Entraînement hors période de préparation spécifique

Discussions sur des sujets "sérieux" en rapport avec la course à pied.
Entrainement, physiologie, nutrition, blessures, gestion de course, ...

Modérateur: Modos

Entraînement hors période de préparation spécifique

Messagepar Thélau » 07 Avr 2019, 15:28

Bonjour à tous,
je me demandais comment vous gérez vos entraînements en dehors des périodes de préparation spécifique à une course (ce qui laisse peu d'opportunités à certains d'entre vous quand je lis vos prévisions de courses pour l'année :) )
D'avantage au feeling ? préparation très programmée néanmoins et si c'est le cas comment répartir les séances "continues" en Endurance, le fractionné long, le court .. ? Travail du foncier ou de la vitesse ?
J'essaie pour jusque là de tenir l'objectif de 3 séances par semaine et je cours au feeling en cherchant le plaisir avant tout. Sachant que 3 séances c'est peu et que je ne fais que peu ce qui pourrait ressembler à du fractionné je pense que je ne prends pas de risque si ce n'est celui ne pas progresser beaucoup
Merci d'avance
Avatar de l’utilisateur
Thélau
Kikoureur timide
 
Messages: 10
Inscrit le: 03 Fév 2019, 12:23

Re: Entraînement hors période de préparation spécifique

Messagepar Olivebobo » 08 Avr 2019, 10:51

Je me pose régulièrement cette question, vu que je ne fais pas non plus beaucoup de course.
Je ne sais pas si j'ai trouvé la (bonne) solution, mais en tout cas, pour moi, ce qui marche, c'est de me faire plaisir, tout en essayant de garder une certaine logique d'entrainement (comme toi) quand je ne prépare pas de courses.
Je commence une prépa dans 2 semaines pour un gros trail, et depuis environ 5 mois, je n'ai quasiment pas coupé, mais j'ai fait ce qui me faisait envie, dont des entrainements ciblés en vue de cet objectifs (mais sans plan véritablement construit).
Et je pense que j'ai progressé car justement, le fait de continuer à courir en prenant du plaisir est un vrai moteur pour moi.
Olivebobo
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 154
Inscrit le: 19 Fév 2015, 00:25

Re: Entraînement hors période de préparation spécifique

Messagepar Tsar » 08 Avr 2019, 10:58

Olivebobo a écrit:Et je pense que j'ai progressé car justement, le fait de continuer à courir en prenant du plaisir est un vrai moteur pour moi.

J'abonde dans ce sens! Je suis loin d'être un expert de la course, mais j'ai toujours plus progressé en faisant ce qui me faisait plaisir!
Avatar de l’utilisateur
Tsar
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 119
Inscrit le: 21 Mars 2019, 16:16

Re: Entraînement hors période de préparation spécifique

Messagepar ghostrider757 » 08 Avr 2019, 11:53

Perso j'ai de plus en plus de mal à suivre les dictats d'un plan d'entraînnement quelconque.De toute façon avec mon boulot,déjà bien content de pouvoir faire mes 3/4 scéances hebdo(je croise natation/course),alors pas envie de me prendre la tête.Je cours à l'envie et je songe de plus en plus à laisser ma Garmin à la maison.Alors certes,pour celui qui veut briller et faire un super chrono,ce n'est pas la bonne méthode.Chacun sa tasse de thé,sa motivation...<Peu importe le falcon,pourvu qu'on ai l'ivresse...>
ghostrider757
Kikoureur débutant
 
Messages: 56
Inscrit le: 22 Déc 2013, 12:48

Re: Entraînement hors période de préparation spécifique

Messagepar Franch » 08 Avr 2019, 12:04

Au delà du contenu, il parait important de garder une structure de blocs avec des variation de charge.

Ne pas garder une constance mais prévoir des montées en charge (volume et / ou intensité) pour habituer l'organisme à ces variations et conclure par des semaines de repos pour éviter de rester sur un niveau d'entrainement trop élevé qui finira en sur entrainement.

Ces blocs peuvent alors mener vers la prépa-spécifique et procéder systématiquement le démarrage du nouveau plan par un repos un peu plus franc pour démarrer frais.

Le contenu doit rester sur l'envie et le plaisir mais aussi prévoir un consolidation par de la PPG car il n'est plus temps de l'inclure quand on attaque le spécifique
Franch
Kikoureur ki kour
 
Messages: 520
Inscrit le: 06 Mai 2014, 17:25

Re: Entraînement hors période de préparation spécifique

Messagepar QuentinDRDC » 08 Avr 2019, 12:24

Etant encore presque débutant malgré mon age avancé, je ne suis certainement pas un exemple à suivre. Ceci dit, je me doute que ma modeste contribution ne va pas apporter grand chose aux coureurs agguéris, mais il n'y a pas que des coureurs agguéris sur ce forum alors on ne sait jamais, ça pourrait intéresser des lecteurs encore plus débutants que moi.
Ça fait à peu près 2 ans que je cours plus ou moins régulièrement (2 à 3 sorties par semaine, pas toutes en courses à pied). De mon point de vue de jogger du dimanche à peine amélioré, la "préparation spécifique" n'a pas tellement de sens. Du coup je me pose pas trop la question de savoir comment faire en dehors de cette préparation spécifique, vu que j'en fais pas. Tout au plus si j'ai prévu un trail avec dénivelé dans les prochaines semaines je vais faire un peu plus de dénivelé et si j'ai prévu une course sur route, un peu plus de "fractionné" long (quelques fractions de 1000, 1500 ou 2000 à allure proche de ce qui serait mon allure 5K si je courrais ce genre de distance, avec récupes en footing actif de l'ordre de 2 à 5 minutes en fonction de la boucle - je ne cours pas en stade) et j'évite de taper trop fort dans la machine la semaine précédent la course.
Je ne suis jamais qu'un coureur de bas de tableau, alors ça ne me sert pas à grand chose de me prendre la tête ou de chercher à optimiser.
Du coup sur 2 à 3 sorties, en général, j'essaie de faire une sortie "longue" (les guillemets sont là parce que ça veut juste dire que je vais rester à rythme plutôt facile et que ce sera typiquement ma sortie la plus longue de la semaine), une sortie cool purement plaisir/profiter du paysage, et une sortie ou je vais me faire un poil plus violence ("fractionné" long déja mentionné ou parcours un peu exigent avec de belles montées et/ou sortie type fartlek entièrement à la sensation).
Pour les "blocs", j'ai tendance à faire confiances aux impondérables d'une vie active de père de famille pour m'obliger à alléger de temps en temps, et je module l'intensité si ça fait trop longtemps que j'ai pas fait une semaine cool (remplacement d'une sortie longue par une plus courte ou d'une sortie frac/côt/fartlek par une sortie cool).
Bref, du pas prise de tête. J'ai la sensation que je progresse quand même, que l'envie de courir est toujours là, mais il est vrai que je pars de très très loin niveau performances et il est donc normal que je progresse encore même si j'ai passé 40 ans.

Tiens et pour la ppg, je fais confiance à deux/trois choses:
- le splitboard qui est un effort musculaire différent (et qui dans mon cas remplace quelques sorties longues l'hiver)
- un peu d'escalade
- le jardinage (bêchage/retournage de terre dans le potager/tondeuse pas autotractée ni portée...) en ne s'économisant pas trop :mrgreen:
QuentinDRDC
Kikoureur débutant
 
Messages: 47
Inscrit le: 05 Sep 2017, 14:14

Re: Entraînement hors période de préparation spécifique

Messagepar Galaté57 » 08 Avr 2019, 12:48

Franch a écrit:Au delà du contenu, il parait important de garder une structure de blocs avec des variation de charge.

Ne pas garder une constance mais prévoir des montées en charge (volume et / ou intensité) pour habituer l'organisme à ces variations et conclure par des semaines de repos pour éviter de rester sur un niveau d'entrainement trop élevé qui finira en sur entrainement.

Ces blocs peuvent alors mener vers la prépa-spécifique et procéder systématiquement le démarrage du nouveau plan par un repos un peu plus franc pour démarrer frais.

Le contenu doit rester sur l'envie et le plaisir mais aussi prévoir un consolidation par de la PPG car il n'est plus temps de l'inclure quand on attaque le spécifique


Avis partagé
Ma motivation première reste le plaisir, entre deux objectifs je vais en profiter pour tester de nouveaux produits, prendre du recul sur les courses passées.
Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas mais parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles (SENEQUE)
Avatar de l’utilisateur
Galaté57
Maître kikoureur
 
Messages: 4325
Inscrit le: 08 Fév 2008, 23:54
Localisation: Moselle

Re: Entraînement hors période de préparation spécifique

Messagepar doudouX » 08 Avr 2019, 17:37

Perso j'ai adhéré au club sportif de ma boite. On a une section course à pied très active et on est devenu une bande d'amis au fur et à mesure.
Donc on se retrouve deux fois par semaine et on fait généralement un séance VMA courte et une séance VMA longue. Quite à faire quelques fois des séances spécifique en côte et en escalier - ou autre - qd on a un trail qu'on fait en sortie de groupe (trail du Josas ce we, on était une quinzaine).

Donc ça permet de structurer les séances même hors entrainement spécifique. Après, chacun est libre de s'entrainer selon son programme. Mais être avec les autres motive.

Parce que je sais pas vous mais les séances VMA tout seul :oops:
Avatar de l’utilisateur
doudouX
Kikoureur ki kour
 
Messages: 855
Inscrit le: 14 Mars 2016, 16:08

Re: Entraînement hors période de préparation spécifique

Messagepar chantrail » 08 Avr 2019, 19:11

Pfiouuuuu, pour ce qui est de suivre certains plans d'entraînement à la lettre, c'est quand même chaud je trouve, à moins de ne pas bosser et de ne pas avoir de famille !! (genre le plan pour préparer l'EB sur un magazine, c'était un truc comme 15 à 20h par semaine....du délire !!), et certains semblent être la voie la plus sûre pour la tendinite (je pense aux plans Kalenji notamment, avec beaucoup d'intensité)

bref, de la sensation et du plaisir comme moteurs, c'est le mieux (à mon humble niveau)...Pour ma part ça donne un poil plus de VMA (toujours à la sensation, pas de mesure cardio) et du renfo l'hiver, et plus de sorties longues (en montagne si possible) aux beaux jours !!

et surtout ne pas oublier de couper (je suis en train de payer le prix pour ne pas avoir levé le pied depuis 1 an, résultat : un mois de rhume et surtout un ménisque certainement pas au mieux !!)
chantrail
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 477
Inscrit le: 20 Oct 2014, 16:59

Re: Entraînement hors période de préparation spécifique

Messagepar Thélau » 08 Avr 2019, 20:04

Et bien je dois avouer que toutes ces réponses me conviennent plutôt bien ! :)
Depuis ma reprise je privilégie avant tout le plaisir et ne m'impose rien !
Le plus souvent je ne sais pas comment je vais gérer ma séance en partant (je connais juste mon parcours qui est établi en fonction du temps disponible)
Ensuite je pars toujours très doux et selon les sensations, et si je n'ai fait que du très cool depuis au minimum 2 séances j'improvise : quelques "accélérations" en côtes, ou comme aujourd'hui parti tranquille puis monté progressivement le cardio de 130 à 155 (grosso modo +5 tous les 2km) et ce malgré le relief, du coup la vitesse de course varie sans cesse au fil du parcours.
... ou alors très cool si rien ne me tente que de profiter de la nature !!
Parfois si le parcours est très plat et que je souhaite mettre un peu d'intensité : 3 ou 4 fois 4 min "un peu plus vite" .. bref c'est très improvisé et très approximatif.
Je répète : pour le moment ça me convient bien
Avatar de l’utilisateur
Thélau
Kikoureur timide
 
Messages: 10
Inscrit le: 03 Fév 2019, 12:23

Re: Entraînement hors période de préparation spécifique

Messagepar Olivebobo » 09 Avr 2019, 10:32

Thélau a écrit:Je répète : pour le moment ça me convient bien


Si ça te convient bien, alors c'est ce qu'il te faut !
Olivebobo
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 154
Inscrit le: 19 Fév 2015, 00:25

Re: Entraînement hors période de préparation spécifique

Messagepar chantrail » 09 Avr 2019, 13:31

Thélau a écrit:Et bien je dois avouer que toutes ces réponses me conviennent plutôt bien ! :)
Depuis ma reprise je privilégie avant tout le plaisir et ne m'impose rien !
Le plus souvent je ne sais pas comment je vais gérer ma séance en partant (je connais juste mon parcours qui est établi en fonction du temps disponible)
Ensuite je pars toujours très doux et selon les sensations, et si je n'ai fait que du très cool depuis au minimum 2 séances j'improvise : quelques "accélérations" en côtes, ou comme aujourd'hui parti tranquille puis monté progressivement le cardio de 130 à 155 (grosso modo +5 tous les 2km) et ce malgré le relief, du coup la vitesse de course varie sans cesse au fil du parcours.
... ou alors très cool si rien ne me tente que de profiter de la nature !!
Parfois si le parcours est très plat et que je souhaite mettre un peu d'intensité : 3 ou 4 fois 4 min "un peu plus vite" .. bref c'est très improvisé et très approximatif.
Je répète : pour le moment ça me convient bien


C'est exactement ma façon de faire !!

après, peut-être que pour viser des chronos ou des classements, il faut ajouter un peu de rigueur dans la prépa....il y autant de pratiques que de coureurs !!
chantrail
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 477
Inscrit le: 20 Oct 2014, 16:59

Re: Entraînement hors période de préparation spécifique

Messagepar Sylvain IT » 09 Avr 2019, 15:42

chantrail a écrit:....il y autant de pratiques que de coureurs !!


Oui forcément, comme il y a autant de résultats/variantes que de personnes qui cuisinent la même recette, mais... mais si on part de l'idée que chacun doit faire comme il veut, alors le principe même de la demande de conseil se vide de son sens, non?

Si on veut bien suivre ma métaphore culinaire, il doit bien y avoir des principes de base de l'entraînement, comme on ne fait pas un bœuf bourguignon sans bœuf et sans vin rouge :idea:

Je crois que sur un forum il faut aussi et surtout dire ça et donc je me sens en phase avec Franch

Franch a écrit:Au delà du contenu, il parait important de garder une structure de blocs avec des variation de charge.

Ne pas garder une constance mais prévoir des montées en charge (volume et / ou intensité) pour habituer l'organisme à ces variations et conclure par des semaines de repos pour éviter de rester sur un niveau d'entrainement trop élevé qui finira en sur entrainement.


Si moi je devais ajouter quelque chose, cela serait de souligner la nécessité des semaines de repos.

Tous les plans en intègrent, mais je crois que c'est LA règle à garder hors d'un plan... quelque part, la personne la moins critique sur ce qu'elle lit sera aussi peu experte, donc si il y a un truc à lui transmettre, il me semble que c'est ça : se ménager des semaines plus légères de façon programmé (1 par mois?).
Sylvain IT
Kikoureur ki kour
 
Messages: 757
Inscrit le: 25 Mars 2015, 15:03

Re: Entraînement hors période de préparation spécifique

Messagepar chantrail » 09 Avr 2019, 16:25

Je te rejoins pleinement sur l'impérieuse nécessité des semaines de repos (j'en paie le prix de ne pas avoir respecté ça), et dans la même logique j'insisterais aussi sur une bonne hygiène de vie globale (stress, fatigue, alimentation, sport raisonné).....mais on s'éloigne un peu !!
chantrail
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 477
Inscrit le: 20 Oct 2014, 16:59

Re: Entraînement hors période de préparation spécifique

Messagepar banditblue29 » 09 Avr 2019, 22:04

Repos proprement dit, je ne sais pas mais veiller surtout à ne pas toujours solliciter exactement les mêmes groupes musculaires, tous les jours de la même façon.....
Après fatalement suivant les occupations, les temps de repos s'imposent faute de disponibilité suffisante au niveau de l'emploi du temps :wink: .
Avatar de l’utilisateur
banditblue29
Kikoureur ki kour
 
Messages: 753
Inscrit le: 24 Mars 2014, 22:20

Retour vers [CàP] Course à pied, trail, marathon, route

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : CommonCrawl [Bot] et 4 invité(s)

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.02 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !