Récit de la course : Cross d'Ambérieu 2011, par Gibus

L'auteur : Gibus

La course : Cross d'Ambérieu

Date : 11/11/2011

Lieu : Amberieu En Bugey (Ain)

Affichage : 437 vues

Distance : 9.15km

Objectif : Pas d'objectif

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

4 autres récits :

Ce soir on fera la fiesta.

Ce soir on fera la fiesta

 

Ca y est c'est reparti pour les cross.

Après une année riche en trails (15), je me remets comme promis aux cross.

 

Je suis à Ambérieu en Bugey où a lieu le 2° cross de la ville.

Il y avait eu une toute première avec le championnat de l'Ain de cross en 2009 et il a failli y avoir une autre édition aussi en 2011 mais la neige a empêché  le bon déroulement de cette course qui n'a pas eu lieu du tout d'ailleurs en ce début d'année.

 

Les courses jeunes se sont disputées et le cross court s'est terminé avec de belles luttes, Nico01 finissant 3°. Flo et Cédric se sont livrés aussi à leurs places respectives.

Romuald a remporté la course juniors/hommes qui était aussi la course féminine.

Catherine Antoinet a survolé son sujet pour sa dernière année chez les v1.

 

Nous ne sommes qu'une trentaine au départ du cross long de 9,150 mètres.

Un petit tour, deux moyens tours et quatre grands tours. Ca va tournicoter.

 

 

 

Le coup de pistolet du grand maitre Jean Michel Gauthier président de la CDCHS01, libère les concurrents de la dernière course de la réunion.

 

 

 

 

Je pars assez vite aux côtés de Xavier18. On est du même club et on arbore le tout nouveau tee-shirt du club d'Ambérieu Marathon.

 

Je calme vite les chevaux et tombe une vitesse.

Je suis dans un bon groupe au premier passage devant les tribunes.

 

 

Devant Bernard assure le train du peloton.

 

Il y a pas mal de coureurs de l'ASC Balan, comme d'hab.

 

Nous entamons la 1° moyenne boucle.

Au bout il faut remonter sur la butte derrière la piscine.

 

 
 
 

 

 

Demi tour et nous redescendons pour repasser sur le stabilisé.

 

Allez, allez. Les supporters sont là.

Serge, Jean Michel, Pierrot, Jean Pierre.

 

La première des grandes boucles commence et Bernard met un coup. Je laisse du lest.

A distance je le vois prendre les virages autour des terrains de foot.

On n'est pas bien là.

Le passage sur la caillasse par contre n'est pas cool pour les pointes et mes petits ribouis me font mal.

C'est la première fois que je mets les pointes cette saison et je manque d'habitude.

 

Nous revenons sur la butte près des tribunes et filons au fond absorber le merlon de la pistoche.

 

Un petit écart s'est fait entre les coureurs.

 

 

 

 
 

 

 

Deuxième tour des terrains et je passe un gars de Balan. En regardant son ombre qui vient de derrière, je vois qu'il ne m'a pas accroché.

 

J'en passe un autre du même club avant le retour vers les tennis.

 

Mes dépassements sont sans à-coups et effectués de bonne manière.

 

Le troisième tour me voit fléchir un poil et les deux gars de Balan reviennent sur moi.

Là, erreur. Je ralentis pour laisser me passer le premier.

Il me double et je n'arrive pas à changer de vitesse pour l'accrocher comme je le voulais.

 

Pour le deuxième, je recommence mon erreur et en plus il me met une mine en me passant.

 

Le quatrième tour se passera au train sans adversaire ni devant (trop loin) ni derrière (trop d'avance).

 

J'arrive à la dernière bosse.

Les supporters qui ont encouragés à chaque tour sont encore là.

Allez Gibus me dit Flo.

Relève la tête m'a-t-il dit quelques tours avant.

Une dernière réflexion envers eux, genre "ça va vite" et je redescends pour le final.

 

Le tour le long des barrières entourant la piste.

 

Le bénévole au bout de la piste me dit à gauche et en même temps me demande s'il me reste un tour.

???

Je n'ai doublé personne donc on est tous en train de rentrer dans le final.

 

Je m'aperçois que je suis du mauvais côté des barrières.

Ce n'est pas grave je finis jusqu'à l'arrivée.

Il voulait dire à sa gauche mais tournait le dos à la piste.

 

Surprise, je mets le même temps que l'année passée avec le dernier tour tranquille, alors qu'en 2010 j'étais à la lutte jusqu'à la fin avec Jean Marc.

 

Photos ASC Balan

Je suis content de ma course.

Bon j'aurais pu aller chercher Bernard et la 1° place v2. Mais dans l'ensemble je rends une copie correcte. Il ne faut plus que je ralentisse pour laisser revenir les gars de derrière. Ca ne sert à rien et cela casse l'allure.

 

J'ai froid et je file vite aux vestiaires d'Ambérieu marathon que je trouve fermés.

Aaaaarrrhhhhh. Toutes mes affaires sont dedans ainsi que mes clefs.

Pierrot s'est déjà taillé préoccupé à l'orga de la venue de Patrick Sébastien à l'espace 1500 d'Ambérieu. Heureusement Daniel est venu faire du ménage et a ouvert le local.

 

Prochaine étape, les dix kil de Vénissieux.

Si c'est du même gabarit cela va passer.

 

4 commentaires

Commentaire de fulgurex posté le 17-11-2011 à 16:34:32

Courir vite en hauts talons dans les cailloux, c'est pas évident ;o)
Maintenant que tu as un tee shirt neuf, tu vas arrêter de réclamer à l'arrivée à cause des tee shirts trop petits??

Commentaire de les machine-gônes posté le 17-11-2011 à 17:59:42

Tout cela est de fort bonne augure. Mais attention à Venissieux, il risque d'y avoir un chouillat plus de monde...

Commentaire de margoulin posté le 18-11-2011 à 21:24:26

Salut,


jolie compte rendu

Commentaire de lulu posté le 21-11-2011 à 22:47:00

BRAVO à toi et que de souvenirs !!! Là où j'avais fais connaissance avec toi !!!!!!!!
Sinon, belle coupure..... Dis c'est CONTADOR ton boucher ???

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.14 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !