Récit de la course : Trail des Passerelles du Monteynard - 28 km 2013, par zephyrman

L'auteur : zephyrman

La course : Trail des Passerelles du Monteynard - 28 km

Date : 21/7/2013

Lieu : Treffort (Isère)

Affichage : 722 vues

Distance : 30km

Objectif : Se dépenser

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Un entrainement qui s’est transformé en chaude balade !!!

De retour de vacances où les sorties footing ont été troquées par d’autres sorties… Je m’inscris à ce trail des passerelles en compagnie de plusieurs Tortues de la Foulée Muroise.

Départ de Lyon, après 1h30 de route environ nous voilà au bord du lac de Monteynard où la température est agréable pour un trail estival. Nous récupérons notre dossard et hop c’est le temps de s’habiller et de filer à l’échauffement pour se chauffer un peu les jambes avant le départ.

 

Je profite du lac pour prendre quelques petits clichés avant de me placer sur la ligne de départ au plus près des 1ers. On a le droit à un petit speech de Nicolas Martin de retour des mondiaux de trail !!!

Au moment du départ, les sensations ne sont pas exceptionnelles, la motivation n’est pas au mieux (vu le peu d’entrainement fait en juillet), donc pour cette course j’opte pour une « course entrainement » sans avoir calculé mes temps de passage au Ravitaillement. Je pense avoir la caisse pour un 25 Kms.

Je décide quand même de partir plus ou moins vite pour éviter les bouchons et voir si j’arrive à suivre le rythme sur plusieurs Kms.

 Le départ donné et à peine le temps de chauffer les jambes et ça grimpe progressivement, sur bitume, le temps d’étirer un peu le peloton.

Après un petit Km de bitume, la course nous emmène dans des sous-bois plus ou moins techniques ou quelques relances sont nécessaires. Vu la température qui commence à monter, les passages ombragés sont très agréables !!

Après quelques Kms, nous voici à la 1ère passerelle Himalayenne ou la marche est obligatoire… ça laisse le temps de profiter un peu de la hauteur et de la vue exceptionnelle. Puis une fois la passerelle passée, nous voici au pied d’un 1er mur, pas très long mais assez raide… ca calme un peu en début de course…

La suite du parcours entre la 1ère passerelle et la seconde sont des sentiers en faux plats montants et descendant usant les jambes… Du côté physique, les jambes ne sont pas exceptionnelles mais j’arrive tout de même à avancer sans trop souffrir !

Ce qui est sympa c’est qu’on croise tout le long du parcours les randonneurs faisant une partie du parcours en sens inverse. On a donc le droit à des encouragements à chaque croisement et à notre position. J

Un enfant m’annonce 22ème, c’est à ce moment-là que je me dis : Bon là l’entrainement va évoluer un peu et on va essayer de tenir cette jolie position non prévue !!!

 

La course commence : Seconde passerelle

Passé la seconde passerelle au Km 8, la course commence réellement, la 1ere difficulté est en vue, une montée de 5 Km où la montée s’effectue en 2 parties et par pallier.

Le mode marche est quasi obligatoire lors de la seconde partie de cette montée... Tout le monde essaie de trouver son rythme sous un soleil de plus en plus présent.

Une fois la montée effectue, on bascule dans une descente usante, pour ma part, où il n’est pas facile de récupérer. En bas de la descente, un ravito pour se rafraichir un peu J , je traine pas, je récupère la 1ère féminine et on repart de plus belle. A ce moment-là je pensais que la principale difficulté de la journée était passée et bien gérée de ma part !!!! Mais c’était sans compter sur la fin du parcours…

 

Le trail des passerelles faisant une boucle, on reprend les sentiers de l’aller lors de la seconde partie du Trail. C’est lors de ce second passage qu’on se rend compte que du trajet parcouru sens cesse en faux plats et que l’on a peu de moments de répit pour récupérer… Via cette boucle c’est l’occasion de traverser de nouveau les passerelles et de faire de nouveau cliché !!!

Puis une fois la seconde passerelle passée, la surprise fut qu’on ne récupère pas le sentier initial mais on prend à gauche direction la pente… Après quelques mètres la pente s’intensifie, je vois la 1ère féminine me prendre 5,10 puis 15m… Je ne la reverrai pas avant l’arrivée, trop fatigué pour la suivre…

Cette difficulté n’était pas flagrante sur le profil mais qu’est ce qu’elle brule les jambes !!!

Donc pour limiter la casse, Il ne me reste donc plus qu’à gérer ma montée de  2 Kms non-stop.

Lors de cette montée ; nombreux sont les randonneurs que l’on double, qui nous gratifient d’encouragements et de tapes amicales !!!

Je récupère également quelques concurrents « garés » sur le côté crampés… De mon côté j’essaie de garder un rythme soutenu sans trop me mettre dans le rouge. J’arrive au dernier ravito un coca, de l’eau gazeuse et je file direction le lac et l’arrivée.

Vers les derniers kilomètres, on rejoint les coureurs des autres distances, ce qui permet de se motiver et de relancer encore l’allure malgré les jambes qui disent stop !!!

Je vois enfin la ligne d’arrivée dernier passage dans le sable histoire d’en avoir plein les chaussures et de bien se fatiguerJ.

Je passe la ligne content d’en finir sous cette chaleur écrasante !!!

Un petit coup d’œil à la montre : 3h35 pour environ 30 KM, satisfait de ma course et de mon classement final : 19ème, surtout que les 1 500D+ annoncés sont en réalité plus un 1 800 - 1 900 D+.

En attendant les autres Tortues de la foulée Muroise, direction le ravito d’arrivée très bien garni tout en profitant du Soleil  !!!

Bilan de cette journée : Une seconde édition du Trail des Passerelles très bien organisée, les bénévoles sont fort agréables et les ravitos garnis comme il le faut (Au vu des conditions de course, peut être le seul reproche… manque de salé dès le 1er ravitaillement).

Je ne regrette pas ma sortie « Entrainement » qui a basculé en Course durant ma balade !!!

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.19 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !