Récit de la course : Trail de la Côte d'Opale - 50 km 2007, par jac59

L'auteur : jac59

La course : Trail de la Côte d'Opale - 50 km

Date : 21/10/2007

Lieu : Marquise (Pas-de-Calais)

Affichage : 2078 vues

Distance : 50km

Objectif : Se dépenser

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

21 autres récits :

Trail de la côte d'opale 2007

 

Et bien voilà donc un nouveau récit du trail de la côte d'opale 1ère édition.Comme tout les kikoureurs du coin nous nous devions d'être là ,un trail long dans le nord pas de calais il n'y en a pas beaucoup voir trop peu même.

Toute l'équipe présente au restaurant le samedi soir a terminé et c'est bien le plus important la notion de temps et de place appartient à la course sur route mais le plaisir de découvrir de nouveau paysage et de partager un bon moment sportif doit rester l'appannage du trail et des courses natures.

Comme le rappelait chti grincheux, il a donc fallu attendre le 21 octobre pour voir les premières gelées blanches et pas de bol c'est le jour du trail et il va falloir attendre un peu dans le froid avant le départ donc une fois déposé par le bus je me dis que le mieux est encore de grimper en haut du blanc nez pour s'echauffer mais aussi pour voir le paysage et toutes les petites fourmis qui s'impatientent sur le sable ou au pied de la rampe permettant de quitter la plage de départ.

En redescendant je croise Dawa Sherpa qui ,lui, monte le Blanc Nez en trottinant tranquillement comme si la pente n'était que de 5 ou 6% alors une fois en bas j'essaye d'en faire autant et rapidement je me dis que courir c'est bien mais ma tactique sera plutot de marcher vite très vite parce que la pente avoisine tout de meme les 13%.

On attend ,on attend , enfin on accède au départ ,tout le monde se regroupe , je retrouve mes partenaires de la veille quelques sottises échangées ou passer au départ doit on partir à fond ou gérer personne ne sait trop cela va se faire au feeling puis vient le compte à rebours

5,4,3,2,1,..............................Départ.........

On part vite mais sans plus la courtoisie est bien présente à l'escalier et sur la rampe on ne se bouscule pas c'est vraiment le plaisir de prendre un départ en trail.

Nous voilà donc dans la première grosse difficulté de la journée ,mes jambes répondent plus que bien course et marche et la première grosse sensation de cette course en redressant la tete pour voir l'obelisque, du monde, beaucoup de monde qui encourage, je n'ai jamais fais la Pierra Menta ou la course du Canigou mais je pense que la ferveur doit être la même. Cette montée avalée tout devient possible c'est comme un sésame à décrocher pour avoir le droit de continuer.

Et là je me dis que le parcours a l'air beaucoup plus roulant que je ne l'imaginais mon GPS s'affole entre 14 et 16km/h et ce n'est pas le Mont de Sombre ou le Mont de Couple qui casse mon allure ces montées sont régulières on passe en petites foulées à 10 ou 11 à l'heure et on replonge,un peu de plat et on arrive assez rapidement au ravito d'Audembert je recharge ma poche à eau,tout va bien mais je me demande si cela va durer je cours presque à mon allure marathon le dénivelé et 8 km en plus,on verra bien, continuons sans se poser trop de question.....

Quelques chemins au milieu des champs cela commence à devenir monotone puis d'un coup après avoir traversé une route on se retrouve dans des buissons avec un single track qui donne l'impression de courir à fond je m'enflamme un peu mais j'arrive dans un secteur dunaire et là ce n'est plus du 18km mais entre 7 et 10 à l'heure et puis la seconde très agréable surprise de la journée: LA PLAGE

A perte de vue,des gens qui se promènent,des chiens ,les mouettes et la mer à marée basse,au loin 3 conccurents qui m'aident sans le savoir à tirer au plus court vers le Cap gris nez, tout va bien je ne cesse d'accelerer ,je suis passé à mi course en 1h59 les sensations sont bonnes le soleil est là le froid a disparu et l'objectif est de rallier le second ravito le plus vite possible je commence à avoir une grosse envie de coca.

Une fois encore nous remontons au milieu des champs envahis par plein de gens avec des chiens et des fusils ils cherchent quelquechose mais je ne sais quoi peut être ont ils perdu leurs clés de voiture...

La monotonie de ces chemins me gagne quand nous arrivons dans le bois d'Haringzelles,Joe m'en avais parlé et l'endroit est sympathique on serpente au milieu des arbres tout en étant vigilant parce qu'il y a quelques raciens sous les feuilles on passe devant un blockhaus énorme puis on ressort de cette forét pour filer sur Audresselles et le second ravitaillement.

Celui ci je m'y arrete un peu plus longtemps je laisse mes emballages de gel je rempli ma poche à eau j'enfile mon coca et je repart, Joe m'avais parlé de la plage de galets et au bout de 10 foulées là dessus je me dis que j'aurai encore préféré remonter le Blanc Nez plutot que de courir la dessus autant j'ai apprécié la première plage autant là cela m'a parur interminable on avance à peine à 7km/h.Avant de regagner le bitume de la digue d'Ambleteuse je me retourne et que vois je ?

Hein que vois je???? 3 conccurents qui reviennent sur moi alors l'esprit de compétition reprend le dessus et me voilà parti ventre à terre je ne me retourne pas et je m'efforce de mettre le compteur du GPS à 12,5/13 à l'heure jusqu'à Raventhun.

Et oui je ne suis pas trop mal placé mais la fatigue est là il faut tenir un peu puis avant d'attaquer la dernière difficulté, la cote de Bazinghein je me fais reprendre par deux conccurents on en rattrappe un autre qui à l'air au plus mal,une petite tape sur les fesses un mot d'encouragement et on repart nous sommes déjà au 45ème je décompresse un peu on plonge sur Marquise et je laisse partir la dernière personne qui m'a rattrappé,Olivier,mais 500 mètres plus loin je le vois arrété par une crampe en arrivant à son niveau il repart avec moi ,il me met 50 ou 60 mètres je ne le reverrai plus je commence à profiter de cette belle journée opalienne je pense à ma perf,à mes ptits loulous je me remémore les paysages les gens et je pense à la petite tartine de houblon qui m'attend.

Une dernière portion de bitume,nous sommes dans Marquise ,je repère la mairie ,je ralentis un peu pour faire durer un peu le plaisir et enfin le passage sous l'arche d'arrivée,11ème en 4h03 je suis heureux mes jambes ont tenu plus que bien et pour la prémière fois en trail j'ai maitrisé mes allures j'ai pu relancer quand je le voulais certes la fin fut difficile parce que le GPS c'est vraiment super quand on court à 15 à l'heure les mètres défilent très vite mais à 11,5 on a l'impression que le chiffre 50 ne va jamais apparaitre.

D'ailleurs il n'est jamais apparu,le compteur s'est arreté à 49570 mètres......DE PUR BONHEUR.

 

 

 

4 commentaires

Commentaire de Manuwak59 posté le 23-10-2007 à 13:20:00

Bravo Jac, belle performance avec le plaisir en plus ! c'est important ! Content de t'avoir rencontré et j' espère que cela se reproduira ......
A bientôt,
Manu.

Commentaire de Joe One posté le 23-10-2007 à 15:44:00

Ecore toutes mes félicitations pour ta superbe performance.
Ravi de voir que tu as pris bcp de plaisir sur cette épreuve mais lorsqu'on réussit son objectif on trouve toujours la course belle..... du moins c'est mon cas....
Egalement content de voir que ma connaissance du parcours a pu t'être utile.....
Au plaisir de te revoir, dans les Alpes MAritimes cette fois.....

Commentaire de marathman posté le 23-10-2007 à 17:25:00

Bravo Jacques,
Belle course de ta part, et belle esprit de combativité jusqu'au bout.
La petite tape sur les fesses au ravito du 18ème as du te booster!!
A bientôt,
Fabien.

Commentaire de la panthère posté le 24-10-2007 à 21:02:00

wouahhh ça m'impressionne, bravo pour ta course.....et bonne chance pour la suivante!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !