Récit de la course : Les En Trails du Fort du Mont Vaudois - 20 km 2019, par freddo90

L'auteur : freddo90

La course : Les En Trails du Fort du Mont Vaudois - 20 km

Date : 7/4/2019

Lieu : Hericourt (Haute-Saône)

Affichage : 326 vues

Distance : 20km

Objectif : Se dépenser

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

4 autres récits :

Une belle montée au Fort !

En’trail du Mont Vaudois

 

Difficile de faire plus près de chez moi comme course, je vois ce Mont Vaudois depuis ma fenêtre de chambre tous les matins ! L’an dernier je n’avais pas fait ce trail pour aller à celui du Vieil Armand en Alsace, cette année rien de prévu, alors go ! En plus ça me fera une bonne sortie un mois avec mon objectif du printemps, un 44km début mai.

Le départ se fait du collège comme les autres années, par contre l’arrivée a un peu changé, on doit redescendre quelques marches avant de finir vraiment à côté de la salle de sport qui sert de base. C’est moins sympa que l’arrivée sur la piste d’athlé, mais c’est vrai que les autres années souvent on chopait froid à rester ensuite en plein vent là-haut.

Avec la 1ère féminine

 

Il y a peu de monde sur le 20km, à peine 90 inscrits, du coup ce n’est pas très dur de se placer au départ, allez hop go ! Lucien, mon collègue, part avec la tête, il va encore certainement faire un podium. Pour ma part, j’essaie de gérer, parce que ça monte direct ou presque.

 

Après 300m, ça commence par une gentille pente sur la route, et au bout d’un km on a une bonne pente dans les bois. Je repasse un peu en marche pour m’économiser, comme souvent je suis dans la course… des féminines, la 1ère , Estelle, est quelques mètres devant moi.

On rejoint un chemin plus large et moins pentu, je reprends la course, ça ne va pas trop mal. On finit cette première grimpette d’une centaine de mètres de D+, et hop, on redescend un petit coup. Je me cale plus ou moins sur le rythme d’Estelle, ça me va bien.

Une petite remontée, et c’est une descente sur un terrain bien technique, avec des petites pierres partout, qui nous attend. Je double une ou deux personnes, tout en essayant de ne pas griller mes cuissots.

Maintenant que nous avons bien descendu… ben on remonte, par un chemin situé à peine plus bas que celui descendu juste avant. C’est reparti pour 100m de D+, je reste avec Estelle. C’est que je me souviens qu’au Trail des Ducs, il y a quelques mois, elle m’avait mis une sacrée mine au bout de 5-6km, alors je préfère ne pas m’enflammer ! Le terrain reste sympa, nous sommes toujours dans les bois.

A la fin de cette montée, un petit ravito d’eau, 4.5km de fait. Un bénévole compte, je suis 15ème, « et il y a un groupe pas loin devant ! ». Tiens, ça peut être sympa de voir si je peux remonter… Je devrais avoir la vue sur ma maison depuis ce coin du Mont Vaudois, mais je me concentre sur le terrain : pour l’instant c’est une bonne descente technique qui nous attend avant de retrouver un chemin plus large, où je commence à dérouler.

Je passe Estelle, et vois un autre concurrent en maillot noir/orange pas trop loin devant. Après un petit coup de cul, nous sommes sur un gros chemin qui longe le Mont Vaudois pendant 3km. Ça monte légèrement pour commencer, je ne reviens pas trop sur le maillot noir/orange, les écarts restent stables, c’est pas gagné pour faire un top 10 !


Réussir à passer…

Après un bon kilomètre, ça y est, j’ai doublé, et je commence à voir le groupe suivant de 3 coureurs pas trop loin. Ça redescend un peu, mais personne ne ralentit, tout le monde enquille, arf ! On arrive au bout Est de ce Mont Vaudois, une grimpette avec une corde me permet de recoller le groupe.

Ensuite nous serpentons sur le côté Sud, je reprends le dernier du groupe, petit à petit ça le fait. Un ch’tit coup de grimpette pour arriver pas loin du sommet, et il y a un petit km presque plat, hop je passe devant le groupe, voilà c’est fait !


On arrive dans le Fort, et c’est excellent, dans les couloirs j’entends les pas des concurrents derrière moi, ça fait course-poursuite, j’adore !


Ça veut aussi dire qu’il n’est pas question de ralentir, et nous allons faire 2 km en serpentant dans le Fort, au-dessous, au-dessus sur les chemins de ronde, la vue est sympa, et d’ailleurs je passe encore un coureur juste avant de ressortir du Fort.

 

Normalement le compte est bon, je suis dans le top 10, enfin je crois ? De tout façon, pas trop de questions à se poser, je suis encore bien, alors on envoie ! Il reste 5 km, plus aucune forte montée, normalement ça va le faire. Le single que nous prenons est bien technique, des petits bouts de pierres qui dépasse de partout, je fais gaffe en maintenant le rythme.

 

S’en suit un bon bout de chemin blanc en faut plat descendant, ben là gaz, moins de 4’/km, je me retourne de temps en temps, ça a l’air bon, j’ai un peu de marge. Un petit faux plat montant qui passe bien, un bout dans les bois, et là c’est une bonne descente dans les bois qui m’attend. Il y a 3 ans, j’avais trouvé que je perdais du temps à cet endroit, alors cette fois-ci je m’applique, attentif mais relâché !

On refait une des grimpettes du début, reprise du mode marche pour s’économiser, et maintenant cela devient presque de la coure sur route, à nouveau le chemin blanc en descente, et j’arrive le long de la voie rapide, il reste un km de route à peu près plat. J’arrive à tenir à peu près 4’/km, un virage, je jette un œil derrière, j’ai encore 200-300m d’avance sur 2 mecs qui semblent revenir.

Je suis rassuré, mais enfin je maintiens le rythme, on revient dans Héricourt, 2-3 virages dans le lotissement, l’entrée dans l’enceinte du collège, ils reviennent mais j’ai encore ma marge, la descente des marches, et un petit sprint sur la fin !


Voilà, je finis 9ème... et 4ème V1, zut ce sera pas encore pour cette fois-ci un podium de catégorie. Mes poursuivants, deux étudiants de l’école d’ingénieur de Belfort, finissent 7 secondes derrière moi, ils ont fait un beau finish !

Je suis content de cette dernière course avant le 43km de début mai, maintenant il ne reste plus qu’à gérer quelques sorties longues et du repos.  

 


Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.24 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !