂšs Ă©troit ? Y a t’il des passages ou le sentier est abĂźmĂ© ?
Il parait que des mains courantes ont a Ă©tĂ© posĂ©es, savez-vous si elles suffisent Ă  “sĂ©curiser” l’ensemble des passages alpins ou s’il reste des endroits oĂč un randonneur qui apprĂ©hende le vide risque de se retrouver bloquĂ© ? Enfin sur quelle distance y a t-il du gaz ? Une demi-heure? trois heures ?

Seconde question/dĂ©bat qui dĂ©coule de la premiĂšre : je n’emporte pas d’habitude pour les randonnĂ©es sur sentier de quoi sĂ©curiser certsins passages. Je rĂ©serve ça au ski de rando sur glacier ou aux courses d’alpinisme. Mettre une corde dans le sac en plus de la tente et tout le barda et la trimballer sur 300km pour quelques passages un peu tendus, ça me gavait un peu. Mais aprĂšs l’expĂ©rience l’an dernier d’une ranfo au japon ou on a passĂ© des heures sur des passages ou tu ne peux glisser qu’un seul pied et Ă  chercher des fissures avec les foigts pour te sĂ©curiser, j’ai dĂ©cidĂ© de rĂ©flĂ©chir davantage Ă  la question. Il ne s’agit pas de partir avec des coinceurs et de quoi fsire des mouflages trois points... mais une corde dynamique 8mm, quelques sangles et quelques nousquetons... Rien que se vacher sur la main courante devrait par exemple rassurer un peu mon accompagnattice.
Que prenez-vous d’habitude en pareil circonstance ?
Avatar de l’utilisateur
ilgigrad
MaĂźtre kikoureur
 
Messages: 2806
Inscrit le: 06 Juil 2011, 14:19
Localisation: Paris

Re: Grande Marianne, Grand Bec et gaz

Messagepar serge » 12 AoĂ»t 2020, 08:13

j'ai coté cela T3 sur une échelle qui va jusqu'à T5 sur https://www.camptocamp.org/routes/67948 ... de-meribel mais dans le sens de la montée.
c'est plutĂŽt 30' pour un randonneur qui descend prudemment mais n'a pas de problĂšme particulier avec un sentier qui serpente parmi de petites barres rocheuses.
des photos bien représentatives sur http://www.danslespasdanne.fr/article/t ... a-vanoise/

pour l'équipement, aucun, je n'en ai pas, ne sais pas m'en servir, donc je me renseigne avant de choisir un itinéraire.
serge
MaĂźtre kikoureur
 
Messages: 3581
Inscrit le: 21 Jan 2004, 01:00

Re: Grande Marianne, Grand Bec et gaz

Messagepar ilgigrad » 12 AoĂ»t 2020, 08:50

serge a écrit:j'ai coté cela T3 sur une échelle qui va jusqu'à T5 sur https://www.camptocamp.org/routes/67948 ... de-meribel mais dans le sens de la montée.
c'est plutĂŽt 30' pour un randonneur qui descend prudemment mais n'a pas de problĂšme particulier avec un sentier qui serpente parmi de petites barres rocheuses.
des photos bien représentatives sur http://www.danslespasdanne.fr/article/t ... a-vanoise/

pour l'équipement, aucun, je n'en ai pas, ne sais pas m'en servir, donc je me renseigne avant de choisir un itinéraire.

Merci serge...
T3 dans le sens de la montĂ©e... est-ce dire que tu l’aurais cotĂ©e plus difficile dans l’autre sens ?
Avatar de l’utilisateur
ilgigrad
MaĂźtre kikoureur
 
Messages: 2806
Inscrit le: 06 Juil 2011, 14:19
Localisation: Paris

Re: Grande Marianne, Grand Bec et gaz

Messagepar Corentin » 12 AoĂ»t 2020, 09:53

Hello !

Je l'ai fait l'an dernier avec un ami, dans l'autre sens. On a beaucoup hésité à emprunter l'itinéraire à cause des pointillés sur la carte et des nombreuses mises en garde qu'on a eues à Pralo et dans les refuges. Mais au final c'était vraiment une petite souris par rapport à la montagne qu'on s'en était faite.

Le sentier est étroit et dans une forte pente, mais il est bon. Le gaz n'est pas trÚs effrayant car c'est une pente herbeuse et terreuse, il n'y a pas d'à-pic. Il y a des mains courantes vers le haut, mais elles ne sont pas indispensables (j'ai gardé mes bùtons à la main tout du long).

Les bĂ©mols sont que je ne suis pas trĂšs sensible au scabreux, sans ĂȘtre un grand randonneur j'ai mis les pieds dans des trucs bien pires (Ă  la RĂ©union...) sans souci, et mon ami est lui aussi un bon sportif assez aguerri en montagne. Et c'Ă©tait en montĂ©e.

Mais au bas de la pente, avant le bouzin donc, on a croisé un groupe de randonneurs qui venaient de faire de la descente. C'était un groupe de 5-6 cinquantenaires, hommes et femmes, sérieux et bien équipés mais qui avaient clairement plus l'allure de randonneurs citadins "du dimanche" que de montagnards affûtés et burinés, ou d'ultra-traileurs tout en Salomon fluo. Ils/elles en avaient chié, mais raisonnablement et sans problÚme au final.

Pour le reste je suis en ligne avec Serge. Les photos indiquĂ©es "arĂȘte de la grande Marianne" rendent bien compte du sentier.
Corentin
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 161
Inscrit le: 19 Juin 2014, 10:43

Re: Grande Marianne, Grand Bec et gaz

Messagepar Mat69 » 17 AoĂ»t 2020, 11:49

ilgigrad a Ă©crit:Hello,
Je pars pour une petite ballade De quinze jours, en montagne entre Vanoise, Thabor et Briançonnais avec une rando-traileuse qui n’est pas trĂšs Ă  l‘aise sur les passages un peu escarpĂ©s.
Ma premiĂšre question concerne le segment entre la grande Marianne et le Grand Bec puis en continuant vers le col de Leschaux. Je ne connais pas ce coin et, apparemment, il y a un peu de gaz. J’aimerais bien savoir Ă  quel point c’est gazeux et sur quel distance. Y a-t’il simplement du vide ou est-ce vraiment trĂšs Ă©troit ? Y a t’il des passages ou le sentier est abĂźmĂ© ?
Il parait que des mains courantes ont a Ă©tĂ© posĂ©es, savez-vous si elles suffisent Ă  “sĂ©curiser” l’ensemble des passages alpins ou s’il reste des endroits oĂč un randonneur qui apprĂ©hende le vide risque de se retrouver bloquĂ© ? Enfin sur quelle distance y a t-il du gaz ? Une demi-heure? trois heures ?

Seconde question/dĂ©bat qui dĂ©coule de la premiĂšre : je n’emporte pas d’habitude pour les randonnĂ©es sur sentier de quoi sĂ©curiser certsins passages. Je rĂ©serve ça au ski de rando sur glacier ou aux courses d’alpinisme. Mettre une corde dans le sac en plus de la tente et tout le barda et la trimballer sur 300km pour quelques passages un peu tendus, ça me gavait un peu. Mais aprĂšs l’expĂ©rience l’an dernier d’une ranfo au japon ou on a passĂ© des heures sur des passages ou tu ne peux glisser qu’un seul pied et Ă  chercher des fissures avec les foigts pour te sĂ©curiser, j’ai dĂ©cidĂ© de rĂ©flĂ©chir davantage Ă  la question. Il ne s’agit pas de partir avec des coinceurs et de quoi fsire des mouflages trois points... mais une corde dynamique 8mm, quelques sangles et quelques nousquetons... Rien que se vacher sur la main courante devrait par exemple rassurer un peu mon accompagnattice.
Que prenez-vous d’habitude en pareil circonstance ?


Hello, je l'ai fait plusieurs fois en descente (trajet du plan des Gouilles au Gd Bec) et aucun soucis à moins de vraiment souffrir du vertige. Il suffit de prendre le temps mais le sentier est équipé sur les parties hautes. Et aucun passage scabreux, c'est juste que la pente est trÚs raide mais le sentier est bien marqué. Ensuite la traversée vers le grand Bec est assez simple. La partie vers Leschaux est quand à elle sur un sentier normal, vraiment ras sauf que c'est trÚs beau. AprÚs le col, si tu reste à gauche en haut vers le refuge du col de la Vanoise, quelques passages en léger dévers ou il faut prendre le temps pour un pied peu sur mais ils sont courts et le paysage vaut vraiment le coup.

Contacte moi via FB si besoin :wink:
Mat69
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 441
Inscrit le: 27 DĂ©c 2010, 15:14

Re: Grande Marianne, Grand Bec et gaz

Messagepar CAPCAP » 18 AoĂ»t 2020, 21:41

ilgigrad a Ă©crit:...chercher des fissures avec les foigts...
Ah! Fa f'est fûr, fa donne les fois :lol:
OK je :arrow:


Impressionnant la précision de certaines réponses à des questions trÚs précises, sur ce forum :shock: :D
Le Hasard a donné à l'humain la conscience de ne servir à rien.
La Sélection naturelle lui a donné le besoin de se croire utile.
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
MaĂźtre kikoureur
 
Messages: 2729
Inscrit le: 19 Mars 2006, 17:33

Re: Grande Marianne, Grand Bec et gaz

Messagepar JuCB » 24 AoĂ»t 2020, 08:57

Alors, c'est passé ??
zouave-MC inside
Keep Pleasure and Drink Beer
JuCB
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1819
Inscrit le: 14 Sep 2014, 20:56

Re: Grande Marianne, Grand Bec et gaz

Messagepar JuCB » 26 AoĂ»t 2020, 07:48

Pour notre petite balade d'anniversaire de mariage, madame a choisi Vanoise. J'avais des traces un peu costaud alors on a fait la boucle depuis Plan Fournier : Tour du Merle, grande Marianne, refuge du Grand Bec, 14 /1400 environ

C'est passé crÚme. Faut juste prendre le temps pour descendre le col des Galinettes. Certainement moins impressionnant dans l'autre sens. Rien à signaler ailleurs.
On a croisé un couple avec 2 enfants 5&7 environ qui étaient passés.
zouave-MC inside
Keep Pleasure and Drink Beer
JuCB
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1819
Inscrit le: 14 Sep 2014, 20:56

Re: Grande Marianne, Grand Bec et gaz

Messagepar ilgigrad » 26 AoĂ»t 2020, 10:09

Merci de tous vos conseils et de toutes ces précisions.
Finalement c’est passĂ© crĂšme. J’avais un peu prĂ©parĂ© Anne Ă  ce passage mais finalement, avec les mains courantes, elle n’a pas Ă©tĂ© trĂšs impressionnĂ©e par le gaz.
Elle s’est fait une petite frayeur, plus loin, entre le col de Leschaux et le chalet des gardes. Le sentier en balcon, lĂ©gĂšrement en dĂ©vers Ă©tait un peu effondrĂ© par endroit et avec nos sacs remplis pour 11 jours de randonnĂ©e, l’équilibrage Ă©tait un peu incertain.
Au final c’était une bonne idĂ©e de passer par lĂ . Notre premiĂšre Ă©tape entre Champagny-le-haut et le refuge de la Vanoise, en passant par une omelette au refuge du Grand Bec nous a bien mis en condition pour la suite...
Avatar de l’utilisateur
ilgigrad
MaĂźtre kikoureur
 
Messages: 2806
Inscrit le: 06 Juil 2011, 14:19
Localisation: Paris

Re: Grande Marianne, Grand Bec et gaz

Messagepar ilgigrad » 26 AoĂ»t 2020, 10:10

Merci Mat69 !
du Zanskar à la Vanoise tu es devenu le topo-guide de nos randonnées !
;-)
Avatar de l’utilisateur
ilgigrad
MaĂźtre kikoureur
 
Messages: 2806
Inscrit le: 06 Juil 2011, 14:19
Localisation: Paris

Re: Grande Marianne, Grand Bec et gaz

Messagepar ilgigrad » 26 AoĂ»t 2020, 10:23

Jucb aussi d’ailleurs...
J’ai refait chaque annĂ©e la variante TMB que tu avais composĂ©e avec Vik. Je vais peut-ĂȘtre la refaire une fois de plus cet automne en ajoutant la combe de Malatra au programme...
Avatar de l’utilisateur
ilgigrad
MaĂźtre kikoureur
 
Messages: 2806
Inscrit le: 06 Juil 2011, 14:19
Localisation: Paris

Re: Grande Marianne, Grand Bec et gaz

Messagepar Mat69 » 26 AoĂ»t 2020, 14:33

ilgigrad a Ă©crit:Merci Mat69 !
du Zanskar à la Vanoise tu es devenu le topo-guide de nos randonnées !
;-)


Pour le coup, là tu tombe pil poil sur les coins que j'ai fait pas mal de fois, c'est pour ça que je t'avais parlé des dévers aprÚs Leschaux car certains amis ont un peu stressé en passant sous la neige :mrgreen: .

Si pour la prochaine fois tu pars vers le Mont Pourri n'hésite pas, je peux te renseigner aussi :wink:
Mat69
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 441
Inscrit le: 27 DĂ©c 2010, 15:14

Re: Grande Marianne, Grand Bec et gaz

Messagepar JuCB » 27 AoĂ»t 2020, 20:42

ilgigrad a Ă©crit:Jucb aussi d’ailleurs...
J’ai refait chaque annĂ©e la variante TMB que tu avais composĂ©e avec Vik. Je vais peut-ĂȘtre la refaire une fois de plus cet automne en ajoutant la combe de Malatra au programme...


C'est trop d'honneur !!

Balance ta trace en Vanoise, j'ai besoin d'extansion !!
https://tracedetrail.fr/fr/trace/trace/96198

Pour le TMB, faut ajouter le chemin des Rognes !! Je l'ai fait en octobre avec 50 de neige (matos rando MB complet) Magnifique

Et comme je vois que tu cĂšdes au charme de la PTL, t'es prĂȘt pour l'EB (un petit truc entre IsĂšre et Savoie) et la Picapica (un autre truc pour dĂ©couvrir l'AriĂšge depuis la hauteur) :mrgreen:
Gros becs et pis fais signe quand tu descends, j'ai un peu de dispo 8)
zouave-MC inside
Keep Pleasure and Drink Beer
JuCB
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1819
Inscrit le: 14 Sep 2014, 20:56

Re: Grande Marianne, Grand Bec et gaz

Messagepar ilgigrad » 29 AoĂ»t 2020, 10:52

JuCB a Ă©crit:
ilgigrad a Ă©crit:Jucb aussi d’ailleurs...
J’ai refait chaque annĂ©e la variante TMB que tu avais composĂ©e avec Vik. Je vais peut-ĂȘtre la refaire une fois de plus cet automne en ajoutant la combe de Malatra au programme...


C'est trop d'honneur !!

Balance ta trace en Vanoise, j'ai besoin d'extansion !!
https://tracedetrail.fr/fr/trace/trace/96198

Pour le TMB, faut ajouter le chemin des Rognes !! Je l'ai fait en octobre avec 50 de neige (matos rando MB complet) Magnifique

Et comme je vois que tu cĂšdes au charme de la PTL, t'es prĂȘt pour l'EB (un petit truc entre IsĂšre et Savoie) et la Picapica (un autre truc pour dĂ©couvrir l'AriĂšge depuis la hauteur) :mrgreen:
Gros becs et pis fais signe quand tu descends, j'ai un peu de dispo 8)

Faire le tour du mont-blanc avec le matos de glacier c’est peut-ĂȘtre un peu lourd, non ? J’ai fait une boucle de onze jours entre Vanoise et Thabor; ça fait une collection de traces qu’il faudrait que j’assemble. Je suis encore en train de me balader en savoie entre Bauges et l’Epine, et, sans compte « tracedetrail », je ne parviens pas Ă  charger ta trace sur mon smartphone. Je ne vois donc pas encore clairement quel est ton parcours mais j’ai quelques souvenirs de segments qui valent le coup;
- La grande Marianne et la pointe de Meribel
- col rouge, col du rĂąteau
- les crĂȘtes du Mont Charvet****
- col du souffre
- col de la masse
- col de la ChaviĂšre
- je ne sais pas si ça compte pour la Vanoise mais j’ai bien aimĂ© « le pas du bouc », au dessus de Champagny-le-haut, quand on monte en direction du col de la Bauche de Mio.

De toute façon je vais finir par m’installer dans la Yaute; j’aurai le temps de dĂ©couvrir quelques itinĂ©raires bien alpins.
Avatar de l’utilisateur
ilgigrad
MaĂźtre kikoureur
 
Messages: 2806
Inscrit le: 06 Juil 2011, 14:19
Localisation: Paris

Retour vers [Kivaou] Les courses - courir en région : live, OFF, communautés, prÚs de chez moi

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : CommonCrawl [Bot], Doume06 et 9 invité(s)

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.04 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !