Récit de la course : L'Echappée Belle - Intégrale - 149 km 2022, par Thomas74

L'auteur : Thomas74

La course : L'Echappée Belle - Intégrale - 149 km

Date : 19/8/2022

Lieu : Vizille (Isère)

Affichage : 330 vues

Distance : 149km

Objectif : Terminer

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

124 autres récits :

Je sonnerai la cloche un autre jour

Et voilà, je pensais que cette fois serait la bonne. Mais à nouveau je dois mettre le clignotant, cette année à Gleysin samedi à 5h. C'est de ma faute : j'ai déjà évolué sous la pluie mais jamais aussi longtemps, et je n'ai pas préparé mes pieds, juste une couche de Nok avant de partir. Ils ont macéré tout le vendredi sans jamais pouvoir sécher, et malgré une tentative de rafistolage par la podologue à la base vie, je n'aurais guère tenu plus loin que suite à la descente de cette (foutue) montagne de Tignieux. Et continuer coûte que coûte dans la douleur, pour m'arrêter à Super Collet les panards encore plus défoncés, ne m'intéressait pas.

A regarder dans le rétro j'en rigole maintenant de ces 23h30 passés dehors. Oui la météo vendredi était exécrable, mais ça fait parti du jeu et il y a bien pire dans la vie. Nous sommes dehors à profiter de la montagne. Vivants. Je passe sur la description du parcours. J'ai commencé un récit plus traditionnel décrivant les différentes étapes mais au final c'est long et chiant à lire. Alors pour la faire courte mon premier objectif fut de passer le col de la Vache de jour, rempli avec brio, arrivant au Pleynet à 21h15 juste à la nuit tombée. Arselle – La Pra fut notamment un vrai bonheur. C'était cool d'avoir pu faire la partie sud de jour et cela valide la prépa depuis janvier. Deux coups de mou, un au sommet du col de la Mine de Fer, l'autre avant le final caillouteux du col de la Vache... les classiques de l'ultra. On en apprend toujours un peu plus sur soi. La partie Pleynet-Gleysin fut une galère sans nom mais il y a toujours quelque chose à en retirer.

Que rajouter... comme tout ce qui ne tue pas rend plus fort (ou plus bizarre), je prends ça comme une expérience de plus. Cela servira cette fois de leçon quant à la gestion des pieds avant et pendant l'épreuve. Merci à tous ceux qui m'ont conseillé sur les solutions à mettre en place.

Un pas après l'autre, c'est comme ça qu'on avance. J'ai toujours plein de projets de longues et belles balades. Je compte continuer encore longtemps, devenir vieux et moche tout en m'enquillant des kilomètres et du dénivelé. Il y aura toujours des abandons, des galères de nuit, des temps pourris, mais aussi des tas de bons moments.

A très bientôt sur les sentiers ici ou là. Quant à Belledonne... je sonnerai la cloche un autre jour.

4 commentaires

Commentaire de Killua posté le 25-08-2022 à 10:27:52

chouette récit, court mais efficace ;-) la cloche t'attendra !

Commentaire de Thomas74 posté le 25-08-2022 à 14:49:20

Merci. Je retenterai l'année prochaine.

Commentaire de Spir posté le 28-08-2022 à 17:14:25

Court et efficace, quel contraste avec une bambée de presque 24h qui a dû comporter ses moments de longueurs vu l'état de tes pieds ;) Récupère bien et j'espère que tu trouveras une solution pour tes problèmes. Parmi toutes les suggestions, à toi de trouver chaussure à ton pied ;)

Commentaire de frankek posté le 31-08-2022 à 18:33:28

Salut,
Bien content d'avoir fait un bout de chemin avec toi. Bonne récup à toi et prends soin de tes pieds:)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.19 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !