Récit de la course : La Foulée Vourloise - 21 km 2010, par franck de Brignais

L'auteur : franck de Brignais

La course : La Foulée Vourloise - 21 km

Date : 28/3/2010

Lieu : Vourles (Rhône)

Affichage : 863 vues

Distance : 21km

Objectif : Pas d'objectif

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

4 autres récits :

PETITE SORTIE DU DIMANCHE

Pas de pression, pas de chrono. Juste ma sortie longue de la semaine... avec plein de copains et des ravitos !!

Voilà comment j'aborde ce 21km à Vourles. Dès l'inscription d'ailleurs : d'habitude inscrit au moins 10 jours avant, là je suis allé la veille au gymnase et c'est la première fois que j'avais mon dossard la veille de la course !!

Dimanche matin... bon... d'accord... la météo ne s'est pas trompée : le ciel est très chargé, c'est trempé dehors, il a donc plu toute la nuit ... va falloir compter avec la boue ! Une fois de plus c'est Denis qui vient me chercher. On s'était pourtant dit, on y va en courant (habitant Brignais ça ne rajoutait ...que ....8km aller/retour). Finalement une contrainte de temps s'impose à Denis (pas fastoche de conjuguer les compets des papas et des enfants !!)...

 Arrivé à Vourles 8h45... on va prendre les dossards... ah bah non, ils sont déjà dans le sac... il fait vraiment pas chaud dans le gymnase, on trouve un coin pour se changer (c'est pas dur, l'endroit est quasiment vide...) après s'être bien caillé, une bénévole nous dit "Bah y a des vestiaires si vous voulez !!" Ah bon ? ... bah.... tant pis, pour l'année prochaine alors !! On va prendre un petit café à l'extérieur, Denis croise (comme d'hab') une connaissance. Un débutant : Une seule compet' en 2009 : les 100km de Millau tombés en .... 9h18.... ouai .... et.... ton dernier Marathon ??.... 2h45 .... ouai... je vais reprendre un café moi !!

On va se chauffer autour du terrain de foot (qui va me paraitre extrêmement long au 20ème le coquin....). Et on s'approche de la ligne. Il pleut. On doit être à peu près 200. Il faut dire qu'entre le temps superbe et l'urban trail de Lyon... les pauvres organisateurs ...

9h30 ! C'est partit. Je connais un peu le début : j'ai fait le repérage pour le relais 3 de la St Jean. Ca commence pareil sur le premier km... et puis ça monte super sec sur quelques centaines de mètres : on quitte les lotissements et on arrive sur les vergers. La boue est bien au rdv, comme promis.   

La course va être une succession de relances : montées, descentes, faux plats, montée, etc .... pas beaucoup de dénivelés au cumulés (300 D+ je crois...) Mais le parcours me semble dur. J'étais prévenu ... c'est pas le semi de Lyon... ça ... je te confirme !!

On laisse au 9ème les coureurs du 10km ( ça fait bizarre à dire, mais c'est bien ça !!) et on repart pour une plus grande boucle... j'ai l'impression qu'on laisse une très grosse partie des concurrents (je me retrouve d'un coup tout seul ... je me suis pas gouré ?! ... ah bah non il y a des bénévoles là bas en bas) On longe la voie ferrée un peu de plat sur 3 ou 4 km font du bien et on remonte sur le plateau. Celle là m'est fatale ! je vais marcher sur 200 mètres. On se tire la bourre (modestement je vous l'accorde) avec une nana qui me dépasse en descente et sur les faux plats, moi je reprend mes aises sur les montées. On repasse de nouveaux dans les vergers (cette course doit être superbe par beau temps !!... nous on aura eu de la pluie presque tout le long ... ).

J'avais repéré un beau casse pattes au 1er tour. Je l'attend de pieds ferme et j'évite de me mettre dans le rouge. Elle arrive ma petite grimpette : un petit sentier certainement  très sympa par temps sec, mais alors là ... ça patine, ça glissouille... je resterai sur mes 2 pattes, mais ça n'a pas du être le cas de tous !! dernier plateau au dessus de Vourles et redescente dans le village : coup d'oeil au chrono.. je dépasserai les 2h00... pas grave, c'était prévu et vu le profil, c'est normal .... je rerentre dans le complexe sportif, je cherche mes enfants du regard avec leurs panneaux ... personne... bon...

Ma dévouée épouse m'encourage de loin (bah pourquoi elle a pas pris les panneaux "Vive Papa"  "Allez Papa" ??!! C'est ça que je veux moi... c'est pour ça que je cours depuis plus de 2 heures )... petit coup au moral, je vais péniblement faire les 6 ou 700 mètres du tour et passer la ligne. Pas de bip, pas de flashage de dossard, à l'ancienne, relevé papier.

Un bisou à ma papoumette (ma femme je précise) d'être venue me chercher. Denis m'a attendu : 1"32 ... ben voyons ... Un jus de fruit à base des fruits des vergers traversés (excellent !!) Un petit café de nouveau et on rentre à la maison (oui en voiture... je sais j'étais censé revenir en courant... mais là j'avoue que je remettrai pas trop le couvert !!)

Et je viens de terminer ma dernière "compet'" avant le marathon du Mont St Michel le 9 Mai.... entre temps je continue le plan d'entrainement ... 1er objectif : finir .... si possible en moins de 4h30 ... enfin on verra bien...

Promis je vous raconte ça au retour !!

Franck

1 commentaire

Commentaire de mimile posté le 02-04-2010 à 16:02:00

Bravo pour ta course et ton CR. Il est vrai que le parcours, très sympa et très varié, a été rendu difficile par les conditions météo. Il était plus facile de faire un bon chrono sur le semi d'Ozon. J'étais pour ma part sur le 10 km, et j'avoue qu'au moment de la séparation du 9° km, j'ai eu une pensée pour les courageux du semi. Bonne chance pour ta course de mai. Je suis curieux de connaitre tes futures impressions. Elles pourraient peut - être m'aider dans la décision de me lancer un jour ...
Olivier

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !