Récit de la course : Trophée de Saint Quentin en Yvelines - Etape 4 - Le Manet - Circuit B 2008, par leptitmichel

L'auteur : leptitmichel

La course : Trophée de Saint Quentin en Yvelines - Etape 4 - Le Manet - Circuit B

Date : 25/6/2008

Lieu : Guyancourt (Yvelines)

Affichage : 887 vues

Distance : 0km

Objectif : Se dépenser

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Trophée de Saint Quentin - Etape 4

Introduction

Comme chaque année, les clubs de Guyancourt Orientation 78 et Montigny Sports d'Orientation organisent le Trophée de Course d'Orientation de St Quentin en Yvelines tous les mercredi soirs de juin Cela permet de faire quelques courses d'orientation de proximité.

Cette année j'ai prévu de participer aux 4 courses, et de m'inscrire en priorité sur le circuit A (le plus long). Ce sera le cas sur les 3 premières étapes, mais pour cette dernière épreuve je vais aller chasser sur les terres des copains en passant sur le circuit B

Cette semaine, la carte (pas toute récente) au 1/10.000 va proposer quelques surprises avec une végétation basse qui s’est extrêmement développée au cours de ces derniers jours (ronces et fougères au programme !).

Vous pouvez retrouver la définition des postes, la carte avec mon tracé, ainsi que mon résultat, les résultat par circuit, et quelques résultats du challenge.

Le CR de la course

Comme tous les ans, le challenge de St Quentin en Yvelines permet de faire une CO tous les mercredi soir de juin histoire de décompresser après une journée de boulot.

Le challenge qui prend en compte les 3 meilleures participations (sur 4 épreuves) est l’occasion de se mesurer aux copains… Enfin surtout quand ils ne jouent pas les "p'tits bras" en s'engageant sur le circuit B… Si vous avez lu les 3 premiers CR du challenge, vous êtes déjà au courant, pas besoin d’en repasser une nouvelle couche.

Du coup après 3 semaines à courir tout seul sur le circuit A, ce soir je décide d’aller chasser sur les terres de la Barbie Team en m’inscrivant sur le circuit B. Comme ça on pourra comparer les résultats directement sans passer par des extrapolations compliquées… Mais un certain Barbie-teamer ne l’entend pas de cette oreille et prétextant une participation prochaine au Grand raid du Verdon, il décide d’éviter l’affrontement et passe sur un circuit sur lequel vont courir des… minimes (gaps ! !) qui termineront devant lui (mppfffffffffff !). Heureusement les autres resteront sur le B. On va pouvoir jouer !

La course se fera sur la carte au 1/10.000 du " Manet ". C’est une zone pratiquement plate avec juste un peu de dénivelé dans la partie sud.

Au départ on retrouve l’équipe habituelle avec en plus une nouvelle présence grenobloise en la personne du Kéké, venu comme le Blueb’ et le Dingo se frotter aux CO du centre du monde.

Poste 1 : Dépression - 1'01 (circuit en rouge)

Pas de soucis pour ce premier poste. Attaque par le chemin face au départ puis par un sentier. La balise est juste sur le bord.

Poste 2 : Terrasse - 6'44 (circuit en rouge)

Premier gros choix d’itinéraires. Par le haut ou le bas de l’étang ? Je choisi le bas. Je sors du poste à l’azimut pour retrouver le chemin, je repasse au niveau du départ puis prends sur ma droite. Au niveau de la clôture, je prends un sentier qui la longe puis arrivé dans la boucle en sortie de grillage je prends un azimut pour rejoindre le chemin un peu plus loin. Une fois là je me cale sur une sortie de sentier et attaque le second poste.

Poste 3 : Dépression - 1'38 (circuit en rouge)

Bien que la zone soit un peu tourmentée, on ne peut passe qu’à l’azimut. Donc droit devant et ça passe.

Poste 4 : Dépression - 2'22 (circuit en rouge)

Sortie du poste 3 à l’azimut pour rejoindre le chemin. Plus ça va plus la végétation est dense. Les zones hachurées sur la carte (végétation basse) devraient prendre 1 à 2 tons de vert supplémentaire pour être en phase actuellement. La pluie et la chaleur de ces dernières semaines ont provoqué une accélération de la pousse des fougères et des ronces.

Du coup j’opte pour une approche sécurisée en remontant le chemin pour aller chercher un petit sentier qui me permet d’attaquer facilement la balise.

Poste 5 : Coude fossé - 7'36 (circuit en rouge)

1ère carabistouille. Je ne sais pas comment j’ai fait mais je foire complètement ma sortie de poste (probablement " attiré " par un coureur qui progressait avec moi à ce moment là). Du coup je n’arrive pas à rejoindre le chemin. En fait je ne me rends même pas compte que je suis en train de le longer, et pour finir le tour, la zone est en plein débardage. Finalement quand j’arrive à rejoindre le chemin je suis décalé. Je vais donc au bout puis me recale à partir de l’intersection. Je remonte un peu et au niveau de la levée de terre j’entre à l’azimut. Mais là encore je me loupe. Je passe sans le voir le fossé et vais jardiner trop loin. Je trouve le second fossé, me recale une fois de plus et arrive enfin à la balise. Au moins 3 à 4 mn de perdues sur ce poste.

Poste 6 : Clairière - 6'25 (circuit en bleu)

La trace directe par un fossé semble tentante, mais la végétation n’est pas du même avis. Sortie de la 5 pour rejoindre le chemin par lequel je suis arrivé. De là je trouve un autre chemin par lequel je peux contourner la zone verte. Là en avançant je découvre une trouée qui semble passer. Je m’y enfile, doute un instant car c’est bien épais mais finalement ça passe et je me retrouve de l’autre côté. Là un peu décalé je pars dans le mauvais sens, et au niveau de la clairière me rend compte de mon erreur. Demi-tour jusqu’à un petit sentier à gauche qui va m’amener droit sur la balise sans essayer de couper à travers bois (ce que feront deux concurrents que je pourrais lâcher du coup !)

Poste 7 : Fourré - 3'11 (circuit en bleu)

Je continue en suivant le même sentier puis deux chemins qui me déposent au dessus de la zone de la balise. Là une belle descente bien raide dans les fougères me permet d’arriver sur le poste.

Poste 8 : Trou d’eau - 10'26 (circuit en bleu)

Sortie de poste en continuant la descente et en passant le ruisseau. De là l’interposte est fait sur le chemin roulant jusqu’à la dernière intersection de chemins. Je fais encore 70m sur le chemin et monte droit dans la pente. J’ai mal calculé mon coup et me retrouve du mauvais côté de la zone dégagée ‘en jaune). Quand je dis dégagée c’est une vue de l’esprit. Ici ronces et fougères font plus de 2m de haut. Moi j’en fait 1,76 et la balise 0,70…

Je dois me résoudre à contourner partiellement la zone pour pouvoir retrouver un sentier accessible qui me permet de me recaler en passant près du tennis. De là je suis le sentier et vais chercher le poste.

Poste 9 : Trou d’eau - 6'00 (circuit en bleu)

Vu la végétation hors de question de chercher à couper dans les bois. Je contourne un peu par le sentier mais je peux courir, puis je reste sur une alternance de sentier qui, même si ils serpentent beaucoup me mènent droit sur l’attaque du poste qui se fait par un couloir dégagé au milieu des fougères. Le choix reste à mon avis le bon.

Poste 10 : Trou d’eau - 3'07 (circuit en bleu)

Toujours le même sentier que je continue. Je passe le grand chemin et reprends une petite piste. Au niveau d’un décrochement du sentier je prends mon azimut pour aller chercher le poste.

Poste 11 : Dépression - 3'15 (circuit en bleu)

Retour sur le sentier, puis je pousse jusqu’à l’intersection de chemins. Là je trouve le long sentier tout droit. Je progresse dessus jusqu’à l’intersection avec un autre sentier et termine à l’azimut pour aller sur la dépression.

Poste 12 : Clairière - 4'06 (circuit en bleu)

J’hésite à reprendre le sentier tout droit pour contourner la zone, mais comme la végétation a l’air de s’éclaircir je décide de la jouer sangliator et fonce droit devant. J’arrive comme ça sur une pistouille que je prolonge jusqu’au chemin. Là je termine ma route à l’azimut en progressant lentement mais en sécurisant

Poste 13 : Dépression - 5'04 (circuit en bleu)

Mauvaise pioche sur cette balise. Je pars bien mais après un peu de temps je pense m’être trompé. Je fini par trouver le ruisseau, le traverse et persuadé d’avoir été trop loin je pars… du mauvais côté. Il me faut plusieurs minutes pour prendre des points de repère, me recaler et repartir dans le bon sens … dommage !

Poste 14 : Trou d’eau - 1'57 (circuit en bleu)

Celle là, je ne me pose pas de questions… Je file devant au cap et ca fonctionne plutôt pas trop mal.

Poste 15 : Dépression - 2'14 (circuit en bleu)

La sortie de poste vers le chemin se passe bien mais ensuite j’ai un peu de mal à attaquer le poste correctement par manque d’appuis fiables (c’est que des trous d’eau partout !!!). Finalement je trouve le poste en même temps que Cedric.

Poste 16 : Trou - 8'17 (circuit en bleu)

Là pas d’hésitations. J’emporte Cedric dans ma roue et commence la sortie de poste pour retrouver le sentier qui nous amène au bord de l’étang. Là on se fait une large piste puis un sentier pour couper la zone et rejoindre un chemin. Je continue sur le chemin puis rentre dans le bois chercher le poste mais je le rate et dois revenir en arrière après avoir eu un petit coup de main (en fait un petit " hé, elle est ici " ) pour poinçonner le poste.

Poste 17 : Fossé - 1'33 (circuit en bleu)

Retour sur le chemin et on reste dessus pratiquement jusqu’à la balise suivante

Arrivée : 0'15 (circuit en bleu)

Trop facile (juste un petit sprint…) Et voilà c’est fait… Mais quelle course. Je pensais torcher ça en moins d’une heure mais la végétation et mes erreurs me coûteront 15mn de plus.. Malgré tout je termine 17ème du circuit (sur 82 au départ) ce qui est quand même pas trop mal pour moi et marque mon plus grand nombre de points depuis le début du challenge… Reste à savoir ce que vont faire les autres et surtout Domi qui n’est qu’à 6 points de moi (autant dire rien du tout par rapport aux 240 points du classement).

Avec le jeu des choix des 3 meilleures courses et les calculs sur la base du temps des premiers, il faudra attendre le jeudi matin pour avoir accès aux éléments détaillés, et une fois encore les chiffres parlent d’eux même… Désolé Domi… Une autre fois peut-être !!!… YEESSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSS

Au niveau du challenge je termine 21ème sur 110 en catégorie Vétérans et 55ème sur 403 toutes catégories confondues soit largement dans le 1er quart du peloton (chose que je n’ai jamais faite en course classique !!!)

Sinon il faut noter la 4ème place du Mammouth Rose sur le circuit B ce qui lui permet de conserver sa 3ème place sur le podium du challenge en vétérans avec plus de 300 points.

Belle progression de Queueplate qui même si il contre-performe ce soir termine à peine à 20 points de Domi au challenge

Notre second Cedric termine lui aussi dans les basques du Castor au challenge avec au compteur deux premières courses qui lui ont fait perdre des points (mais il colle une tôle de près de 15mn au castor ce soir)

Chez les filles l’absence de la Souris est fort dommage car comme elle ne s’était pas faite chronométrée sur la première épreuve elle ne comptabilise que deux courses… 70 pts supplémentaires l’auraient ramenée dans le top 10 du classement féminin !

Par contre elle termine au général à seulement 0,32 points de Taz… (ce qui représente environ 20 secondes…) toutes les deux étant suivie de très près par Lydie à peine 2 minutes derrière. La guerre risque d’être chaude l’an prochain…

En fouillant dans la section Spéléo, là bas tout au fond du classement (vous savez, la partie du classement où on va avec la lampe frontale de peur de se perdre) on y a retrouvé deux drôles de compétiteurs venus d’on ne sait pas trop bien où, classés 100èmes ex-equos en vétérans avec le (sobre) total de 0 points… On nous a demandé de ne pas les citer, donc pas de soucis là dessus…

Ah il en reste encore un petit… le ch’tit grenoblois venu se frotter aux parigos lors de la finale à savoir le Kéké… Lancé avec tout le monde sur le circuit B il va terminer … devant ou derrière Queueplate ??? Attentions… Roulement de tambour….. Queueplate = 1h44’19’’ and Kéké = 1h45’08’’

Il s’en est fallu de 40 secondes que le Kéké batte Queueplate… mais voilà, l’honneur parisien ne pouvait être bafoué et notre castor national a remis le montagnard à sa place !!!

Voili, voilou… Comme d’hab’, tout ça se termine dans un resto (on est copain avec le patron maintenant, on ne vous raconte pas…) où …

[Mode Souris OFF]
Quelques travaux de relations humaines sont entrepris vis à vis de notre Castor solitaire
[Mode Souris ON]

…avant de laisser les braves aller au lit. Terminé pour cette année… Rendez vous en juin prochain pour la suite des aventures…

Bonne journée

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.2 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !