Récit de la course : Inter-Régionaux Longue Distance 2003, par leptitmichel

L'auteur : leptitmichel

La course : Inter-Régionaux Longue Distance

Date : 9/3/2003

Lieu : Dourdan (Essonne)

Affichage : 245 vues

Distance : 0km

Objectif : Se dépenser

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Pas d'autre récit pour cette course.

Inter-Régionaux Longue Distance

Introduction

Il s’agit d’une épreuve " officielle " de CO, mais se déroulant sur une distance plus longue que les distances habituelles.

Traditionnellement en CO, un circuit B fait environ 8km. Là on tourne sur une base de 12km (soit 50% de plus), et 4 km en CO, ça compte…

20 balises à pointer.

Des définitions de postes aux standards IOF, c’est à dire présentés sous forme de symboles compréhensibles par toutes le nationalités.

La carte est celle de Dourdan " Le Normont " mais datant de 1997-1998. Aussi certaines zones interdites ont-elles été hachurées afin de nous en éviterla traversée.

La carte ne sera remise qu’après le coup de sifflet du départ. Tout les participants attendant devant leur carte, retournée face vers le sol (la carte, pas le participant…) que le starter donne l’ordre de départ.

Côté résultats, je termine très loin au classement. J’ai commis quelques grosses boulettes et je le paye. Il y a aussi le manque d’expérience de ce type d’épreuve, mais ça, ça va venir…

Pour la carte, désolé, mais je n’ai pas pensé, après la course, à reporter mon tracé. Je le ferai dès que j’aurais un moment (au moins pour les tronçons dont je me souviens.

Le CR de la course

Pour moi, il s’agissait d’une première, n’ayant encore jamais couru ce type d’épreuve.

A mon habitude je me rend sur place une bonne heure avant (j’ai horreur d’arriver juste à l’heure !) et en profite pour aller calmement retirer mon inscription…

Là, panique des organisateurs. Ils ont regroupé les inscription des clubs dans des enveloppes, mais ils ont oublié en face de chaque nom de noter le parcours ! ! ! du coup, ils ne savent pas quelle définition donner à chaque concurrent.

J’arrive malgré tout à récupérer mon papier avec la définition des postes pour le circuit B (circuit long mais uniquement pour les vieux… dès fois qu’on foute la raclée aux petits jeunes :-)))

Distance poste à poste 12,105 km pour 290m de D+ et 20 balises.

Evidemment les définitions sont normalisées (vous savez ces espèces de hiéroglyphes… Heureusement que je commence à savoir les décrypter… Ce fut un excellent exercice en attendant le départ. Pour ce qui est de la carte, elle nous sera remise au moment du départ (qui se fera en masse).

La météo est parfaite, beau temps, un peu de fraîcheur mais juste ce qu’il faut pour courir, et le terrain est encore souple en raison de la pluie tombée ces derniers temps, mais ne semble finalement pas aussi détrempé que ce que j’avais pu craindre.

En me préparant, je retrouve quelques coureurs du club, ce qui permet de discuter un peu (moi bavard ? ? ?) et je me mets en tenue.

Ce sera carline + tenue du club (haut et bas), chaussures de trail, guêtres (ils nous avaient prévenu), béret (obligatoire) et sac avec poche a eau chargée d’1L de maxim neutre et un sachet de gel… Je pars pour une course que j’estime entre 2h et 2h15, il faut donc prévoir.

Le départ est situé à environ 1km de l’accueil… je me prépare pour y être avec un peu d’avance et en partant je tombe sur Thierry… il est encore en train de faire la queue pour s’inscrire… Je lui dit de se dépêcher, because que le départ est dans 20 minutes et qu’il doit encore se rendre au départ… j’apprendrait plus tard que les organisateurs ne voulaient pas lui laisser faire plus de… 5 km car il n’est pas licencié… J’ai cru comprendre qu’il était un peu en colère d’avoir fait l’A/R pour se faire bouler par des organisateurs qui, s’ils ont été rigoureux sur ce point, ont oublié de l’être sur d’autres :-(((

Bref, je vais au départ, et retrouve alain… Pas de chance non plus, il est V2 et du coup on ne partira pas ensemble… En fait je suis le seul V1 du club sur le circuit long, je vais donc me faire ma petite course à moi

A l’appel je vais dans l’aire de départ et me place devant ma carte (qui est placée par terre à l’envers.)

Au top départ, tout le monde (environ 45 V1H) prend sa carte et se lance à la conquête des 20 balises.

Je perd quelques instants à bien me repérer sur la carte, mais pendant ce temps là, c’est parti drôlement vite devant… a croire qu’ils savaient déjà où allait passer le parcours. Bref, je me retrouve dans les 5 derniers du pelotons…

C’est parti pour la première balise

Balise 1 (36) - 7’40’’ - En haut de la colline

Une large piste pour commencer, très roulante, puis un chemin sans grand soucis. L’accès à la balise située en haut d’une colline est facilité par un chemin lié au débardage en cours. En plus, on est encore les uns derrières les autres… ca pointe

Balise 2 (42) - 7’16’’ - Partie supérieure du rentrant

Sortie de poste par le sud pour rejoindre une large piste puis utilisation des chemins. J’attaque la balise 2 à partir d’un croisement situé à 250m de la balise. Comme la foret est claire et la végétation (ronces) très basse, cela ne perturbe pas trop la progression. La balise est dans le rentrant.

Balise 3 (46) - 5’49’’ - Extrémité du fossé

Sortie de poste au cap avec 250m de ronces basses pour rejoindre un chemin. La balise 3 est située sur le bord d’un chemin proche d’une traversée de route (pour nous obliger à traverser dans une zone " sécurisée ". Jusque là nous sommes 3-4 coureurs à nous retrouver ensemble sur les balises mais en passant par des chemins différents…

Balise 4 (48) - 5’27’’ - Haut du rentrant le plus à l’ouest

Je suis une large piste puis une fossé jalonné de bornes permet une approche du poste. Le but est de ne pas se tromper dans le comptage des bornes. A la 6ème je pique au sud est vers le rentrant où est la balise !

Balise 5 (52) - 9’04’’ - Petite dépression

Première erreur de concentration :-(((

En fait sur la carte la balise 4 est à l’intersection de plusieurs traits rouge (itinéraire). Il y a celui qui va de la 3 à la 4 (normal) celui qui va de la 4 à la 5 (re-normal) et un qui va de la 11 à la 12 mais qui passe par la 4 (à ne pas suivre !)

Et bien ca ne rate pas, voulant aller trop vite je lis mal ma carte et je pars sur la balise 12 !

Je cherche de nouveau le fossé avec les bornes, et en me contrôlant, je vois que la balise sur le fossé est la 12 et non la 5 schcrongneugneu ! ! !

Je me recale… par chance un chemin me permet de revenir sur la 5. Je ne vais pas perdre trop de temps…

Finalement, j’arriverai sur la balise avant mes adversaires qui eux ne se sont pas trompés, mais dont la progression a visiblement été plus difficile en raison du relief !

Balise 6 (53) - 4’24’’ - Rentrant

Un petit plaisir… sortie de poste au cap, puis un sentier pour l’approche. La balise est en bas d’un rentrant… la descente bien raide dans les feuilles est un vrai bonheur :-)))

Je me suis bien re-concentré !

Balise 7 (54) - 12’11 - borne la plus au nord ouest

Un long poste à poste avec une erreur tactique en fin de parcours. En voulant trop couper, je me retrouve empetré dans des ronces de plus en plus hautes et suis obligé de faire demi tour !

Je me recale sur un ruisseau , puis un chemin de débardage ne figurant pas sur la carte me mène pratiquement sur le fossé où se trouve la balise. Bientôt une heure de course. J’en profite pour me ravitailler en gel !

Balise 8 (55) - 6’23’’ - Bord nord de la dépression

Redescente jusqu’au ruisseau, puis il faut remonter sur l’autre versant. Je décide de grimper de front. C’est plus raide mais plus court et en haut j’aurai un chemin pour rejoindre la balise.

Un fossé très net me permet une approche précise.

Balise 9 (56) - 4’42’’ - Rentrant

Progression exclusivenment par chemins. Après la grimpette de tout à l’heure j’ai besoin de récupérer.

Le rentrant où est la balise est très clair sur le terrain. La balise est visible de loin.

Balise 10 (57) - 4’38’’ - Jonction des fossés

Pas de chemin pratique entre les deux balises.

J’y vais au cap droit devant :-) deux croisées de chemins me permettent de vérifier ma progression puis sur la fin je m’appuie sur une mare indiquée sur la carte. La jonction des fossés est claire sur le terrain.

Balise 11 (34) - 5’15 - Rentrant

La progression vers la balise se fait sur chemins. Je rejoins le fossé aux bornes, puis au cap je cherche le rentrant. Une légère erreur me positionne trop haut et je tourne un peu avant de la trouver.

Balise 12 (50) - 14’58 - Dépression évasée

Groooooosssssse galère sur cette balise. Je ne sais pas comment, mais je me suis perdu de chez perdu. Une vraie cata :-((((( Je pars de la 11 en essayant de rester sur la courbe de niveau jusqu’à croiser de nouveau le fossé aux bornes ! Et là, je ne dois pas être très doué dans cet exercice et je n’ai jamais compris où je me suis retrouvé. Je croise un chemin non identifié, puis je lis mal la carte….. bref…. Je suis out ! ! !

Finalement en tâtonnant je retrouve le fossé aux bornes, et je vois une balise dans une dépression à coté du fossé (comme celle que je dois trouver) pas de chance, le n° n’est pas le bon. J’arrive finalement à me positionner et je suis à 350m à l’ouest de ma vraie balise.

Depuis que je fais de la CO, c’est la première fois que je me perd réellement ! ! ! Ca me servira de leçon.

Balise 13 (59) - 4’57’’ - Rentrant

J’essaie d’assurer. Je rejoins un grand carrefour et perd un peu de temps à me rassurer en me positionnant bien. Le plus simple est de passer au cap… Allez j’y vais… pile poil sur la balise… Je me sens mieux

Balise 14 (60) - 10’48’’ - Col

J’ai été un peu vite en besogne. Croyant être remis dans le bain, je lis trop vite ma carte et prend une mauvaise option de route… obligé de revenir en arrière , puis je cherche en vain un sentier qui aurait du me mettre dans l’axe de la balise . Au final après avoir tourné, je décide d’y aller droit devant . J’aurais du prendre cette option dès le départ car la balise était facile à trouver une fois sur place !

Balise 15 (61) - 4’17’’ - Partie amont du rentrant

Maintenant, je décide d’assurer la fin du parcours !

Pas de chemin entre la 14 et la 15. Je me fie au relief mais avec une progression sécurisée… C’est pas rapide mais assez efficace car je trouve bien tous mes points de repères. Une bonne grimpette pour aller chercher la 15 en haut d’un rentrant

Balise 16 (62) - 4’49’’ - Entre les 2 buttes

Tout au cap car les chemins font trop de détours. 2 croisées de chemins pour se recaler puis le relief qui entoure la balise est tellement spécifique qu’il est difficile de la rater.

Balise 17 (63) - 4’32’’ - Bord nord ouest de la colline

Sortie de la balise 16 par un sentier, puis je longe un fossé qui va droit sur la balise. D’autres coureurs sont là ce qui fait que je n’ai pas à la chercher.

Balise 18 (70) - 3’12’’ - Jonction des talus raides

Encore des reliefs très nets et un poste à poste court. Tout au cap le risque d’erreur est très réduit.

Balise 19 (64) - 6’39’’ - Rentrant

Sortie de poste au cap, puis contournement par des chemins d’un centre équestre.

En limite de végétation je décide de partir au cap pour rejoindre un rentrant qui est clair sur la carte. Le terrain s’avère également très marqué et la balise est facilement trouvée.

Balise 20 (99) - 4’00’’ - Limite de végétation

Un poste à poste tout sur chemins pour rejoindre l’arrivée. Pas de problèmes

Arrivée 0’22’’

Ca y est ? ? ? je suis au bout… mais il ne doit pas y en avoir beaucoup derrière moi…

Au final je termine en 2h11’23’’ soit dans mes prévisions par rapport à ce que je pensais, mais par contre je suis drôlement loin au classement ! ! !

Au bilan, je me suis à la fois fait plaisir… les CO longues distances (mais avec des postes à postes pas trop long) c’est vraiment top…

Par contre je fais encore des erreurs liées à un manque de concentration sur des tronçons que j’imaginais maîtriser … Il ne faut jamais être trop sur de soi !

Et surtout, pour la première fois, je me suis perdu…

Il faut savoir que pour me recaler avant d’aller à la balise 12, lorsque j’étais sur la mauvaise balise, j’ai du vérifier auprès d’un autre coureur pour m’assurer de l’endroit où j’étais ! c’est dire que j’étais en plein dans le pâté……

Par contre à 5 reprise, j’ai aidé des coureurs à se positionner sur le carte (eux aussi ils s’étaient perdu)…

Allez on va dire que c’est donnant-donnant…

Coté organisation, j’ai bien aimé le parcours, les balises étaient toutes à leur place, de nombreux postes à postes offraient des itinéraires variés, même si la végétation très basse en cette saison permettait de privilégier l’approche directe, et rendait les balises visibles de loin.

Par contre j’ai moins aimé l’attitude des organisateurs vis à vis des non licenciés ainsi que le cafouillage lors de la remise des temps à l’arrivée… (temps global de 4h17’23’’ auquel il fallait retirer 2h06 pour avoir le temps exact – mais ca ils ne le disaient pas- et un temps erroné sur le premier poste ! ! ! !) pour un championnat avec sport ident, ca ne fait pas très sérieux..

Sinon, ca a aussi été ma première CO au soleil et sans boue… ca aussi c’est important…

Voilou. Prochaine épreuve : Le trophée Picard le 23 Mars, un raid multi-sports tout en orientation… mais je vous raconterai d’ici là !

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.19 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !