Récit de la course : Trail du Garlaban - 25 km 2014, par TomTheMachine

L'auteur : TomTheMachine

La course : Trail du Garlaban - 25 km

Date : 13/4/2014

Lieu : Roquevaire (Bouches-du-Rhône)

Affichage : 852 vues

Distance : 23.5km

Objectif : Pas d'objectif

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

7 autres récits :

Le récit

Données course
Distance mesurée: 23,5 KM.
Température au départ: 14°C.
Temps: Intervalles nuageux.

Données perso
Poids: 85,1 Kg.
Objectif: <3h30'00".

(ouvrez la carte dans un nouvel onglet pour la voir en pleine résolution)

15ème semaine, 15ème course. Le Trail du Garlaban (anciennement la Roq'Vert) à Roquevaire.
Je connais bien le Garlaban mais seulement le flanc Ouest. Faut dire que le dénivelé du côté de Roquevaire m'a toujours découragé. Incertain

Je débarque sur place à 7h30 pour aller chercher le dossard et le beau tee-shirt rouge. Une belle blondinette me salue et me fait un grand sourire dans la rue.
Pas reconnue même si sa tête me dit quelque chose. Mais la matinée commence bien. Rigolant

Le départ se situe juste devant la salle Raymond Reynaud, ce qui ne correspond pas au tracé que j'avais trouvé en ligne. Coup d'oeil sur le tracé imprimé dans la salle: plein de différences là aussi.
Bon... compte tenu des différences, mon objectif de 3h30' ne veut plus rien dire. On va se contenter de s'amuser.

Installé au départ, je ne reconnais personne mais constate qu'il y a beaucoup de monde.
Alors que ça danse sur Happy de Pharrell Williams on nous annonce que le départ est retardé.
Le 25 KM part finalement vers 8h40 et compte environ 350 coureurs.


Les 400 premiers mètres le long d'une voie ferrée désaffectée et à moitié couverte d'herbe sont un peu hasardeux, surtout quand on se fait bousculer dans tous les sens.
A 500m un premier faux plat montant permet d'étirer un peu le peloton, puis à 1,4 KM ça redescend vers l'avenue de départ.
Un bon petit échauffement sur route avant d'attaquer la première difficulté.

KM 2 à 3:
Un single caillouteux et pentu sur lequel tout le monde est déjà obligé de marcher.

KM 3 à 5:
Court passage sur chemin large puis on retourne déjà vers du monotrace.
Deux longues boucles qui nous font monter jusqu'au Col du Marseillais.
En face on voit le Mont du Marseillais (faudra le gravir au retour, celui-là).

KM 5 à 6:
Premier ravito à 5,2 KM. Avec cette chaleur je préfère m'arrêter pour boire un coup. Je suis environ 150ème.
Et puis maintenant il faut descendre le Vallon du Marseillais (ils ont beaucoup d'imagination pour donner des noms aux endroits, ici).
La descente est étroite et glissante (ça tombe comme des mouches autour de moi).

KM 6 à 9:
On rejoint une route appelée... Chemin du Marseillais (et après on va dire que je me moque). Innocent
Longue section assez plate mi-route mi-chemin. Une occasion de souffler un peu.

KM 9 à 11:
Le mur. Le Garlaban est bien visible, au loin. Mais pour y arriver, rohlàlà...
350m de D+ en 2 bornes. N'essayez pas d'y courir, c'est tout juste si on arrive à ramper.

KM 11 à 13:
Bref moment de répit pendant 1 KM avant de passer la source du Barquieu et d'entamer la dernière vraie côte qui mène au sommet.
Et puis enfin la libération. Enfin arrivé à la croix. Je ne prends même pas une seconde pour admirer le paysage parce que ma bouteille est vide et il me faut un ravito d'urgence.
Au sommet un bénévole compte les concurrents à voix haute. "300!" Heu, vraiment? "184!" Ah non, d'accord, il annonce juste les dossards. Ouf, j'ai eu peur.
Une fois redescendu je remplis ma bouteille au ravito et vois que le chrono affiche 2h10'. Ca va faire du 3h30/3h40 à l'arrivée, ça.

KM 13 à 15:
Ascension du Col du Tubé. Oui, parce qu'il faut être complètement tubé pour monter jusqu'ici après 14 KM de course... Langue tirée
Le chemin est un bon DFCI bien large, mais le Garlaban m'a un peu usé. Alors on y va en trottinant tranquille.

KM 15 à 18:
Après avoir passé le puits de l'Aroumi, on aborde une longue section en monotrace pas très technique, pas très vallonnée et assez sympa.
La vue est belle en tout cas. Je crois que c'est le Grand Vallon des Esparets.
Je m'accroche à un coureur motivé au rythme régulier et me contente de le suivre à la trace.

KM 18 à 20:
Courte descente assez brutale avant de tomber sur le dernier vrai mur: le Mont du Marseillais.
Comprends pas, c'était tout petit sur mon dénivelé. Et là ça ressemble plutôt à l'Everest.
Mais bon, le dernier ravito nous attend. Bientôt... un jour... peut-être... juste après cette bosse... ou celle d'après... beuh, je veux mon ravitooo... Déçu En pleurs

KM 20 à 22:
Enfin à boire. Un bénévole me remplit ma bouteille avec du coca et un autre nous dit qu'il reste 4,5 KM.
Heu... objection, votre honneur! Normalement il n'en reste que 3.
On verra bien. Dernière petite bosse, puis on amorce la dernière descente. Chemin large, puis chemin étroit, puis cailloux en monotrace. Bah oui, parce que c'est pas rigolo quand c'est facile. Clin d'œil

KM 22 à 23,5:
Avant d'entrer dans le sous-bois, un bénévole annonce 1,8 KM avant l'arrivée. Ah oui, là je suis d'accord. Me donne même envie d'accélérer, tiens.
A 800 mètres de l'arrivée je rencontre Dominique Héyert qui en termine avec son 14 KM.
Et puis retour sur la route, virage à droite et finish en vue. J'essaie un petit sprint mais les jambes se mettent immédiatement à hurler et je passe la ligne en boitant. Malin, ça...
3h37'58" avec le sourire. Aurais pu faire 3h30' en forçant un peu.

228ème sur 343 (66%).
170% par rapport au vainqueur en 2h08'22".
58ème meilleure course sur 70.
Médiocre mais je suis prêt pour le marathon d'Arles.

Juste après l'arrivée je croise Mathilde qui a fait le 14 KM avec Greg, puis la charmante blonde de ce matin. Ah oui, c'est Magali des Dunes d'Espoir. Vue à la Ronde des Mineurs et au Trail des 6 Collines, entre autres.
Avec une bonne mémoire des visages on doit pouvoir reconnaître pas mal de monde sur ces courses. Rigolant

@+ Les Kikoux. Dimanche prochain ce sera le Cross de l'Etoile pour s'amuser un peu avant le marathon.

P.S: Quelqu'un peut confirmer la distance? J'ai beau étudier et réétudier le parcours, je trouve toujours 23,5 au lieu de 25.

4 commentaires

Commentaire de Greg13 posté le 14-04-2014 à 23:07:10

Coucou Tom Tom!

Bravo!
On a fait le 14 kms qui était bien sympa et très complet!
Superbes les photos! Quel cadre! Et cela à deux pas de chez nous, c'est pas beau ça!!
Bonne chance pour les Alpilles! Ca va le faire!!

Commentaire de olneos posté le 15-04-2014 à 07:20:46

Salut Tom et merci pour ce récit,
J'ai moi aussi trouvé 23.6 km pas 25 km : au début j'ai pensé que j'avais du prendre un raccourci quelque part mais il semblerait que non ... :-)

Commentaire de regneriebambip posté le 15-04-2014 à 09:18:18

oui c vrai moi j 'ai 24 kms au lieu de 25 kms
bravo pour ta course et ton récit

Commentaire de patmar13 posté le 15-04-2014 à 22:22:53

Beau chrono compte tenu du D+ Thomas ;) Merci pour ton récit et les photos.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !