Récit de la course : Les En Trails du Fort du Mont Vaudois 2017, par freddo90

L'auteur : freddo90

La course : Les En Trails du Fort du Mont Vaudois

Date : 9/4/2017

Lieu : Hericourt (Haute-Saône)

Affichage : 499 vues

Distance : 20km

Objectif : Se dépenser

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

4 autres récits :

Tournicoti-tournicota

Le Mont Vaudois en version longue

Tounicoti-tournicota

Après une 1ère édition l’an dernier que j’avais beaucoup appréciée, je reviens pour cet « En Trail du Fort du Mont Vaudois », mais sur le nouveau tracé de 20km. Les organisateurs ont décidé de nous le faire parcourir dans tous les sens ce Mont pour arriver à ce kilométrage en restant dans les bois :

 

La veille je jette un coup d’œil au dénivelé, et je comprends que les premiers kilomètres vont être compliqués :

Depuis mon marathon il y a un mois, je n’ai rien fait de particulier, je compte sur le foncier accumulé pendant ma préparation pour que ça passe tranquille.

 

Les montagnes russes

Nous ne sommes pas nombreux sur le 20km, à peine une centaine, pas de soucis pour se placer. Je me porte un peu sur le devant, et c’est parti, comme l’an dernier, 400m de plat puis on monte par de la route. Je suis avec la 2ème féminine, je gère vu les montages russes qui nous attendent au début.

Nous quittons la route pour un sentier que j’ai déjà fait en VTT, je sais que ça monte dur, je finis donc par passer en mode marche pour m’économiser. On arrive à un chemin plus important, la pente s’adoucit, c’est reparti en course, je suis dans le peloton, tranquille.

On vient de se faire 150m de d+… et on descend. Je largue la 2ème féminine, et commence à avoir la 1ère en point de mire. Je fais gaffe, la descente est assez technique, de la pierre de partout, il faut vraiment regarder où on pose les pieds. J’en profite pour reprendre quelques places et me rapprocher de la 1ère.

Comme prévu… hop, un 180°, et on repart pour monter. Ça va toujours, le peloton s’étire un peu, je garde ma place. Cette remontée est assez courte, et… on redescend !

C’est toujours au milieu des pierres, racines, mais les chemins sont supers, de beaux single-tracks ! Je finis par revenir sur la 1ère féminine, et hop, demi-tour et ça repart pour 100m de d+. Je reste au contact, le rythme me va bien, nous aurons tout à l’heure une longue portion plus plate où il faudra encore avoir du jus.

Il y a un ravitaillement dans la montée, j’en profite, un verre d’eau, 5km de fait, allez on continue pour arriver quasiment au sommet… et forcément, on redescend !

Je suis toujours derrière la féminine, elle descend bien, je la suis un bout de temps, puis la dépasse, je peux aller un peu plus vite. Cette descente-là a moins de pierres, mais est plus raide et avec des portions en dévers, ça reste technique.

Je suis bien, j’avance… et à un moment plus de balisage, on m’interpelle, le parcours est 10m plus bas, et voilà la 1ère féminine qui me repasse, pfff faut pas me laisser ouvrir le chemin lol

Le tour du Mont…

Là, c’est parti pour trois kilomètres de chemin large, un peu boueux, sans grosses montées même si ce n’est pas tout à fait plat. Je le faisais en 4x4, mais je ne suis pas sûr de l’avoir déjà fait à pied. Ça monte un peu au début, puis c’est plutôt du faux plat descendant.

Histoire de changer, je repasse la 1ère féminine. Au loin devant moi, il y a encore 2 coureurs. Il va encore falloir remonter ce Mont Vaudois une fois pour passer dans le fort, donc pas la peine de tout donner maintenant, mais je garde un certain rythme pour revenir petit à petit.

Après avoir longé tout le côté nord de ce Mont Vaudois, je reviens sur l’un des deux coureurs. Je double, et à la faveur d’un passage avec une corde pour monter, je tire un peu sur les bras, pour mettre un peu de distance entre nous, faut bien que je justifie les heures à la salle de muscu ! Bon ça a marché, mais je me suis bien essoufflé, je me force à relancer après ce coup de cul.

Le Fort

 On continue de longer le bas du Mont, depuis la fin de la dernière grosse descente nous avons presque fait les ¾ du tour de cette colline. Et donc forcément… ça remonte pour aller au Fort situé au sommet.

Je suis encore bien, je connais les chemins, donc ça va, derrière j’ai de la marge, et devant le seul mec que je vois encore est loin, on verra sur la fin comment ça se passera.

Après une centaine de mètres de dénivelé positif, me voici enfin au Fort, nous entrons en passant par le pont-levis remis en état, et on tournicote un coup dans les couloirs, les fossés, j’adore tout ce passage !

Un petit stop au ravito dans la cour d’honneur du Fort, et je ressors, un bout de plat… et hop la dernière grosse descente. On arrive sur un bout de route, ça remonte un petit coup, je suis revenu sur le mec de devant. Il reste encore 3km, pas la peine de s’enflammer.

Nous avons droit à un petit coup de grâce, une bonne remontée dans les bois, je lâche un peu et le mec reprend de l’avance, zut ! Je me dis que ça va être cuit, tant pis…

Une dernière descente sur un large chemin blanc, et nous arrivons le long de la voie rapide, là c’est 1km de plat ou presque jusqu’à l’arrivée.

La descente m’a permis de revenir, et rapidement je dépasse sur cette portion plate. Ça va bien, je déroule à environ 4’30/km, nickel. Il a y encore un groupe devant moi, mais je comprends vite qu’il s’agit de la dernière du 10km avec le serre-file, plus d’objectif à doubler d’ici l’arrivée.

A 500m, le coach de mes sorties Urban Training est là, il m’encourage un coup avec une autre urban, allez ça roule tout seul, au final ce sera 1h52 pour 20.15km et 720 de D+, ce qui me classe 27ème sur 119, ça me va, et 5ème V1H, ben les podiums ce sera pas pour tout de suite J

Je mets un haut de rechange en vitesse pour ne pas chopper froid, et je retourne voir les Urban trainer pour encourage Christelle qui est elle aussi sur le 20km, elle nous fait un finish d’enfer, en reprenant deux filles pour se retrouver 3ème V1F, devant la 2ème des Séniors, et 5ème féminine au général !

Voilà, j’avais peur de trouver le tournicotage sur ce Mont ennuyeux, mais finalement non, une belle course, et j’adore toujours de passage dans les recoins du Fort !

A+.

Fred

 

2 commentaires

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 16-05-2017 à 17:54:08

Nom de dieu cette trace !!!

Commentaire de freddo90 posté le 16-05-2017 à 21:40:08

ahah, je peux pas dire qu'on a fait tous les chemins de ce Mont Vaudois... mais pas loin quand même ! ;-)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.15 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !