Récit de la course : Le Circuit des Chapelles 2009, par guirlande

L'auteur : guirlande

La course : Le Circuit des Chapelles

Date : 14/2/2009

Lieu : Velaines (Belgique)

Affichage : 542 vues

Distance : 10.4km

Objectif : Se dépenser

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

4 autres récits :

Le Circuit des Chapelles

En même temps que la première course acrho apparaissent les signes de motivation renaissante ainsi que les lueurs du jour s'éternisant quelques peu le soir.

Comme en plus, un soleil radieux nous inonde de sa générosité pour ce circuit des chapelles, ce sont 576 paires de jambes qui s'élancent à l'assaut de ces 10350 mètres pas tout plat tout plat.

De mon côté, je sens que, les 3-4 dernières semaines d'entraînement un peu erratiques font que je ne serai pas au top. Je ne m'attends toutefois pas non plus à être à la rue. Dans un premier jet j'avais dit viser une allure de 13 km/h. A la relecture du parcours, je me dis que 4'45" ne seraient déjà pas si mal à ce moment de l'année.

Je n'entends pas le signal du départ et (après lecture du classement) c'est après 12" que j'encleche mon chrono. Ca bouchonne bien sur les 500 m premiers mètres. Je suis parti volontairement de l'arrière mais là c'est un peu exagéré. Le 1e km en descente est propice à de bonnes sensations. Je vois Pascale Delem qui semble être partie lentement. En fait non, je pourrais presque la toucher durant tout le parcours mais jamais la rattrapper en finissant à 13".

Dans le deuxième km, j'aperçois une personne qui doit être parmi celles laissant le moins de cm² de peau à l'air, à savoir Louis fine. Un coup d'oeil à mon chrono le situe environ 25" devant. Je me vois déjà, non pas en haut de l'affiche, mais le mouchant dans les derniers hectomètres. Mwouais on peut en penser des conneries en courant hein. Malgré les difficultés (notamment celle du 3e km) je reste étonnament régulier. Je ne dépasse que peu de monde et peu de monde me dépasse. Louis reste 25" devant environ. 4'30"-4'36"-4'38"-4'32" pour les 4 kilomètres suivants.

Je ne suis pas du tout en surrégime mais en même temps je sens que je ne saurais pas aller plus vite alors je continue à une cadence qui semble bien me convenir.

Les deux faux plat me font assez mal mais je ne m'écroule pas. Je constate bien que Louis fine s'éloigne quelque peu mais rien de catastrophique. Je reviens sur Jean-Romain Melchior dans le deuxième mais je connais sa manière particulière de gérer et en effet à peine revenu sur lui il repart et je ne le reverrai plus. Dans le 9e (4'45"-4'33"-4'48"-4'26"), je reviens sur Eddy Van Nerom mais ne saurais pas non plus recoller en finissant à 38". Je rallonge dans la descente puis souffre dans le faux plat du 10e. Les 300 derniers mètres me planteront sur place (4'19" pour moins d'un km et 1'45" pour plus de 300 m).

Au final 47'38" 4'36" (13,03 km/h) 183/576.

Le bilan est très positif. Je suis convaincu que je surfe encore sur le gros travail des derniers 18 mois parce que je me retrouve ici avec les gens avec qui j'ai l'habitude de me battre. Je pensais être moins bien. Un petit bémol toutefois sur les 1300 derniers mètres qui m'ont vu perdre du terrain sur quasi chacune des personnes citées. Ce ne fût pas catastrophique mais...

Cette course a achevé de me remotiver, la preuve en est, les sorties du lendemain et surlendemain. La suite dimanche à Herseaux où on verra comment j'aurais digéré les deux heures de la veille.

1 commentaire

Commentaire de agnès78 posté le 23-02-2009 à 16:28:00

je vois que la forme revient!!! de bien bel augure pour la suite!
bisous
agnès

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !