2016-06-28 : [LIK] Lettre d'information Kikourou de juin 2016

Kikouroù, Communauté de sportifs : lettre d'information
Bonjour ! Bienvenue sur la lettre d'information des Amis de Kikouroù !

Sommaire

Lettre d'information Kikouroù (LIK)

Tous les kikoureurs sont invités à contribuer à la prochaine "LIK", par exemple pour présenter une course "coup de coeur", un fil de discussion particulièrement intéressant sur le forum, pour annoncer un OFF, etc.
Pour cela, envoyez-nous votre proposition d'article (quelques lignes suffisent !) à l'adresse ca@kikourou.net avant le 15 juillet 2016. Objectif : diffusion fin juillet. Plus d'informations ici.

Retrouvez les archives de la lette d'information sur Kikouroù.

Mathias

[Boutique] Les tee-shirts Kikouroù 2016 sont arrivés !

Les tee-shirts Kikouroù 2016 sont disponibles dans votre boutique préférée !

Il s'agit d'un maillot technique respirant, 100% polyester, fibre aérée, manches courtes raglan, col rond, bandes latérales, coupe droite.
Nous avons fait le choix d'un TS simple mais de qualité, à un tarif très sympathique : seulement 10€ pour les adhérents !
Livraisons prévues à partir de début juillet pour toute commande dont le paiement sera validé avant le 6 juillet.

Mathias

TS
(visuel provisoire, en attendant les photos)

[Association] 5ème WE Kikouroù en Ardèche du 30 Sept. au 2 Octobre 2016

Le temps passe vite et dans 3 mois nous nous retrouverons pour ce nouveau weekend.
Il reste 2 places disponibles et ... ce sera complet.
Pour ceux qui n'habiteraient pas trop loin (cf. les Lyonnais par exemple), nous allons vous proposer un pass à la journée qui inclura pique-nique et activités du jour.

Levons un peu le voile sur les activités qui sont en train de se mettre en place. Voici le programme (prévisionnel) du WE :

  • Vendredi soir : apéritif d'accueil (chacun étant libre de faire découvrir ses spécialités).
  • Samedi matin : place à une activité que peu d'entre nous connaissent : le vélorail, pour 12km d'une randonnée à vélo et en descente sur une ancienne voie de chemin de fer !
  • Samedi après-midi : une randonnée (pédestre cette fois) sera organisée et pour les plus courageux, un kilomètre vertical en fin d’après-midi.
  • Dimanche matin : nous vous proposerons une course d'orientation à proximité de Lamastre.
Les repas du soir seront pris au gîte, ainsi que les petits déjeuners. Les repas du midi seront des pique-nique.

caro.s91

[Article] Mais qu'est-ce qui fait courir les organisateurs ?

Il y a 12 739 courses enregistrées dans le calendrier Kikouroù et toutes celles qui n'y sont pas ... ! C'est énorme quand on sait l'énergie qu'il faut pour organiser une course. Tous les organisateurs le diront, en particulier ceux qui ne sont pas professionnels (non pas que ce soit moins difficile pour les pro, mais ... c'est leur boulot !) : c'est un parcours du combattant qui requiert énergie, sang froid et motivation !

Depuis deux ans, je participe à l'organisation du Trail de l'Aigle de Ribiers (05) et je suis passée de l'autre côté du miroir.
Un an à l'avance, tout commence par le calendrier du comité départemental des courses hors stade : c'est de la haute stratégie et il faut avoir ses entrées pour obtenir satisfaction et réussir à caser sa course sans empiéter sur celle du voisin... Puis les grandes étapes s'enchaînent : montage du dossier d'autorisation préfectorale (au moins 200 pages de courriers et documents divers), recherche de subventions et de sponsors, tracé des parcours et négociations de franchissement de terrains privés et zones naturelles protégées, élaboration des cartes détaillées (niveau expert en informatique requis), répartition des moyens engagés avec une rigueur toute militaire : tableaux des secours comprenant acheminement et temps minimum d'intervention, répartition des moyens humains et matériels sur le terrain, acheminement des bénévoles, horaires d'activation et de désactivation des postes, délégation des missions aux chefs de secteurs (balisage, ouverture, serre-file, débalisage).

La date approche et c'est le moment des repérages et débroussaillage des parcours (y compris ceux de repli), de la contractualisation avec les prestataires (secours, 4X4, repas, cadeau). C'est aussi le moment où les imprévus surviennent : une défection d'un membre du staff, une ligne du règlement interprétée plus durement par la Préfecture et il faut trouver la bonne réponse à apporter... Pendant ce temps, il faut aussi entretenir la motivation des bénévoles avec des sorties sur le terrain, des réunions qui finissent en repas, il faut tenir la comptabilité, les inscriptions, la communication, les relations avec les institutionnels, le balisage final... et le jour J qui arrive enfin !

Mais qu'est-ce qui fait donc courir les organisateurs ? Je me suis longtemps posé la question en observant cette extraordinaire activité d'un petit groupe de bénévoles, noyau dur de l'organisation, chacun bien occupé par ailleurs à d'autres activités dans la vie... Maintenant que j'en suis membre, c'est en classant les 253 photos de nos concurrents que j'ai trouvé la réponse à cette question : il y a tellement de SOURIRES sur ces visages que... tout simplement ça vaut le coup ! Voilà, à mon avis, le moteur c'est celui-là.

Anyah

[Article] Le marathon...

Avant, mais c'était avant, je croyais que le marathon, c'était pour les surhommes. C'est Allain qui m'a progressivement incité à franchir le pas avec sa coutumière méthode douce basée sur la persuasion, il avait déjà une grande expérience et je lui faisais confiance ; la course à pied, c'est aussi une histoire de transmission.

Mon premier marathon, c'est avec Philippe que je l'ai entièrement couru. Il n'avait pas dormi ; moi, je n'étais pas conscient des difficultés inhérentes à ce type de distance. Insouciant et passablement euphorique, je franchis la ligne d'arrivée en 3h23min, ce qui était un petit exploit pour un débutant de 44 ans, mais cela, je l'ignorais.

Dès le deuxième marathon, je fis la connaissance du mur du 30ème km qui eut cependant la gentillesse de me gratifier d'un handicap de seulement vingt minutes. Visant les 3h15min, je m'essayai avec plus ou moins de bonheur à la performance de niveau supérieur. Je me pris plus de baffes que de caresses mais je persistai quand même avec la constance de la poule se jetant contre le grillage à la vue d'un lombric gras et croustillant placé du mauvais côté. J'échouai finalement sur la grève des 3h17min...

Après un dernier baroud d'honneur à 55 ans où je fis l'effort de terminer les 42,195 km en 3h25min, je renonçai à passer la barre des 3h30min et m'acheminai tranquillement vers celle de 3h40min qui convient mieux au sexagénaire que je deviens présentement.

À l'heure où j'écris, je planifie déjà mon vingt-quatrième marathon. L'on pourrait se demander pourquoi je persiste ainsi dans une discipline sans surprise au déroulement immuable et dans laquelle je ne puis que décliner. Je n'ai pas de réponse à cela hormis le fait que le marathon est une distance mythique dont la légende nous parle de vie, de mort et de dépassement.

En 2008, j'écrivais ceci à propos de la queue du peloton du marathon de Paris : "Les damnés du bitume m'environnent, ils sont sublimes. Ils souffrent, ils se dépassent, ils se détestent d'être là et s'aiment d'avoir le courage d'avancer encore et encore. Je viens de découvrir la vraie beauté du marathon : ces gens merveilleux dont le but est de dépasser leur quotidien pour illuminer leur existence." La magie du marathon, elle est là, dans l'humanité de la souffrance et dans cet effort collectif pour la sublimer.

En 2013, j'introduisais mon récit du marathon de la Rochelle par ce préambule : "Le marathon, c'est un peu comme la vie en miniature avec ses joies et ses drames, ses réussites et ses échecs. On en prend plein la figure mais chaque pépite de jouissance, si brève soit-elle, donne un sens à notre folle course vers le néant, rendant le but dérisoire et le mouvement sublime. Ce concentré d'existence, cette galopade céleste a quelque chose de magique que je ne retrouve dans aucune autre épreuve et c'est pourquoi malgré tous les crashes et autres avanies, pour la vingtième fois sur le métier je remets mon ouvrage."

Inutile d'en écrire plus, n'est-ce pas ?

Le Lutin d'Ecouves

[Kikouroù] Calendrier Kikouroù : intégration dans votre agenda !

Avec à ce jour 12 739 courses, le calendrier Kikouroù est un des calendrier d'évènements de sports d'endurance le plus fourni du Web.

  • Vous pouvez rechercher des courses sur une carte de France, en choisissant une période, un sport, une distance, etc., et en zoomant sur la région qui vous intéresse.
  • Vous pouvez également accéder à la liste des courses département par département, ou utiliser le formulaire de recherche multi-critères : nom de la course, mois, sport, dates, région, distance, dénivelé, etc.
  • Vous pouvez, accéder à différentes catégories (onglet "Accès rapide") : marathons, trails de plus de 100km, trails à fort D+, KMV, courses à très haut niveau, OFF, courses en relais, 24 heures, 100 kms, etc.
  • Vous pouvez, enfin, intégrer le calendrier Kikouroù à votre agenda favori (onglet "Export agenda"). C'est-à-dire : n'importe quel logiciel capable d'importer un fichier au format ICalendar (Google Agenda, Mozilla Lightning, Outlook, ICal - Apple, Zimbra, etc.). Ainsi, vous pourrez retrouver, sur votre agenda personnel, toutes les courses qui vous intéressent, et activer / désactiver à volonté différentes catégories : calendrier d'un département, d'un kikoureur, d'un groupe, des courses que vous avez déjà courues, de l'ultra-trail, des marathons, des triathlon, etc.

Mathias

[Kikouroù] Un comparateur de prix de matériel de sport sur Kikouroù ?

En cette période de soldes, vous êtes peut être à la recherche d'un bon plan pour vous offrir une nouvelle paire de chaussures ou un nouveau GPS ? Pour gagner du temps, vous pouvez utiliser le comparateur de prix de Kikouroù. Il s'agit pour l'instant d'un prototype basique destiné à évaluer si un tel outil, spécialisé en matériel de sport, est intéressant pour les kikoureurs. Ou pas.
Vous pouvez également tester l'outil recensant les bons de réduction proposés par les divers sites marchands (qui ne remplace pas le fil de discussion qui permet déjà de partager les bons plans).
Donnez-nous votre avis : de nombreux avis, critiques et suggestions sont attendus sur ce fil de discussion ! Merci !

Mathias

Retrouvez l'association sur Kikouroù : présentation, statuts.
Sur Facebook : Les Amis de Kikouroù.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !