Récit de la course : La Transjurassienne 76 2009, par Théophile

L'auteur : Théophile

La course : La Transjurassienne 76

Date : 8/2/2009

Lieu : Lamoura (Jura)

Affichage : 1359 vues

Distance : 25km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Ma Transjurassienne 25 km Classique

Voila mon premier recit probablement le premier d'une longue série.

Tout d'abord pourquoi le 25 km classique, d'abord parce que je préfére le classique au skate ensuite parce que je n'ai pas le droit par rapport à mon âge à faire plus, parce que c'est le samedi et que le dimanche j'encadre un stage et en plus le club fait un bus.

Nous voila donc partis pour la transjurassienne, nous sommes 9 dont le coach qui court aussi.

Nous arrivons sur place une heure avant le départ, nous décidons de partir à la rape étant donné qu'il neige moulte moulte !

Et hop déjà l'heure du départ, le coach est en ligne élite, Antoine et moi en première ligne et les autres du club en deuxième ligne, en attendant le départ je parle au gars à coté de moi et je m'aperçois que c'est avec lui que j'avais fait les 15 premiers kilomètre l'année dernière sur le parcours de repli ou j'avais terminé dans les 20 il était juste devant moi à l'arrivée.

Et pan le départ est donné, je pars à fond pour me mettre dans le groupe de tete, mission réussi plutôt facilement, on doit être une trentaine tout le monde se marche dessus, c'est plutôt marrant je suis content d'être la, ca va trop vite pour moi je le sais mais je m'amuse bien, je tiendrais 2 kilomètre.

Ensuite on traverse une route et on se trouve sur la fin du parcours du 50 km partis bien avant, une grosse parti des concurrents du 50 se trouve donc entre nous et l'arrivée, tout le monde skie dans la même trace et le reste de la piste et recouvert de 5 cm de neige fraiche qui nous ralentit considérablement lorsqu'on veut doubler.

Pendant presque 7 kilomètre je suis derrière une fille c'est quasimment plat, je paye mon effort du départ, j'essaye de la doubler mais dans la neige fraiche c'est trop dur ça la fait marrer et elle me laisse passer, je la distance un peu mais la bosse d'après elle me redouble, moi dans les montées j'en chie je n'arrive pas a skier propre, galère galère...

Puis nous arrivons au panneau nous indiquant qu'il reste 15 kilomètre et la nous attend une montée de quasimment un kilomètre. Dès le bas de la montée je me mets a courir, la fille rigole encore mais ça marche super, je reviens sur le groupe qui était 100 mètres devant . Je slalom entre les concurrents du 50 et je finis la montée explosé mais en me retournant je ne vois personne. Je relance de toutes mes forces et dans la descente je redouble des gens du 25, j'ai l'impression que la course commence, maintenant je cours en montée et pousse a fond sur les plats, je suis mieux seul qu'a suivre un faux rythme, doubler ceux du 50 reste pénible mais c'est bien utile de les voir devant pour savoir ou va la piste, parce que avec cette neige et ce brouillard on n'y voit rien.

Je passe aux ravitos sans m'arréter, admire le tremplin de chaux neuve et poursuis mon effort, je me fais vraiment plaisir même si c'est dur à skier. Par contre depuis un bon moment je ne double que ceux du 50 mais je ne désépère pas, j'ai raison, je vois un gars qui va bien devant et le rattrape sur une partie plate. L'arrivée se rapproche j'ai les bras en feu, les derniers kilomètres sont très dur, la neige étant encore plus mouillé qu'ailleurs les batons s'enfoncent de 10 cm.

Enfin l'arrivée, je coupe la ligne en 1h21 (16ième et 13ième homme) seulement 10 minutes après le premier et 3 minutes après Antoine, c'est le temps qu'il me mets en général sur un 10 kilomètre, le coach est septième en 1h16.

Je suis bien content de moi, j'avais jamais fait une aussi bonne course sur "longue distance", on se retrouve tous à l'arrivée pour aller prendre le repas , je me souviens que l'année dernière c'était pas mal, mais à l'entrée de la tente on nous apprend qu'on a pas le droit de manger, 25km ne suffit pas, il fallait faire 50km cette année pour avoir le droit de manger.

J'ai des photos mais je ne sais pas comment les mettre (a yé réussi) et puisqu'il est 21h54 et que demain je fais le grand prix des glières et qu'on part a 6h45, je vais aller me coucher...

2 commentaires

Commentaire de lulu posté le 15-02-2009 à 20:26:00

Bravo pour ta course !!
Félicitations...
Je me rends commpte qu'on a plusieurs points communs....!? J'adore le classique...et moi, non plus, je n'arrive pas à insérer de photos !

Commentaire de vial posté le 17-02-2009 à 18:38:00

dis donc théo ça rigoles pas vu le classement (sauf les filles qui te voient passer!!)
bravo pour le classement et va pour des plus grandes distances: le repas ça se mérite!!
michel

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.41 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !