Récit de la course : 10 km de Valence Vitaville 2013, par Badajoz

L'auteur : Badajoz

La course : 10 km de Valence Vitaville

Date : 28/9/2013

Lieu : Valence (Drôme)

Affichage : 1625 vues

Distance : 10km

Matos : Mes wave Précicsion, mes artères et mes mollets.

Objectif : Faire un temps

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Pas d'autre récit pour cette course.

nom d'une puce

Enfin un 10km dans le centre ville de Valence, je ne pouvais pas rater une si belle occasion, d'autant plus que le parcours passe à 50 m de chez moi.

J'ai repris l'entrainement il y a 4 semaines avec le club avec beaucoup de séances en endurance, un peu de seuil et de VMA. Il me manque l'entrainement spécifique et ses séries de 1000/1500 m que j'affectionne particulièrement pour préparer ce genre de course.

Mon objectif de repasser sous les 40' me parait un peu gourmand étant donné mon état de forme, mon entrainement insuffisant et le profil de la course avec une belle côte et environ 90m de dénivelé sur l'ensemble du parcours. Je table plus sur les 42' en y allant tout de même à fond.

Je trottine doucement vers le Champ de Mars et croise 3 copains de club, on s'echauffe ensemble en faisant une partie du parcours et on revient sur la place du départ 15' avant l'heure fatidique. Mais quel bouzin! Il y a du monde, on annonce 700 inscrits, ce qui est une bonne chose, Valence mérite d'avoir un 10km digne de ce nom. Mais était-on obligé de nous imposer cet échauffement effectué par deux ballerines se dandinant sur fond de musique techno? On se croirait dans une de ces courses parisiennes branchées, ou tout le monde porte le même T-shirt rose. Si un tel barnum est nécessaire pour attirer les concurrents, pourquoi pas. Personellement c'est pas mon truc. Je préfère m'échauffer à l'ancienne et enchaine donc quelques lignes droites.

 

 

 

Je me positionne sur la ligne de départ, au troisième rang, juste derrière les meilleurs féminines dont une fille de mon club dont je suis à peu près du même niveau. Elle m'indique la présence sur la course de Fanjanteino Felix qui a été championne de france du 800m. Ah ouais, d'accord.

Le départ tarde un peu car il faut disperser un mariage qui squatte parait-il sur le parcours. Bon, je pense aux pauvres mariés obligés de dégager la chaussée pour laisser passer une course. Ca me fait sourire.

 

 

Le départ est enfin lancé, c'est un peu la bousculade. En essayant de me décaler, je frotte contre un type qui décide de ne pas se laisser faire et me renvoit délicatement dans mes 22 d'un bon coup de coude. Ok, j'insiste pas, je passe derrière lui et le double sur l'intérieur en lui coupant le virage bien involontairement.

 

 

 

Je pars sur un bon rythme, environ 15km/h, je décide de ne pas rester avec les gars du club et je suis la deuxième féminine dont j'apprécie la foulée courte mais puissante. Un petit coucou à la famille au passage, c'est sympa de courir dans son quartier. On descend dans le parc des Trinitaires. Ce passage ne me parait pas si facile que je le pensais, le terrain est poussiéreux et les appuis sont un peu "mous". J'ai du mal à me mettre dans le rythme.

On passe ensuite dans le parc Jouvet où beaucoup de monde est là pour la sortie dominicale familiale. Les encouragement fusent d'autant plus que je coure toujours en compagnie de la 2è féminine qui se fait beaucoup applaudir, j'en profite un peu au passage. On gravit une première petite côte puis une seconde vraiment costaud, avant de sortir du parc. On grimpe toujours le long d'un grand boulevard puis on s'engouffre dans la vieille ville.

 

Hamid, vainqueur du 10km

 

Fanjanteino Felix, 1ère féminine

Là je me dis que je vais pouvoir récupérer.. que Nenni! Le revêtement en pavés fait mal aux appuis, je ne me sens pas confortable. Le parcours passe dans les petites rues commerçantes et devant les terrasses de cafés. Les clients amusés nous encouragent, ça fait du bien. On redescent enfin vers le champ de Mars. A la moitié du parcours, mon chrono indique 21'. Je sais que je ne passerai pas sous les 40' mais je trouve le parcours difficile, peut-être que sur terrain bitumé et plat, ça l'aurait fait.

Je vois un type craquer et s'arrêter net juste devant moi, je lui donne une petite tape sur l'épaule pour le relancer mais il a l'air complètement cramé. Plusieurs autres coureurs me semblent dans le même état. J'ai l'impression que pour certains, c'est leur premier 10km et qu'il n'ont pas forcément bien géré, d'autant que le parcours est assez éxigeant pour une course "populaire".

A l'attaque du 2è tour, je sens la forme revenir, j'accélère légèrement et distance la deuxième féminine. Je garde un rythme soutenu et régulier, je me sens plutôt bien même si le souffle devient de plus en plus court. J'aperçois Me Felix, première féminine, environs 200m devant moi. Tiens, elle ne semble pas aussi à l'aise que ça, je reviens tout doucement sur elle. Dans la dernière côte, je suis rattrappé par les copains du club que je pensais avoir définitivement lâché. Je suis surpris sur le coup mais j'arrive à prendre leur foulée sous leurs encouragements. Ca devient franchement dur. Le passage en centre ville avec les pavés me fait très mal. On rattrappe cependant la première féminine qui semble scotchée à la route. Je l'encourage à s'accrocher à notre groupe, il ne reste que 1000m. Mes deux potes me distancent et finissent 30m devant moi. Je n'arrive pas à accélérer sur la fin. Je passe la ligne en 42', léssivé.

Ce 10km est une belle course, avec un beau parcours varié et exigeant. Il y avait beaucoup de spectateurs qui nous encourageaient ce qui n'est pas si fréquent et est très appréciable. J'espère que d'autres éditions vont voir le jour et je les courrai avec plaisir.

 

1 commentaire

Commentaire de Krapo07 posté le 30-09-2013 à 13:12:31

Beau résumé! Comme toi j'ai été surpris par le parcours plus difficile qu'il n'y paraissait avec les passages sur terre puis sur pavés, mais au final très belle initiative que ce 10km valentinois !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.24 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !