Récit de la course : La Reventine - 150 km 2013, par PhilKiKou

L'auteur : PhilKiKou

La course : La Reventine - 150 km

Date : 12/5/2013

Lieu : Reventin Vaugris (Isère)

Affichage : 1280 vues

Distance : 150km

Matos : Orbéa Orca





Objectif : Balade

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Pas d'autre récit pour cette course.

La Reventine : de Croix en Croix, belle balade dans le Pilat


1/  La Reventine pour un rêve : le bleu «vau-gris»

 

2/ La Reventine :

de Croix en Croix, belle balade dans le Pilat***

 

3/ Reventin : un péage,

Reventin-Vaugris : un village,

et la Reventine : belle randonnée, beaux paysages !

 

(trouvé 3 titres..  à vous de choisir ..  ;-)

(pour moi choisi le 2)

 

 

***Au fil du temps et selon les habitudes, le terme Pilat caractérise plusieurs choses.

Le Pilat est un massif montagneux sur les contreforts du Massif central, qui culmine au crêt de la Perdrix à 1 432 mètres d'altitude.

Sous le terme mont Pilat, il a longtemps servi à désigner la principale montagne du massif, culminant en double pic avec le crêt de la Perdrix et le crêt de l'Œillon1. Si, aujourd'hui, les cartes désignent généralement cette zone sous le terme Les Crêts, le CSA continue d'utiliser le terme mont Pilat lorsqu'il est fait mention de l’émetteur de télévision du crêt de l'Œillon.

Enfin, alors que la zone de moyenne montagne est désignée sous le terme monts du Pilat (ainsi la Communauté de communes des Monts du Pilat), le terme générique Pilat sert à désigner l'ensemble du massif montagneux, ou implicitement la zone devenue Parc naturel régional en 1974 (et le cas échéant l'organisme du parc naturel lui-même).

Le massif du Pilat est situé dans le département de la Loire au sud-est de la ville de Saint-Étienne et au sud-ouest des villes de Vienne et de Givors. Il domine la vallée du Rhône (située au Sud-Est) et la vallée du Gier (situé au Nord).

Le massif est frontalier avec 4 départements : le Rhône, l'Isère, l'Ardèche et la Haute-Loire.

Lors de la dernière glaciation, les versants nord au-dessus de 900 mètres ont vu se former des éboulis rocheux appelés localement chirats et qui peuvent recouvrir plus d'un kilomètre de versant.

 (Wikipédia)

 

Voici ci-dessous un résumé de la randonnée La Reventine trouvé sur le site du club de Reventin

( http://lepetitbraquet.fr/cor/la_reventine.html ) et qui résume bien cette épreuve 


~~~ ~~~ ~~~ ~~~ ~~~ ~~~

Accueil et Convivalité

5 Parcours pour tous les niveaux d'entrainement

NOMBREUX RAVITAILLEMENTS

Parcours tracés dans le massif du Pilat accessibles à tous

Ouvert à tous (licenciés et non licenciés)

A l'arrivée : 1 plateau repas complet
(spaghetti bolognaise - fromage - fruits)

Nous assumons que tout ne soit pas parfait, mais nous serions frustrés que vous n'appréciez pas votre journée sur les routes de La Reventine. Notre motivation, vous accueillir dans la bonne humeur, la convivialité et l'esprit sportif !


~~~ ~~~ ~~~ ~~~ ~~~ ~~~

Dimanche 12 Mai : pour différentes raisons je n'ai pas encore roulé lors de ce looooong week-end du Mercredi (armistice 8 Mai 1945) avec le Jeudi (Ascension) jusqu'au Dimanche.

 

Jeté un œil sur les sites météo : Météo-France est optimiste avec des températures fraîches mais du bleu, et du côté de MétéoCiel plus de gris avec même un peu de pluie sur le Pilat.

Allez zou, avec mes 24 entrainements et mes 2750kms et 40000 de D+ je me lance sur la Reventine (150kms et 2750 D+). J'ai gardé un bon souvenir de ma participation en 2012, et en plus les circuits sont différents.

*Sur la route de Reventin-Vaugris : le Pilat entre soleil et gris.

 

*07h.07' : Garé tout proche de la salle d'inscription à côté d'une belle fresque : " Un vrai chemin est toujours tracé dans rien. Regardez les oiseaux " (P.Vincensim)


*07h.16, après m'être inscrit ( 7,5€ ) et avoir bu un café, retour à la case voiture pour les derniers préparatifs. Un coup d'oeil sur les cyclistes qui partent : c'est du 50-50 entre cuissard court et long... Je vais me fier aux prévisions de MétéoCiel.. et aux nuages sur la Pilat et partir en long, avec une carline, version presque hivernal...

 

7h.32' : c'est parti !!! Un tour de chauffe dans la plaine et sur les petites routes iséroises avant de partir sur les pentes du Pilat.

 

*2 cyclistes féminines taillent la bavette sur ces petites routes.. Je les verrai avant et après ma petite erreur d'aiguillage (j'admirais 2 belles glycines blanche et bleu encadrant un portail et pas vu le panneau qui était juste à côté..)

 

*Départ sous les nuages avec droit devant du soleil sur le Pilat..

Je me dépêche pour aller rouler au SOLEIL !!

(A gauche la centrale de St Alban)

 

*Bon, à y regarder à deux fois, il y a quand même un bon paquet de nuages sur les hauteurs du Pilat ...

 

*Pélussin au soleil, mais la Croix de Montvieux à l'ombre des nuages..

*Traversée du Rhône au pied du Pilat...

à l'ombre d'un cycliste.. et d'un doute sur la suite de la rando au soleil.

 

*Au Sud de Chavanay, à la Petite Gorge, les 1° hectomètres de montée sur une petite route agréable

 

*On dirait que le fleuve se reflète dans le ciel avec ce nuage qui serpente..

 

*Vert, Jaune, Rouge, Violet, Blanc : un vrai feu d'artifice !!

 

*Les pieds de vignes au pied des Trois Dents avec les Crêts de l'Oeillon et de la Bôte dans les nuages

 

1° partie de la montée terminée, un peu de plat avant une descente sur Malleval ***

 

***Situé dans son écrin rocheux dominant les gorges du Batalon dans le massif du pilat, Malleval offre aux visiteurs de très belles maisons Renaissance aux fenêtres à meneaux et aux noms mystérieux : maison du pendu, grenier à sel..les vestiges d'un château, l'église du Xième et XVIIème. Les légendes sont nombreuses.
Le vieux village fortifié était le gardien d´une importante et dangereuse route reliant la vallée du Rhône à l´Auvergne. Sur le sommet des rochers les ruines de deux châteaux entourent l´église baroque dont la première chapelle fut construite au XIe siècle. D'importantes demeures, sont les vestiges d'une cité qui compta sous la régence des comtes du Forez plus de 300 maisons.

(source http://www.malleval.fr/index.php/decouvrir/presentation-village )

 

 

***A l'entrée de Malleval remonté aussitôt vers le cimetière et Bessey sous un ciel redevenu gris

 

*Au Rond-Point entre Bessey et Roisey 1° ravitaillement, à l'abri des caisses de pommes. Et bonne surprise, il y a du chaud... café, merci !!!

 

*2° secteur pavé à Roisey (**IDEE BALADE : à noter belle route, encore plus l'automne avec les forêts de hêtres, à droite, qui monte à la Croix du Trève et Sagnemorte. )

 

*9h.10 : les coureurs du Club de Trail de Véranne prêts à partir pour leur sortie dominicale.

(de bons souvenirs de la course puis du Trail du Pilat!!***)

 

***Chaque année se déroule sur la commune une manifestation sportive LE PILATRAIL qui a succédé à la Ronde de Véranne (fête de l’athlétisme organisée pendant 14 années autour de plusieurs circuits de 4 à 16 Km pour un large public). Le Pilatrail est une course nature entre 550 et 1432 m d’altitude dans le parc régional du Pilat, empruntant à 98 % sentiers et pistes forestières, offrant des vues magnifiques sur la vallée du Rhône, la chaîne des Alpes et les Monts du Lyonnais. Circuit très escarpé avec les montées de la croix de Trêves, de Saint Sabin, le col du Gratteau, le crêt de la Perdrix (1432 m), puis le retour par la Jasserie, le crêt de l’Oeillon (1365 m) et le passage délicat des Trois Dents (1204 m), avant la plongée sur le village.

Sa notoriété qui s’étend bien au delà de la région Rhône-Alpes, n’a pas effrayé les 470 coureurs sur les deux parcours (20 et 40 km avec un dénivelé positif de 850 et 1700 mètres), ni les 150 marcheurs venus effectuer 20 km en 2008.

( source http://www.pilatrhodanien.fr/-Veranne-.html )

*l'église de Véranne au profil bien particulier !

 Je ne connais pas le parcours sur le bout des doigts et des patins, mais il y a la montée en direction de Colombier sous Pilat que je fais en partie avec un cycliste lyonnais

*Emprunté plus d'une fois ce sentier lors de la Ronde de Véranne !!!

*Et côté route 2 lacets pour aller au Verdier

 

*Arrivé à ce hameau belle vue sur le Fayet, Eteize, le barrage du Ternay : mon « païs »

 

*et un petit clin d'oeil à Colombier sous Pilat ..

 

Avant de prendre une bonne montée direction la Chapelle St Sabin. Mais avant celle-ci, on prendra à gauche direction la route en balcon

*Les ruisseaux, rivières coulent à flot, dans les bois..

 

*.. et dans les prés..

 

*Avant de continuer dans une forêt de hêtres

 

*A la Croix de la Loge on plonge à gauche toute pour rejoindre la route Colombier – Graix

avec une vue champêtre sur Graix

 

Je continue à descendre en me refroidissant un peu (pas mis mon coupe-vent). Je joue avec mes manchettes, les manches de ma carline et la fermeture de mon maillot pour trouver la bonne tenue côté chaleur..

*Ca y est, je vais me réchauffer en montant à Thélis la Combe puis la Croix de Chaubouret

 

*Encore 2 lacets pour arriver au village

 

*Ca y est, église et ravitaillement en vue …

 

*Avec un air d'accordéon et de boissons chaudes ( et pas que..) à ce ravitaillement


*Photo souvenir pour des cyclistes de Roussillon

 

*IDEE BALADE : 50m. après avoir rejoint la route de la Croix de Chaubouret

à gauche belle route qui rejoint LA VERSANNE et en coupant la RN82 possibilité de rejoindre Gimel, la Croix de la Caille…

 

*Montée assez longue mais pas trop pentue pour arriver à la Croix de Chaubouret (1201m.) en 3h13' pour 65 kms (la bouteille de champagne scotchée au poteau, ce sera plutôt pour l'arrivée). Je double ou roule avec quelques cyclistes, j'ai juste vu passé 3 « TGV » après Véranne , les autres roulent en mode rando.

*Les 4°C à l'affichage du restaurant me font mettre mon coupe-vent/pluie pour la descente sur La Valla en Gier, et j'ai pu apprécier ma tenue « hiver » surtout lors de la descente froide et pluvieuse jusqu'à La Valla en Gier

 

*A la Valla en Gier retour au sec, et content de repartir au plat ou en montant, histoire de se réchauffer en suivant le Gier et en montant à la Croix du Planil (D+ 200m.). Je saute le Gier.. en passant sur le pont

 

*2 cyclistes de Roussillon et le Saut du Gier tout là-haut

 

*La Croix du Planil et le 3° ravitaillement du circuit.. Là aussi du chaud appréciable !!!

 

*Changement de décor avec le barrage de Dorlay et Saint-Just

 

*Le temps s'est bien amélioré au Col et au ravitaillement

 

*Passage dans le centre de Doizieux pour le circuit de 150 kms...

 

*...et à la sortie du village un bon raidar ...

 

*.. Arrêt photo dans le virage du raidar :

1/ coté ruisseau qui suit cette montée

 

2/ côté de ce qui me reste à grimper

 

3/ le virage que je viens de passer...

 

* et en bonus au même endroit une belle fougère qui "déroule..."

 

*En prenant de la hauteur, une vue sur le village de Doizieux, niché dans un fond de vallée

 

*Après le hameau de la Scie, une bonne montée,

puis en pente plus douce jusqu'à la Croix du Collet

( dans le hameau 3 cyclistes qui me doubleront sur un bon rythme)

 

*Croix du Collet (846m.) et une balise pour prendre à gauche et descendre sur Pélussin, en étant vigilant dans cette descente d'abord sur un état de la route pas terrible, puis en passant à côté d'une ferme avec poules, coqs (pas vu veaux et cochons..) en plein milieu de la route !!!

 

*Le vélo devant le restaurant : pour un ravitaillement en eau ??

 

Je fais une croix sur Pélussin car le parcours passe par la Croix de Montvieux, avec 2 cyclistes de Craponne qui me doublent en me saluant... sinon je ne rattrape et ne vois plus personne...

*Ravitaillement d'une randonnée VTT qui passe par ce Col en venant de la Croix du Mazet

Je passe à la Croix de Montvieux en 5h08 après avoir parcouru 105 kms...

 

*Courte descente avant de retrouver d'autres circuits venant de la Terrasse sur Dorlay et de monter à la Croix du Mazet

 

*En regardant d'assez près on peut voir un rail de l'ancienne voie ferrée

à fleur de bitume et qui mène au tunnel tout proche

( A voir quelques infos sur cette voie ferrée dans le billet : http://philkikou.kikourou.net/billet.php?idbillet=5 )


*et voilà le bout du tunnel !

 

*Tiens, j'ai dit tiens.. ne serait-ce pas la pluie qui arrive des Monts du Lyonnais ?

 

*Arrivé au Col du Pavezin avec un ravitaillement et chassé-croisé avec une rando pédestre


Pour mettre mon vêtement de pluie j'ai même eu droit à un p'tit coin de parapluie*** : MERCI les organisateurs qui ont encore plus froid que nous à faire le pied de grue depuis 7h. du mat'

Au fait, il y a encore du « chaud » à ce ravito : décidément bien organisé !

***Un p'tit coin d'parapluie
Contre un coin d'paradis
Elle avait quelque chos' d'un ange
Un p'tit coin d'paradis
Contre un coin d'parapluie
Je n'perdais pas au chang', pardi

 

*Avec cette 2° averse beaucoup de cyclistes partent en suivant le panneau 72-128.. La pluie n'est pas très forte, et ca a l'air de se dégager au Nord..Direction 100-151 kms pour moi !

 

*Un cliché pour prendre la plaque commémorative en hommage à Paul de Vivié dit Vélocio

( voir billet http://philkikou.kikourou.net/billet.php?idbillet=5 )

 

*Question sur cette photo : un champ avec une forme particulière... ??

 

*Trouvé ?


Réponse  ci-dessous avec un zoom et photo avec rotation de 180°

( "Cœur" de Colza)

 

*Je contourne le Mont Ministre pour rejoindre le Col de Grenouze entre Vert et Jaune. Après ce col, j'ai revu les 2 cyclistes de Craponne en pleine réparation d'une crevaison.

 

*Passage à Longes...

 

*... avant le dernier Col de Chassenoud (avec une manifestation de tir à l'arc ), un des derniers cols aussi sur la partie Nord-Est du massif du Pilat entre Rhône et Gier, et Rive de Gier, Givors et Condrieu

 

*Retour du soleil.. entre les nuages et belle vue sur les Monts du Lyonnais et un champ fauché qui pourrait être une rizière tant il pleut cette année !!

 

Longue descente en ligne droite dans les champs, puis en lacets au milieu des vignes avant d'arriver à Condrieu...

*où, avant de traverser le Rhône, je prends une dernière photo des 3 Dents et du Col de l'Oeillon encore dans le gris, et peut-être dans la pluie.

 

*De plus en plus bleu : passage à St Prim après avoir pris une belle petite route montant à ce village.

 

*Enfin des cyclistes ! Ca fait un moment que j'en avais pas vu... Quel parcours pour celles-ci ?

 

*Passage à Chonas l'Amballan, son église sous porche,...

 

*son château...***

 

***Château de style Renaissance datant de la fin du XVème et du début du XVIème siècle. IL présente une tour et une façade nord-est encore bien conservées. Les dépendances, réhabilitées en logements, datent des XIème et XIIIème siècles.

(source : http://www.isere-tourisme.com/PCU/Chateau-de-Chonas/Chonas-l-Amballan/fiche-1104-1-sitraPCU731108.html )

*son hôtel à insectes ***



***Le Conseil Municipal d’Enfants de Chonas l'Amballan installe son Hôtel à Insectes.

Un hôtel à insectes est un abri le plus souvent réalisé en bois et contenant plusieurs compartiments permettant d’accueillir plusieurs espèces animales.

 Les compartiments sont remplis de matériaux naturels comme des petites branches, des tiges de bambous, de la paille, de la brique…

L’utilisation de matériaux variés permet d’accueillir différentes espèces. Par exemple, les pollinisateurs se réfugient dans les briques et les bûches percées, les perce-oreilles dans les pots en argile retournés et remplis de paille et les coccinelles dans les interstices de planchettes très rapprochées.

Les jeunes élus ont contacté les serres de la ville de Vienne pour avoir des renseignements, se sont procurés des explications pour sa construction, ont pris des photos et ont réalisé une maquette. Les jeunes élus ont ensuite fabriqué la structure avec l’aide du grand-père de l’une de nos conseillères, et enfin lasuré pour la protéger.

L’Hôtel a été mis en place à proximité d’un massif de rosiers, samedi 16 mars au matin.

Les jeunes élus se sont retrouvés pour installer tous les matériaux collectés au fil des semaines, dans les différents emplacements.

Ils ont réalisé une affiche explicative, sur plexi-glass, fixée sur l’une des façades de la structure.

Un grillage devrait être parfaire cette installation.

Les insectes doivent être protégés, c’est l’affaire de tous.

Merci encore aux jeunes élus pour ce belle idée.

Merci à toutes les personnes qui leur ont permis de mener à bien ce projet.

Le conseil municipal d’enfants vous donne rendez-vous le samedi 13 avril (2013?) pour la journée matinée. Ils vous attendent nombreux.

 

( source texte et photos http://mairie-chonaslamballan.fr/article-1927-le-cme-a-installe-un-hotel-a-insectes )

 

*Traversée de la Nationale 7 puis de l'autoroute A7.. et revoilà Reventin-Vaugris et la C7, après une belle balade dans le Pilat …

*Il est 15 heures au clocher de reventin : après 7h. De vélo + 30' de pause ravito et pause photos, retour à la case départ !



*Dans la salle communale pointage comme quoi je suis bien arrivé, puis plateau repas avec spaghettis bolognaise et café, avant de regagner ma voiture et mon Ardèche...


~~~ ~~~ ~~~ ~~~



***Merci aux organisateurs

pour l'accueil dans la bonne humeur,

la convivialité et l'esprit sportif !

~~~ ~~~ ~~~ ~~~

***Cuvée 2013 :

-Total : 353 cyclistes : Reventine = 79
La Mini-Reventine = 90
Les Gds Balcons = 110
Les Balcons = 60
La Varèze = 14

~~~

-Conditions météo : Mélange d'éclaircies et de passages nuageux,

averses éparses sur le massif, vent du nord, températures fraiches.

(5°C au départ, 4°c à la Croix de Chaubouret)

~~~

 

2 commentaires

Commentaire de Benman posté le 19-05-2013 à 22:57:38

76 photos en course! ça mérite un podium. C'était un beau chemin de croix en tout cas.

Commentaire de PhilKiKou posté le 20-05-2013 à 07:02:46

croix de bois, croix de fer, Benman n'est jamais sec pour un bon mot ou commentaire ;-)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !