Récit de la course : Trail du Connex - 14 km 2015, par El Tamanoir

L'auteur : El Tamanoir

La course : Trail du Connex - 14 km

Date : 17/5/2015

Lieu : St Georges De Commiers (Isère)

Affichage : 993 vues

Distance : 14km

Matos : Mon tube de Niflugel.

Objectif : Se dépenser

7 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

18 autres récits :

Juste Immanquable !

Aujourd’hui 17 Mai, quatrième édition du Trail du Connex, devenu une épreuve incontournable du calendrier des courses… On arrive avec Yvan vers 8:30. Malgré une communication qui gagnerait à être développée, le bouche à oreille a bien fonctionné, et les places de parking valent cher ce matin à St Georges.

Récupération du dossard au gymnase, où je retrouve 2 grandes vedettes du circuit qui font leur retour tant attendu : J’ai nommé le Kéké et le Goéland, croisés pour la dernière fois avec un dossard sur le campus au mois de décembre dernier, où une distribution de vin chaud avait attiré plusieurs milliers de coureurs.


Venu en VTT pour s'échauffer avec les bâtons dans le dos, le Kéké en a oublié d'enlever ses mitaines



Le goéland, plus affuté que jamais, prêt à survoler la course


Le Kéké, en pleine préparation pour le Grand Duc et l’UTV, s’aligne sur le 28 tandis que le Goéland, juste venu par plaisir, s’aligne sur le 14, mais compte quand même bien monter sur le podium. Pendant un instant (très court), le Goéland regrette l’absence de ses compères de la R3M, partis ce week-end vers d’autres cieux.
 
J’espérais pouvoir faire le 28 et peut-être percer un des secrets de course du Kéké, voire même, sur un malentendu, le fumer proprement, mais un début de tendinite m’a ramené à la raison et je récupère donc un cœur bleu sur mon dossard, signe distinctif des coureurs du 14 Km. Le premier duel 2015 sera remis à plus tard…

Je retrouve également Bernard the Creqs toujours en forme, Nath en jeans de course (!) , Sandrine de Brié, Jean-Paul inscrit sur le long , Julien le local de l’étape, David des Châtaignes, et, et , et…. Fifi Dumou !

Souriant et détendu malgré le poids de l’organisation et de son sac à dos de secours qui ne le quitte pas,
il accueille les coureurs et veille aux derniers préparatifs du départ.


 

Les coureurs du 28 Km

Cette année, les coureurs du long partent 10 minutes avant les autres, font une petite boucle, et repassent au milieu des autres participants qui les acclament en formant une haie d’honneur. Super ambiance, et le passage du maillot jaune « J’aime le Saucisson » et de Polo ne passent pas inaperçus.




C’est ensuite aux coureurs du 9 et du 14 de s’aligner. Cette année, les parcours sont inversés, on va donc remonter la rivière jusqu’à la cascade avant de redescendre sur Notre Dame.


Tous les coureurs très attentifs aux consignes de Fifi

Ca part très fort, et le peloton se distend dans les rues de St Georges, sous les encouragements hystériques de la foule en délire.

Je rejoins Bernard sur la route et on fait un bout de chemin ensemble, puis je prends un peu d’avance dans la descente qui nous ramène au centre du village. On prend alors un magnifique sentier qui remonte le long de la rivière, tout d’abord tranquillement, puis bien raide dans le talus. Plus personne ne court, et déjà les écarts commencent à se stabiliser. On arrive enfin à la cascade que je n’avais pas réussi à photographier l’année passée, cette fois je dégaine le téléphone et immortalise l’instant.


Ô temps, suspends ton vol...


On passe par des sentiers tracés dans la colline à la sueur du front, j’imagine le travail de titan accompli pour débroussailler, tailler, creuser… tout ça pour notre plaisir.
 
 On arrive alors au 2ème
ravito (le premier ravito sur le parcours étant en fait mis en place de manière officieuse par le père de Fifi qui faisait gouter entre autre un bon petit blanc…). Je retrouve alors Fifi, arrivé en quad, qui me propose de m’offrir un verre. La tentation est grande, mais je repousse l’invitation pour l’arrivée et continue mon chemin, une horde de poursuivants aux trousses.

Le parcours dans les bois est incroyable, avec une alternance de montées / descentes en single track, parfois on traverse une clairière, il y a presque autant de signaleurs que de gendarmes sur le parcours du Tour de France, impossible de se perdre.

Dans la dernière montée avant Notre Dame, Bernard refait la jonction, on s’encourage et on rejoint un coureur en vert au ravito. On attaque alors la descente à 3. Le gars en vert passe devant, dans un virage je reprends la tête et essaie de relancer autant que possible sur le plat et dans les descentes qui s’alternent, toujours en single track dans la forêt.

Dans les deux derniers kilomètres, on enchaine descentes et petites bosses, un petit tour traditionnel sur les rails du petit train de la Mure, et on arrive à St Georges. Pas de changement dans le classement de notre trio, Bernard passe l’arrivée peu de temps après moi et arrive à nouveau premier V3, on se félicite.


Bernard, 64 ans, mais éternel jeune premier

Le Goéland est arrivé depuis un moment, et termine 3ème au scratch, objectif atteint !
A noter la grosse perf de Paul et Mathis, catégories Junior et Cadet du club Uriage Running, qui arrivent respectivement 2ème du 14 Km et premier du 9 Km…. Tout porte à croire que ce premier podium ne sera pas leur dernier….

Les premiers coureurs du 28 arrivent déjà, j’imagine le Kéké descendant des hauteurs du parcours
 


Le Kéké est quelque part là haut, 'Goret dans la Brume'

L’après course est bien cool, on prend le soleil posés dans l’herbe en dégustant une portion de pates généreusement offerte, et en assistant à la remise des prix.
 



Bref, un grand Bravo et Merci à toute l’équipe d’organisation pour tous les efforts déployés afin de nous offrir cette magnifique course : Des parcours superbes, des bénévoles aux petits soins, le tout dans une ambiance super conviviale.
RV en 2016 !

7 commentaires

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 18-05-2015 à 09:03:12

La video devrait être primée prochainement à Cannes...
Ca va vite quand même, t'es sûr que c'était les participants du 28 kms ?

Bravo en tout cas à l'organisation de cette belle course :-)

Commentaire de El Tamanoir posté le 18-05-2015 à 13:54:55

Oui oui, et encore j'ai loupé les premiers qui ont déboulé comme des fusées...

Commentaire de le_kéké posté le 18-05-2015 à 13:35:23

Merci pour ce récit de cette belle journée, tous les absents habituels avaient comme d'hab bien tort de raté cet immanquable du calendrier. Par contre le coup de la tendinite diplomatique , tout ça pour galoper comme un junior (ou un creqs c'est pareil)

Commentaire de El Tamanoir posté le 18-05-2015 à 14:21:29

Welcome Back Kéké ! Et un beau retour en l'occurence...Promis je prends soin de mon Achille pour m'aligner sur la même ligne de départ que toi la prochaine fois ...

Commentaire de fifidumou posté le 18-05-2015 à 21:37:42

merci Pierre
pour ce récit rapide
pour les photos et
surtout la vidéo

Tes compliments nous vont droit au coeur
et comme tu le dis
les bénévoles sont vraiment à féliciter pour le travail fourni.

Cela risque de nous donner des ailes et de l'énergie pour 2016
On va voir cela bientôt

Phil

A trés bientot sur les chemins avec toi cette fois -ci
ou bien avec toi dans l'orga et moi sur les chemins

Commentaire de Albacor38 posté le 18-05-2015 à 21:44:40

Oh la photo du Kéké elle est collector ! Avec la pause qui va bien, prise légèrement en contre-plongée, on dirait une photo de propagande !

J'ai la légende : "La pelicula del lider maximo de la carrera al salchichón. Connex 2015"

Commentaire de bitovent posté le 23-05-2015 à 10:42:44

dans le top 10 assurément des courses en France;but this year it was impossible for me...


l'année prochaine je ferais mon come back on the connex!



Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !