Récit de la course : Les Montées aux Refuges de la Vallée du Haut-Bréda - Refuge de la Pierre duCarré 2018, par BOUK honte-du-sport

L'auteur : BOUK honte-du-sport

La course : Les Montées aux Refuges de la Vallée du Haut-Bréda - Refuge de la Pierre duCarré

Date : 13/7/2018

Lieu : Pinsot (Isère)

Affichage : 541 vues

Distance : 6.5km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Manche #3 !



Coucou


Enfin je parviens à être présent, en l’occurrence cette manche #3 la montée au Refuge de la Pierre Carrée.

On retrouve toujours des têtes connues, mais toujours un panel différent, du moment qu'on reste 30 ça va bien !!

Me concernant le but était clairement d'être finisher malgré quelques pépins de santé et 1 mois 1/2 de repos qui n'ont rien fait du tout.



Ce bon Thomas a pitié et part derrière moi, mais très rapidement dans cette longue piste forestière je me mets à marcher avec mes bâtons qui, pour l'histoire, auront connu la Pïerra Menta Ete grâce à corne de chamois.

Je n'ai même pas regardé mon chrono N-1, j'aurai dû.

Enfin voici les 5 lacets, puis une première bifurcation. Etrange, pas de balise, rien. Je commence à la monter mais doute, redescend, continue la piste mais non plus loin c'est la rivière, donc demi-tour c'était bien le bon chemin.

Je doute mais bon, j'ai dit à Thomas que j'irai en haut.

Voici le raidard en forêt, un mini-Malpassant.




On sort enfin, et à nouveau je me plante et prend un "sentier sanglier façon Gilbert", mais retrouve la piste.

Et là surprise, la piste qui était en caillasse l'an passé est désormais une piste herbeuse, incroyable !

En haut voici le premier descendeur, Norbert qui a mal au genou, puis je croise Philippe-la-rhubarbe.

Horreur, je croyais qu'il restait 2 lacets mais non, mon souvenir est erroné il y en a bien 4. Je croise tous les descendeurs qui croyaient que tout le monde était monté mais NON, la honte-du-sport grimpait péniblement derrière ! Du coup l'avant-dernier et Stéphane ont la gentillesse de terminer avec moi.

Enfin le voici ce refuge.




Déjà je bois l'eau qui coule derrière le refuge, un nectar...




Puis la gardienne, ADORABLE, m'a préparé ma petite assiette de saucisson et bretzel, incroyable !!! Rien que pour ça ça valait le coup de souffrir.



Descente avec Stéphane et l'apéro sur le parking qui va bien, où ça chambre, où D.Barranger raconte son EB, où Julien fête son BTS, où Philippe propose son concombre...

2 commentaires

Commentaire de JuCB posté le 14-07-2018 à 19:27:31

Quoi pas de bière à la pierre de quarre ????

À quoi ça sert de monter ????

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 24-07-2018 à 11:07:17

Un gars qui sait orthographier "en l'occurrence" ne peut pas être totalement mauvais...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !