Récit de la course : Le Circuit des Chapelles 2007, par guirlande

L'auteur : guirlande

La course : Le Circuit des Chapelles

Date : 10/2/2007

Lieu : Velaines (Belgique)

Affichage : 519 vues

Distance : 10.4km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

4 autres récits :

Circuit des Chapelles

Enfin le retour des courses du WE avec son lot de bagarres, de luttes, de ralleries, de plaisirs, de Leffes, de croche pieds,.....
Après m'être un peu perdu dans la campagne velainoise (je m'y ferai donc jamais à cette région), je me gare à un km du lieu de départ.
On croise tous les habitués après plus de deux mois de léthargie et djiole que ça fait du bien.
Disons que pour moi c'est un peu un round d'observation aujourd'hui. Je sais quels sont mes adversaires, et avec le planning aujourd'hui, ce n'est pas maintenant qu'on va abattre ses cartes. Au programme 2 premiers km à allure de course, 2' de récup, ensuite chaque côte à fond, ensuite du panneau 7 au panneau 8 à fond, récup 1'30", ensuite relancer progressivement la machine pour prendre sa vitesse de course du 9e à l'arrivée.
Ce planning me faisait peur surtout à la vue du dénivellé prévu sur cette course mais à posteriori qu'est ce que je me suis amusé.
Je suis au départ avec deux adversaires potentiels, Louis fine et PhilP.
Je choisis de partir sur la droite de la tranchée et mal m'en a pris car mes deux alcoo... euh acolytes ont de suite une dizaine de mètres d'avance.
Bah pas de souci, de toute façon, je dois prendre mon rythme et en plus mon petit doigt me dit que Phil notamment doit avoir mis sa tête chercheuse de Guirlande hihihihihi.
Je reviens donc sur le barman et dans ce premier km je me rends compte que je vais trop vite pour une course mais descente et vent de dos aidant, je me laisse porter, je me sens bien. Premier pointage 4'07" malgré le bouchon du départ. Ca continue à bien dérouler et on fond maintenant sur Louis qui lui, avait décidé de faire la course. Je suis toujours suivi comme mon ombre par le barman qui joue des coudes avec moi (va falloir que je m'y habitue je le sens) et passe au 2e en 8'24" (4'17") soit nickel. Comme prévu, je coupe complétement mon effort pas trop conscient des côtes à venir et quand même un peu craintif.
Je vois Phil et Louis s'envoler. Peu avant le 3e Gégé Lejeune revient sur moi et dès ce moment commencera une partie de cache-cache jusque l'arrivée où je me suis amusé comme un petit fou 3e en 13'46" (5'21"). Peu avant le 4e Hugues Tesse me rejoint et je l'invite à rester avec moi puisqu'il avait le même programme que moi. Il n'en fera rien, dommage. Dans la côte du 4e, je gère bien, je grimpe aux puls en travaillant bien mais sans souffrir. Que c'est amusant de dépasser des gens qui souffrent comme ça en étant soi même bien (et en étant bien conscient que dans 99% des cas je fais partie de ces gens qui souffrent hihihihi). 4e en 19' (5'13") et je suis à quelques mètres de Gégé. Je déroule dans le 5e 24'06" (5'06") et vient la belle côte du 6e longue, peu pentue et régulière, tout ce que j'aime (mais avec une petite surprise à son sommet où il m'aura encore fallu relancer quelque peu). J'y redépasse Gégé pour passer 28'38" (4'32") toujours en ayant le sentiment de bien travailler sans souffrir. Le 7e est mon dernier kilomètre calme. J'y suis dépassé par Pascale Delem, Gégé, Sebe en grande conversation avec Antho et, en tout cas pour Gégé, connaissant mon programme de fin de course, je m'amuse déjà à me dire quand je vais le manger. 34' (5'21"). A ce moment je lance la machine pour un km lancé, où je monterai à 95% FC max, majoritairement montant. Il me semble qu'à un moment Antho est venu dans ma roue avant de décrocher et de repartir un peu plus loin mais je n'en suis pas sûr. J'y redépasse Gégé pour un km en 38'20" (4'20"). Vient ma récup' de 1'30" à 2' et après 1'30" je me sens si bien que je relance la machine profitant également de la descente. Je m'interroge quand même un peu car je ne reviens pas sur Gégé mais je ne dois normalement y aller qu'au panneau 9 où je passe en 43'02" (4'42").
Dès ce moment je m'oblige à garder un rythme de course et ne pas me laisser prendre par l'euphorie de très bonnes sensations et d'un Gégé à 20m. Les puls moyennes me donnant raison pour un km en 47'24" (4'21"). Peu avant le panneau, je dépasse Gégé à qui la montée finale semble faire mal. Je termine les 400 derniers mètres à l'allonge sans forcer en 1'47". Chrono officiel 49'14" 220/550 4'44"/km 165 puls moyennes.
Je ressors enchanté de cette course que j'ai maîtrisé de bout en bout en y signant un temps honorable. Je note également un Louis très impressionnant, un PhilP dont il me sera très difficile de me débarasser, un Jean M Debois déjà en bonne forme et un Pascalito sur le retour...
Vivement Bury que les premiers verdicts tombent....

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.33 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !