Récit de la course : Ultra Montée du Salève 2019, par Leseb

L'auteur : Leseb

La course : Ultra Montée du Salève

Date : 13/4/2019

Lieu : Annemasse (Haute-Savoie)

Affichage : 203 vues

Distance : 0km

Objectif : Se dépenser

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

20 autres récits :

Hamster week, acte II

Une petite semaine après avoir tournicoté pendant 6h à Méribel, me revoici au départ d'un format similaire, à Emtrembières, pour les 6h du Salève.

Le parcours est ici plus simple que chez sa voisine savoyarde: 700 m de plat au départ pour rallier la gare de départ au début du sentier puis une belle montée raide en deux temps: chemin agréable qui serpente en forêt, avec un passage d'escaliers, une petite transistion qui se court, puis la deuxième partie plus directe, avec pas mal de marches rocheuses et de bout de tout droit. Le dessert c'est un dernier effort dans la prairie juste avant la gare d'arrivée, un (bon) faux plat bien usant!

L'objectif est encore de faire du D+ sans taper sur les artticulations, pas de pression au départ donc.

La première montée passe tranquille, sans trop m'affoler à essayer de me faire une place: le peloton est dense et la course est longue! Je prend mes repères en sélectionnant les sections que j'envisage de courir à tous les tours, je valide la tenue avec la température. A peine plus de 33' plus tard, la première montée est bouclée. Je réussi à me glisser dans la benne qui part juste. C'est un peu la clé la chance sur les bennes au Salève: vu qu'elles ne sont pas en continue, on peut vite perdre 6-7' à chaque tour en attendant la suivante.

J'enchaine régulièrement les montées suivantes (34'28 / 35'06 / 35'08 / 35'32) satisfait de rester bien régulier. Le peloton s'est bien étiré, les plus lents se garent gentiment, ça ne pose pas trop de problème pour dépasser. Je suis en cannes, le moral est là aussi, les tours s'empilent joyeusement. La température est juste idéale pour ce type d'effort: soleil, fraicheur, peu de vent. Avec en prime un terrain bien sec. La troisième rotation sera juste entachée d'une attente de benne, je passe pas loin de 13' entre deux tours, au lieu des 5' idélaes en théorie.

Je faibli à peine à la sixième, que je boucle en 37'12, toujours dans  les temps d'en boucler 8. C'est sur cette montée que les deux premiers (Stian et Gédéon) me passent. La différence de rythme n'est pas énorme, mais ces deux là courent tout le temps! Ca fait une sacrée différence quand même! Les jambes sont toujours bonnes, ça commence à tirer un peu mais rien d'alarmant.

J'attaque la 7ème avec en théorie le temps de repartir avant 15h20 (heure limite) pour la dernière. Prudent (...) je décide quand même de me lacher dans cette montée, pour assurer un bon temps sur 7 montées. Je baisse à peine (38') en fournissant un bon effort et en surveillant régulièrement la montre. Comme à chaque tour, je trottine aux mêmes endroits depuis le début, mention spéciale à la prairie finale qui commence à bien se faire sentir en petites foulées! J'arrive à la benne à 15h09, mais elle vient de partir... et la queue est blindée... J'essaie de me faufiler mais entre la rotation, le temps de débarquer les touristes et le temps de la descente, j'arrive en bas avant l'heure limite. Dommage, je l'avais surement dans les pattes cette 8ème!

Pas bien grave, je boucle quand même mes 4800 m d+ du jour, avec 7 montées en 4h08. 21eme et 3eme V1 sur ce plateau de ouf. 4eme fille aussi, ça calme pas mal!

Encore une fois ce type d'épreuve aura tenu ses promesses: du D+ à gogo, pas de douleurs, le travail de la gestion, de l'alimentation et de l'hydratation.

Un grand bravo à l'organisation pour la qualité de l'épreuve et la gestion au top de tout ce monde sur un parcours assez court finalement. Peu de bouchon, de la fluidité et finalement un bon enchainement des bennes malgré la foule.

Petit bémol cependant (mais indépendant de l'orga!) quand on voit la montagne de bouteilles plastiques, d'emballages, de déchets, ainsi que tous ces fruits exotiques pas très locavores dispo sur les ravitos... La quantitée de déchets générés et l'énergie dépensée pour ces épreuves est quand même parfois effrayante... Et je suis loin d'être bien placé pour me désoler de tout ça, j'ai comme tout le monde pris ma bagnole pour me rendre sur place...

Ca fait réfléchir à des solutions plus locales: vrai covoiturage (sur des courses horaires comme ça c'est facile en plus), produits locaux, fin des sacro saints (mais pas sain du tout) cola et biscuits salés, de l'eau en bouteille, des gobelets plastiques... Bref on (coureurs et organisateurs) peut mieux faire!

La prochaine, c'est à côté de la maison!

3 commentaires

Commentaire de Jean-Phi posté le 16-04-2019 à 10:28:59

Bravo, belle perf tout de même ! C'est juste dommage por la dernière benne parce qu'assurément tu avais les 8 montées. En d'autres temps c'était la victoire. Cette course a bien changé !

Commentaire de Philippe8474 posté le 16-04-2019 à 17:48:30

"C'est sur cette montée que les deux premiers (Stian et Gédéon) me passent. La différence de rythme n'est pas énorme, mais ces deux là courent tout le temps! "
"La différence de rythme n'est pas énorme"... Ca c'est beau à lire!!!
Chapeau encore Seb! Belle course!
... A force de te lire ça donne presque envie!
Du coup c'est quoi la prochaine?

Quand au petit bémol, ... ça nous travaille tous un peu, difficile de tout concilier...

Commentaire de Leseb posté le 16-04-2019 à 21:58:35

merci!
@Jean-phi: c'est clair que le niveau est vraiment dense dans le début du classement, c'est impressionnant!

@Philippe: Ils ont du me doubler au 6eme tour, ils ne mettent "que" 3'45 de moins que moi... je crois même me souvenir qu'on est redescendu dans la même benne... haha!
La prochaine, je sors de ma zone de confort... Nivolet Revard! J'ai mal aux jambes d'avance!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.2 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !