Course pieds nus

Discussions sur des sujets "sérieux" en rapport avec la course à pied.
Entrainement, physiologie, nutrition, blessures, gestion de course, ...

Modérateur: Modos

Course pieds nus

Messagepar akira9a » 17 Nov 2019, 16:38

Salut les kikoureurs,
Pour eviter de polluer le fil sur le minimalisme, 180bpm, etc ... je me disais que ca pourrait etre utile d'avoir un fil pour echanger autour de la course pied nu.
Je suis un tout petit courreur, jamais mis un dossard. J'essaie de courrir 3 fois pas semaine. Autre particularite, je suis diabetique (type 1).

La semaine derniere, j ai fait une premiere seance de 2.5km pied nus (sur 8km de sortie). Tres bonne sensation mais une belle ampoule (gros orteil droit). Apres une semaine de pause (et d'eosine dans l'ampoule), je suis ressorti aujourd'hui pour 9km avec 3.5km pied nu. A priori, pas de nouvelle ampoule. Ca s'annonce pas trop mal.
J'aime bien la sensation. Malgre le fait que mes chaussures habituelles soient tres minimalistes (vivobarefoot stealth2), je trouve quand meme une tres grande difference a courrir completement pied nu. D'ailleurs quand je remet les chaussures pour finir la seance, je mets un moment a retrouver une foulee efficace. Ca m'a surpris ...

A vous ! :wink:
akira9a
Kikoureur débutant
 
Messages: 75
Inscrit le: 30 Août 2016, 08:28

Re: Course pieds nus

Messagepar giloubee » 17 Nov 2019, 22:30

Salut Akira,

bonne nouvelle que ce fil, sympa que de l'avoir ouvert !

Je suis également coureur pieds nus, et mon histoire est la suivante:
j'ai véritablement découvert la course à pied il y 7 ans environ à la lecture du best seller "born to run". Jusque là je trouvais l'activité de courir chiante à mourir préférant l'escalade, le snow ou la bringue. Je suis tombé par hasard sur ce bouquin à une époque où courir allait s'imposer comme le moyen de maintenir aisément une activité défouloir dans un quotidien bien rempli avec 3 enfants alors en bas âge.

A la lecture de ce bouquin j'ai eu une révélation: c'est comme ça que je devais courir (médio pied pour résumer) et une envie irrésistible de courir la campagne ! J'ai acheté des five fingers et tout a commencé...

Depuis je cours régulièrement, sans objectif de temps ou de distances particuliers, avec peu de dossards, mais avec plaisir et une envie de m'améliorer constamment. j'aime me sentir en forme et pouvoir explorer de nouvelles contrées durant les vacances et la course est un excellent moyen pour cela. J'aime le plaisir que procure la course. J'aime l'intellectualisation à comprendre la course, la foulée, les méthodes d'entrainement, et plus que tout atteindre mon saint Graal: être en capacité de courir pieds nus !!!

Au fond de mon être je suis une personne qui refuse tout handicap de ma personne. Mon papa était paraplégique et je l'ai suffisamment vu souffrir, être frustré, subir le regard des autres, pour accepter d'être moi même diminué sans chercher à me battre, à comprendre les raisons de ce qu'il nous arrive. Je suis toujours appliqué ces principes pur surmonter des fractures, des maladies, en refusant de considérer les choses comme une seule fatalité. Et quand j'ai lu "Born to run" j'ai compris que le port de chaussures de running était un artifice pour compenser la fragilité de nos corps atrophiés par trop de semelles et de confort. Bon je résume et j'en rajoute un peu. Mais au fond je voulais comprendre comme est-il possible de courir pieds nus, et pourquoi pas moi !

La course pieds nus est venue petit à petit. Dans un premier temps j'ai développé chaussés mes capacités techniques et musculaires, mon endurance, la proprioception, l' allongement des distances, trail, vitesse, etc. Toujours en chaussures minimalistes avec des VFF, des Merell, des Vivibarefoot, etc. La course pieds nus allait devenir un aboutissement de ma démarche.

Je reviendrai plus longuement sur les difficultés traversées (j'ai déjà pas mal posté sur le fil dédié au minimalisme) mais j'ai compris que la course pieds nus est une course qui ne transige pas avec le compromis, mais qui est de très loin la meilleure école pour acquérir une foulée légère, médio pied, et adopter une gestuelle économique et non traumatisante. Le seul ressenti du sol permet de constamment compenser, s'adapter au relief, augmenter la surface de contact au sol pour réduire la pression sur l'épiderme et donc la douleur due au relief parfois irrégulier, etc.

Mais le plaisir de la course pieds nus est infini. Les sensations procurées apportent une dimension supplémentaire à la course. C'est comme la différence entre escalader avec des gants ou à mains nues. Et pourtant pour un grimpeur il ne viendrait même pas l'idée de porter des gants. Alors quelles raisons porter des chaussures pour courir ? Se blesser diront certains: de ma propre expérience je ne me suis jamais coupé sur des bouts de verre, des cailloux, des épines. Les seuls bobos sont des ampoules "profondes" sous la corne dont j'ai compris qu'elles proviennent d'une mauvaise technique et d'un déséquilibre entre les muscles agonistes et antagonistes (la course pieds nus ne soufre d'aucun compromis :D ) et que des tensions internes aboutissent à des tensions sous le pied qui gênèrent des ampoules par frottement des couches épidermiques. Un podologue ou un ostéopathe serait en mesure de donner plus de détails sur le pourquoi du comment...

Mettre des chaussures pour l'hygiène ? D'un je ne pense pas que l'on attrape des germes par les pieds si ces derniers sont sains, et sans porte d'entrée aux agents infectieux. De deux se laver les pieds n'est pas plus difficile après avoir courir nus pieds que chaussés. De trois la macération au fond d'une chaussure de running n'est pas un modèle d'hygiène non plus. De quatre après une sortie, plus de temps perdu à faire sécher ou à laver ses pompes. Bref je ne vois pas le problème.

Enfin en lisant le bouquin de Blaise Dubois, la clinique du coureur, je me retrouve dans tous les points abordés dans l'ouvrage, et plus que jamais je rejoins la position qui veut que face à un stress (qui peut finir par une blessure) la meilleure réponse est l'adaptation (du corps) et non la protection. J'ai l'intime conviction que courir medio pied est bon pour l'organisme. Plusieurs choses me font dire cela: je 'n'éprouve jamais le besoin de m'étirer après une séance comme si cette façon de courir était naturelle et douce, je ne suis jamais blessé, ni même ressenti des douleurs passagères, hormis des courbatures les premiers temps.

Gilles
giloubee
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 134
Inscrit le: 16 Mai 2017, 19:36

Re: Course pieds nus

Messagepar Colargol73 » 18 Nov 2019, 14:51

giloubee a écrit:C'est comme la différence entre escalader avec des gants ou à mains nues. Et pourtant pour un grimpeur il ne viendrait même pas l'idée de porter des gants. Alors quelles raisons porter des chaussures pour courir ?

Que pourquoi le singe il est descendu des arbres alors qu'il avait pas besoin de marcher sur ses pieds, il aurait pu éviter d'avoir besoin d'inventer la chaussure ? Tu as trouvé cette idée chez les Deschiens ?
C'est du même tonneau délirant que les régimes végétaliens ou végan extrêmes, sous prétexte que dans un cas de conscience soudain, l'homme ne se supporte plus en tant qu'animal, alors que des millions de bestioles, de la plus microscopique à la plus grosse, se dévorent chaque jour.
L'évolution de l'espèce humaine a fait d'elle un animal prématuré et nu (le prix à payer pour le développement de son cerveau), d'où nos vêtements (le prochain sujet, ce sera "pourquoi ne pas courir à poil ?") pour ne pas nous les peler en hiver, et nos godasses. Marcher et courir pied nu, à part sur la plage en été, et encore pas à Nice ou Etretat, ça fait tout simplement mal parce que ça fait belle lurette que l'homo sapiens n'est plus adapté à ce genre de trip. Après, si certains veulent faire des expériences sado-maso, ça les regarde...
Colargol73
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 202
Inscrit le: 14 Jan 2019, 11:36

Re: Course pieds nus

Messagepar giloubee » 18 Nov 2019, 15:38

Colargol73 a écrit:Ah que pourquoi le singe il est descendu des arbres alors qu'il avait pas besoin de marcher sur ses pieds, il aurait pu éviter d'avoir besoin d'inventer la chaussure ? Tu as trouvé cette idée chez les Deschiens ?


Chacun a le droit de camper sur ses positions ! :mrgreen:

Je reprends une citation à mon compte: 50 ans de technologie de la chaussure ne peuvent pas rivaliser avec des millions d'années d'évolution de l'espèce.

Aucune étude scientifique n'a jamais démontré le bienfait de l'amorti dans une chaussure de running. Libre à chacun de revenir aux fondamentaux des discours marketing des équipementiers: pronation, supination, amorti, drop, stabilité, tige, etc.

Maintenant le fil concerne la course pieds nus....
giloubee
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 134
Inscrit le: 16 Mai 2017, 19:36

Re: Course pieds nus

Messagepar giloubee » 18 Nov 2019, 15:46

Avec ce genre de raisonnement tu conclues que Abebe Bikila était un descendant du singe... Drôle de vision un tantinet raciste, ne crois-tu pas ?
giloubee
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 134
Inscrit le: 16 Mai 2017, 19:36

Re: Course pieds nus

Messagepar 22vlalesflics » 18 Nov 2019, 16:09

Quand on lit la littérature FIN 19e DÉBUT 20e, il est fréquent de lire que les ruraux pauvres (nos arrières grands parents donc) marchaient pieds nus pour économiser les souliers

Ça fait pas 5 siècles que l'on marche chaussés, c'est beaucoup plus récent

Sinon :
Je suis TRÈS occasionnellement coureur pied nus, sur piste, et quand je peux. donc je suis un puceau en somme.
mais je cours en minimalistes. (Donc un puceau cool )
Quand je reviens sur des grosses j'ai l'impression d'avoir des chaussures de ski.
22vlalesflics
Kikoureur débutant
 
Messages: 52
Inscrit le: 07 Mars 2018, 18:12

Re: Course pieds nus

Messagepar Colargol73 » 18 Nov 2019, 16:29

giloubee a écrit:Avec ce genre de raisonnement tu conclues que Abebe Bikila était un descendant du singe... Drôle de vision un tantinet raciste, ne crois-tu pas ?

Sachant que l'Homme n'est pas un "descendant" du singe (l'évolution n'est pas un arbre, au propre et au figuré), mais issu d'un ancêtre commun.... Et puis, c'est rigolo ta méthode d'écrire à la fois ta question et ta propre réponse.
Colargol73
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 202
Inscrit le: 14 Jan 2019, 11:36

Re: Course pieds nus

Messagepar Colargol73 » 18 Nov 2019, 16:37

giloubee a écrit:
Colargol73 a écrit:Ah que pourquoi le singe il est descendu des arbres alors qu'il avait pas besoin de marcher sur ses pieds, il aurait pu éviter d'avoir besoin d'inventer la chaussure ? Tu as trouvé cette idée chez les Deschiens ?


Chacun a le droit de camper sur ses positions ! :mrgreen:

Je reprends une citation à mon compte: 50 ans de technologie de la chaussure ne peuvent pas rivaliser avec des millions d'années d'évolution de l'espèce.

Aucune étude scientifique n'a jamais démontré le bienfait de l'amorti dans une chaussure de running. Libre à chacun de revenir aux fondamentaux des discours marketing des équipementiers: pronation, supination, amorti, drop, stabilité, tige, etc.

Maintenant le fil concerne la course pieds nus....


Le problème c'est que les seuls représentants vivants de plusieurs millions d'année d'évolution, désormais c'est nous, il va falloir faire avec Hoka et Compagnie.... Je suis d'accord sur un point avec toi, acheter une paire de pompes à 150 balles (les chaussures minimalistes ne sont pas vraiment moins chères que les maximalistes) est capitalistiquement complètement con, mais l'évolution n'a pas à proprement parler de "sens", de logique ou d'intelligence. Pour autant, courir pieds nus, si c'est occasionnel en été, c'est sympa ; si c'est pour en faire une pratique systématique, c'est du délire régressif.
Colargol73
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 202
Inscrit le: 14 Jan 2019, 11:36

Re: Course pieds nus

Messagepar Colargol73 » 18 Nov 2019, 16:38

Colargol73 a écrit:
giloubee a écrit:Avec ce genre de raisonnement tu conclues que Abebe Bikila était un descendant du singe... Drôle de vision un tantinet raciste, ne crois-tu pas ?

Sachant que l'Homme n'est pas un "descendant" du singe (merci Cavanna pour l'image initiale) (l'évolution n'est pas un arbre, au propre et au figuré), mais issu d'un ancêtre commun.... Et puis, c'est rigolo ta méthode d'écrire à la fois ta question et ta propre réponse. Sinon, pour les puristes de la course à pied nus, même Bikila à fini par chausser des pompes de marque Asics, comme quoi le folkore...
Colargol73
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 202
Inscrit le: 14 Jan 2019, 11:36

Re: Course pieds nus

Messagepar GTH179 » 18 Nov 2019, 17:05

En avant propos je dirais pourquoi tant de haine ! Y pas de quoi en faire tout un fromage que certains veulent à tous prix rester chaussés et d’autres pas; l’humain cherche, essaie, teste, parfois cela semble régressif pour certains mais on peut en discuter tranquillement 8)
Colargol73 a écrit:Le problème c'est que les seuls représentants vivants de plusieurs millions d'année d'évolution, désormais c'est nous, il va falloir faire avec Hoka et Compagnie....

Plein d’animaux ont également des millions d’années d’évo et c’est pas pour autant qu’ils ont pris la même voie que nous !
Colargol73 a écrit:[...]l'évolution n'a pas à proprement parler de "sens", de logique ou d'intelligence.[...]

Détrompe-toi, durant une évolution seul les plus forts ou les plus intelligents survivent et se reproduisent en transmettant leurs gènes !
On peut le regretter mais c’est comme ça... du moins plus pour l’humain, la médecine a fait son œuvre.
Avatar de l’utilisateur
GTH179
Kikoureur débutant
 
Messages: 77
Inscrit le: 30 Nov 2017, 22:45

Re: Course pieds nus

Messagepar GTH179 » 18 Nov 2019, 17:30

Et sinon pour répondre au sujet principal, je suis (comme déjà dis ailleurs) coureur pieds nus (et que les pieds, pour le reste du corps je le sens pas bien !).
Je m’y suis mis par hasard, un jour j’ai kiffé être pieds nus dans la boue et je me suis dit tiens pourquoi pas essayer de courir comme ça ! Et 4 ans plus tard le plaisir est toujours intact.
Après je ne dis pas que c’est la panacée universelle, je suis plutôt adepte de chacun fait ce qu’il veut à partir du moment où on se respecte les uns les autres.
Au début j’ai eu un certain nombre d’ampoules mais il faut dire que je suis pas un modèle de modération :? !
Première sortie, 2km1/2, une semaine après deuxième sortie, 9km.
À aujourd’hui j’ai parcouru + de kilomètres PN que chaussés.
Les passages significativement critiques sont l’hiver à cause du froid (relatif chez moi) et les végétaux qui peuvent parfois piquer fortement.

Allez je mets quand même une petite banderille à ceux qui voudraient s’inscrire en faux : pour presque rien au monde je ne reviendrai en arrière :twisted:
Avatar de l’utilisateur
GTH179
Kikoureur débutant
 
Messages: 77
Inscrit le: 30 Nov 2017, 22:45

Re: Course pieds nus

Messagepar akira9a » 18 Nov 2019, 18:01

Wow ... je pensais pas declencher un "shitstorm" pareil. Restons cool !! 8)

@Colargol73 :
Sur le qualificatif de delire regressif, j'aurais tendance a dire que ca s'applique tout autant a la course a pied dans son ensemble. Ca te fait du bien de courrir (en chaussure), mais tu pourrais aussi prendre un velo, ca ferait moins mal. Chacun trouve son plaisir differemment et un cyclisme pourrait dire que la course en chaussure est un delire regressif ... non ?

Personnellement je ne cherche en aucun cas a faire un quelconque proselytisme. Je partage une experience dans laquelle je trouve du plaisir (hormis l'ampoule de la premiere seance, je n'ai ressenti aucune douleur a courrir mes 3 petits km pieds nus et aucune douleur sur la seconde session). Je ne cherche pas non plus une performance chrono, je n'en suis pas (encore) la : j'en suis encore a empiler les seance d'EF avec quelques bouts de seuil et fractionne. Aucun entrainement structure et/ou specifique.
akira9a
Kikoureur débutant
 
Messages: 75
Inscrit le: 30 Août 2016, 08:28

Re: Course pieds nus

Messagepar Galaté57 » 18 Nov 2019, 18:11

akira9a a écrit:Wow ... je pensais pas declencher un "shitstorm" pareil. Restons cool !! 8)

@Colargol73 :
Sur le qualificatif de delire regressif, j'aurais tendance a dire que ca s'applique tout autant a la course a pied dans son ensemble. Ca te fait du bien de courrir (en chaussure), mais tu pourrais aussi prendre un velo, ca ferait moins mal. Chacun trouve son plaisir differemment et un cyclisme pourrait dire que la course en chaussure est un delire regressif ... non ?

Personnellement je ne cherche en aucun cas a faire un quelconque proselytisme. Je partage une experience dans laquelle je trouve du plaisir (hormis l'ampoule de la premiere seance, je n'ai ressenti aucune douleur a courrir mes 3 petits km pieds nus et aucune douleur sur la seconde session). Je ne cherche pas non plus une performance chrono, je n'en suis pas (encore) la : j'en suis encore a empiler les seance d'EF avec quelques bouts de seuil et fractionne. Aucun entrainement structure et/ou specifique.


MERCI de remettre le sujet sur ses rails (pieds nu cela le fait pas.. :mrgreen: )
D'autant plus qu'il est toujours intéressant d'échanger, l'essentiel est que chacun face preuve de tolérance.
Bref, courir pied nu, pourquoi pas ?
Mais c'est un "mode" de déplacement comme un autre, ni meilleur, ni obligatoirement nécessaire.
Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas mais parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles (SENEQUE)
Avatar de l’utilisateur
Galaté57
Maître kikoureur
 
Messages: 4536
Inscrit le: 08 Fév 2008, 22:54
Localisation: Moselle

Re: Course pieds nus

Messagepar Colargol73 » 18 Nov 2019, 19:41

GTH179 a écrit:Détrompe-toi, durant une évolution seul les plus forts ou les plus intelligents survivent et se reproduisent en transmettant leurs gènes !
On peut le regretter mais c’est comme ça... du moins plus pour l’humain, la médecine a fait son œuvre.

Excellent, même Darwin n'avait pas osé la faire, celle là... confondre les capacités d'adaptation, avec "force" et "intelligence". Pas mal. Tu pensais à Donald Trump, Bolsonaro, Margaret Thatcher... en écrivant ça ?
Si tu avais lu "La vie est belle" de Stephen Jay Gould, tu saurais que les survivants aux extinctions de masse, sont les petits trucs insignifiants planqués dans les coins, les ancêtres des vertébrés au Précambrien, les mammifères à l'extinction des dinosaures. Vu le suicide accéléré de l'humanité, faudrait pas oublier de regarder dans les niches biologiques où se trouvent nos successeurs.
Colargol73
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 202
Inscrit le: 14 Jan 2019, 11:36

Re: Course pieds nus

Messagepar giloubee » 18 Nov 2019, 20:43

Ca peut être bien de revenir au sujet... :lol:

J'ai exposé de façon très passionnée mon goût de la course pieds nus. Cela me concerne, et moi seul, que la course à pied (et plus encore pratiquée nus pieds) répond à une démarche quasi holistique de recherche de plaisir, d'apprentissage, de performance, mais aussi de lâcher prise et parfois de reconnexion avec le monde qui m'entoure.

Chacun sa vision des choses. La mienne est de courir libre, sans convention, sans objectif de performance chiffrée, et si je peux éprouver une satisfaction d'avoir fait une belle sortie sur des sentiers montagneux nus pieds, d'autres la trouveront dans l'amélioration de son record sur 10 km, et c'est tant mieux.

Colargol, parler d'une pratique régressive est à mon sens une fin de non recevoir, péremptoire, qui laisse penser à une forme de dénigrement de la pratique de ta part. C'est regrettable de faire preuve d'aussi peu de curiosité.

De la même façon qu'il ne faut pas voir le minimalisme comme une régression et un retour à l'homme des cavernes, la décroissance n'est pas à l'économie un retour en arrière vers la calèche. Ce sont dans les deux cas des champs d'exploration infinis, une remise en question de dogmes établis, et des sujets de recherche, et de réflexion passionnants.

A bon entendeur
giloubee
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 134
Inscrit le: 16 Mai 2017, 19:36

Re: Course pieds nus

Messagepar banditblue29 » 18 Nov 2019, 21:29

J'aime bien aussi courir pieds nus mais là, il fait trop froid.... Je préfère garder mes chaussures mais sans semelle (deux mois que je les ai rangées).
Effectivement, la course pieds nus ne supportent aucune approximation (ou presque) dans la technique de course ou abus, sinon c'est l'ampoule assurée.
:mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
banditblue29
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1045
Inscrit le: 24 Mars 2014, 21:20

Re: Course pieds nus

Messagepar GTH179 » 18 Nov 2019, 21:54

Merci @ giloubee pour le recadrage, je me suis laissé emporter :(

Pour atteindre ton espoir de courir pieds nus, je dirai que ça sera bien plus facile que de trouver le saint graal ! Enfin quand je dis facile il faut relativiser.
Depuis mes débuts et de part ma jeune expérience je te conseillerais d’être régulier dans la fréquence de tes sorties, qu’elles soient longues ou non. Avant des courses natures j’ai pu remarquer que la course se passait mieux (au niveau des pieds) lorsque dans les semaines précédentes je maintenais un entraînement soutenu au niveau de la fréquence mais aussi au niveau des revêtements empruntés.

Je pense que la plus grosse barrière à franchir pour s’éclater pieds nus n’est pas physique ou physiologique mais plutôt psychologique... c’est dans la tête quoi !

Par exemple, lorsque j’étais chaussé les descentes étaient pour moi un péché mignon, j’envoyais sans craintes. Aujourd’hui je descends très mollement et pourtant je ne me suis jamais blessé, j’ai une appréhension que je n’explique pas... parfois il m’arrive d’avoir deux fils qui se touchent et je descends comme à l’époque mais c’est rare.
J’essaie de trouver des parcours avec de grosses descentes mais c’est pas gagné; j’y travaille !
Avatar de l’utilisateur
GTH179
Kikoureur débutant
 
Messages: 77
Inscrit le: 30 Nov 2017, 22:45

Re: Course pieds nus

Messagepar ad599 » 19 Nov 2019, 12:55

akira9a a écrit:. Autre particularite, je suis diabetique (type 1).


D'un point de vu médical, et pour cette pathologie précise (le diabète) si tu as une perte de sensibilité des pieds (Grade ≥ 1), il faut à tout prix éviter de marcher (et a fortiori de courir) pieds nus.
Vous n’avez pas les permissions appropriées afin de consulter les fichiers insérés dans ce message.
ad599
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 119
Inscrit le: 23 Avr 2016, 19:09

Re: Course pieds nus

Messagepar akira9a » 19 Nov 2019, 13:12

Salut ad599,
Oui je suis au courant des particularites des diabetiques en ce qui concerne les pieds. Pour le moments, je n'ai aucune repercussion neurologique de mon diabete. C'est pour ca que je teste ...
Effectivement, si je commencais a avoir des consequences de mon diabete au niveau des pieds, je ne le ferais pas.
akira9a
Kikoureur débutant
 
Messages: 75
Inscrit le: 30 Août 2016, 08:28

Re: Course pieds nus

Messagepar ad599 » 19 Nov 2019, 13:28

Super tant que tu sais quand/s'il faudra ne plus marcher pieds nus (même dans ta maison^^) c'est parfait :D
ad599
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 119
Inscrit le: 23 Avr 2016, 19:09

Re: Course pieds nus

Messagepar Charpente » 19 Nov 2019, 13:56

Bonjour à tous !

Pour les habitués, mais qui sont forcément passés par une phase d'adaptation, de la course pieds nus, comment faites-vous sur chemin (et pas que) pour ne pas vous abîmer, endolorir les pieds avec tout ce qui peut traîner : cailloux, gravillons, épines plus ou moins rigides, bouts de verre, et j'en passe ?

Ça m'intéresse vraiment !
Charpente
Kikoureur ki kour
 
Messages: 731
Inscrit le: 12 Juin 2015, 15:15
Localisation: 76

Re: Course pieds nus

Messagepar akira9a » 19 Nov 2019, 14:38

Personnellement, pour le moment je ne teste que sur asphalte bien propre. Mais ta question m'interesse aussi beaucoup. J'ai l'impression que le gap vers des surfaces moins parfaites est massif.

Sinon j'ai vu ca pour ceux qui auraient la trouille : Skinners
Image
https://skinners.cc/
Vous avez deja essaye ?
akira9a
Kikoureur débutant
 
Messages: 75
Inscrit le: 30 Août 2016, 08:28

Re: Course pieds nus

Messagepar giloubee » 19 Nov 2019, 22:05

Charpente a écrit:Bonjour à tous !

Pour les habitués, mais qui sont forcément passés par une phase d'adaptation, de la course pieds nus, comment faites-vous sur chemin (et pas que) pour ne pas vous abîmer, endolorir les pieds avec tout ce qui peut traîner : cailloux, gravillons, épines plus ou moins rigides, bouts de verre, et j'en passe ?

Ça m'intéresse vraiment !


Accumuler les sorties et faire au ressenti des sensations : types de terrain, kilométrage , météo, etc. Ne pas se fixer d’autres objectifs que courir pieds nus, et surtout pas la vitesse !, car plus le terrain est « difficile » plus la vitesse sera lente, du moins en période d’adaptation.

Les terrains à privilégier:
- bon bitume mais attention à la longue ça use
- pelouse avec le risque de croiser une abeille si les fleurs sont de sortie
- sous bois, absolument génial si pas de ronce ou de bogue
- le sable, mais energivore

les terrains à éviter :
- gravier type baltazar, le pire du pire
- le « gros » bitume, trop abrasif au début
- les pierriers

Un truc sympa, est de pratiquer la randonnée pieds nus, car la lenteur du geste permet de travailler le regard, et la souplesse du pied. Suffit de partir avec une paire légère dans le sac au cas où.

C’est certain que l’hiver n’est pas la meilleure saison mais la résistance au froid s’améliore également et la course medio pied fait beaucoup travailler le pied donc les réchauffe !

Il n’y a pas que la corne qui se développe. Tout aussi importants sont la proprioception, le regard, la pose du pied et sa souplesse (plus la surface d’appui est grande, plus la pression exercée est faible, et plus souple est le pied, plus il enveloppe les aspérités).

Ne pas craindre exagérément une blessure sur une pierre, épine, bout de verre. Pour ma part cela ne m’est jamais arrivé et je cumule plusieurs centaines de kilomètre. D’autre part si la foulée est bonne et souple, ce qu’elle sera en partie intrinsèquement car naturellement on tend à faire attention, alors comme dit précédemment le pied enveloppe ou évite les aspérités (souplesse et proprioception)

Pour le reste, ce n’est que plaisir, et la sensation d’être vivant !!
giloubee
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 134
Inscrit le: 16 Mai 2017, 19:36

Re: Course pieds nus

Messagepar GTH179 » 20 Nov 2019, 08:23

Pour compléter giloubee et pour les anglophones il y a ken bob saxton qui a une approche intéressante !
Là où mon point de vue diverge c’est sur la randonnée, je trouve ça très difficile. J’ai l’impression d’avoir une foulée totalement différente par rapport à quand je cours. Le même chemin me semblera impraticable en marchant alors qu’en courant ça passera crème comme disent les djeuns !
Avatar de l’utilisateur
GTH179
Kikoureur débutant
 
Messages: 77
Inscrit le: 30 Nov 2017, 22:45

Re: Course pieds nus

Messagepar giloubee » 20 Nov 2019, 08:48

GTH179 a écrit:Là où mon point de vue diverge c’est sur la randonnée, je trouve ça très difficile. J’ai l’impression d’avoir une foulée totalement différente par rapport à quand je cours. Le même chemin me semblera impraticable en marchant alors qu’en courant ça passera crème comme disent les djeuns !


En randonnée c'est par plaisir, avec à la clé un pied qui s'habitue toujours un peu plus :wink:

Avec les années j'ai tendance aussi à marcher pied presque à plat qu'attaque talon franche, et à basse vitesse je passe d'une foulée course à marche dans une continuité de mouvement (dur à expliquer :mrgreen: )
giloubee
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 134
Inscrit le: 16 Mai 2017, 19:36

Re: Course pieds nus

Messagepar Charpente » 20 Nov 2019, 11:09

Merci pour vos réponses, qui comme le suggère akira pourront intéresser les futurs coureurs nus-pieds 8)

Je dois avouer que, pour ma poire, c'est plus par curiosité pure que je pose cette question, car je suis blessé (notamment au pied, syndrome du deuxième rayon apparu début 2018 avec perforation de la plaque plantaire...) et ne peut plus courir... à moins que... mais j'en doute. A l'époque où je pouvais plutôt bien courir, je le faisais souvent en Freet, qui sont quand même vraiment minimalistes, et j'avais couru à deux reprises une demi-heure sur pelouse synthétique. Quel plaisir j'avais eu ! Je pense d'ailleurs que ceux qui voudraient débuter pourraient le faire sur pelouse synthétique !
Charpente
Kikoureur ki kour
 
Messages: 731
Inscrit le: 12 Juin 2015, 15:15
Localisation: 76

Re: Course pieds nus

Messagepar Charpente » 20 Nov 2019, 11:13

GTH179 a écrit:Pour compléter giloubee et pour les anglophones il y a ken bob saxton qui a une approche intéressante !
Là où mon point de vue diverge c’est sur la randonnée, je trouve ça très difficile. J’ai l’impression d’avoir une foulée totalement différente par rapport à quand je cours. Le même chemin me semblera impraticable en marchant alors qu’en courant ça passera crème comme disent les djeuns !



Je crois deviner ce qui peut te poser problème. En fait, quand tu marches, tu poses le talon et ensuite l'avant-pied, pousses en arrière sur ce dernier, ce qui abrase avec le frottement au sol, alors qu'en courant, il n'y a peut-être pas ce mouvement de frottement qui se fait autant, mais plus un effet ressort. C'est un peu ça ?
Charpente
Kikoureur ki kour
 
Messages: 731
Inscrit le: 12 Juin 2015, 15:15
Localisation: 76

Re: Course pieds nus

Messagepar giloubee » 21 Nov 2019, 21:57

Colargol73 a écrit:L'évolution de l'espèce humaine a fait d'elle un animal prématuré et nu (le prix à payer pour le développement de son cerveau), d'où nos vêtements (le prochain sujet, ce sera "pourquoi ne pas courir à poil ?") pour ne pas nous les peler en hiver, et nos godasses. Marcher et courir pied nu, à part sur la plage en été, et encore pas à Nice ou Etretat, ça fait tout simplement mal parce que ça fait belle lurette que l'homo sapiens n'est plus adapté à ce genre de trip. Après, si certains veulent faire des expériences sado-maso, ça les regarde...


Pas sur que nos pieds n’aient vraiment évolué si rapidement :
https://www.casimages.com/i/FrT7Ib-IMG-0342.jpg.html
Cette image est tirée du livre la clinique du coureur.
giloubee
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 134
Inscrit le: 16 Mai 2017, 19:36

Re: Course pieds nus

Messagepar akira9a » 22 Nov 2019, 09:19

7km hier sur le bitume et les bord de seine de paris.
Sympa mais quand même une petite écharde ce soir ... Pas encore la peau assez épaisse.
Je crois que pour le moment je vais réserver le pied nu a ma campagne piscassaise. Je reviendrais tester le pied n'y a paris quand j aurai plus de peau sous les pieds.

Je vais tester les skinners pour Paris.
akira9a
Kikoureur débutant
 
Messages: 75
Inscrit le: 30 Août 2016, 08:28

Re: Course pieds nus

Messagepar giloubee » 22 Nov 2019, 09:26

akira9a a écrit:7km hier sur le bitume et les bord de seine de paris.
Sympa mais quand même une petite écharde ce soir ... Pas encore la peau assez épaisse.


Hier, 12 km dont 8 de forêt, sentiers, piste forestière, gadoue :D J'ai sacrément réduit la vitesse sur le chemin plein de caillasses calcaires !!! C'est le jeu :mrgreen:
giloubee
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 134
Inscrit le: 16 Mai 2017, 19:36

Re: Course pieds nus

Messagepar MarcL » 22 Nov 2019, 12:33

giloubee a écrit:
Colargol73 a écrit:L'évolution de l'espèce humaine a fait d'elle un animal prématuré et nu (le prix à payer pour le développement de son cerveau), d'où nos vêtements (le prochain sujet, ce sera "pourquoi ne pas courir à poil ?") pour ne pas nous les peler en hiver, et nos godasses. Marcher et courir pied nu, à part sur la plage en été, et encore pas à Nice ou Etretat, ça fait tout simplement mal parce que ça fait belle lurette que l'homo sapiens n'est plus adapté à ce genre de trip. Après, si certains veulent faire des expériences sado-maso, ça les regarde...


Pas sur que nos pieds n’aient vraiment évolué si rapidement :
https://www.casimages.com/i/FrT7Ib-IMG-0342.jpg.html
Cette image est tirée du livre la clinique du coureur.


La chaussure est un progrès indéniable car elle protège tout simplement le pied. Donc c'est très radical de vouloir jeter ainsi le bébé avec l'eau du bain (comme semble le dire la clinique du coureur). D'ailleurs on voit partout citer l'exemple de "Born to Run" pas les adeptes du pieds nus mais les indiens tarahumaras ne courent pas pieds nus mais en sandales justement pour apporter une protection à leurs pieds. En revanche, il y a en effet des éléments de soit-disant technologie dans les chaussures modernes qui n'apportent rien et altèrent la biomécanique.

Courir pieds nus? Libre à chacun de le faire pour des raisons subjectives mais objectivement - que ce soit en termes de performance que de confort - ce n'est pas en soi un progrès par rapport à une chaussure dès lors que celle-ci apporte juste le niveau de confort suffisant au pied sans altérer la biomécanique.
MarcL
Kikoureur timide
 
Messages: 7
Inscrit le: 04 Nov 2019, 09:44

Re: Course pieds nus

Messagepar giloubee » 22 Nov 2019, 13:14

C’est justement là le problème !! Je suis entièrement d’accord que la chaussure ne doit pas alterer la biomecanique, or c’est ce que font 90% de celles vendues sur le marché, avec des arguments sans aucune raison scientifique de la part des équipementiers...
giloubee
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 134
Inscrit le: 16 Mai 2017, 19:36

Re: Course pieds nus

Messagepar akira9a » 22 Nov 2019, 13:35

MarcL a écrit:
giloubee a écrit:
Colargol73 a écrit:Courir pieds nus? Libre à chacun de le faire pour des raisons subjectives mais objectivement - que ce soit en termes de performance que de confort - ce n'est pas en soi un progrès par rapport à une chaussure dès lors que celle-ci apporte juste le niveau de confort suffisant au pied sans altérer la biomécanique.


Je suis tout a fait d'accord avec toi.
D'ailleurs pour la perf, il me semble avoir lu une etude (faudrait que je retrouve) qui montrait qu'on gagnait de la perf en diminuant le poids de la chaussure (et son amorti) mais qu'au dela d'une certaine valeur, on perdait de nouveau en perf car le corps etait oblige de compenser cette perte d'amorti par une action supplementaire ... qui degradait les performances.
Pour le confort, je suis aussi d'accord avec toi. Je suis plus confortable en minimaliste que pied nu ... mais le pied nu complet apporte une sensation particuliere que je ne retrouve pas meme avec des sandales de type huarache.
akira9a
Kikoureur débutant
 
Messages: 75
Inscrit le: 30 Août 2016, 08:28

Re: Course pieds nus

Messagepar philtraverses » 29 Nov 2019, 18:07

banditblue29 a écrit:J'aime bien aussi courir pieds nus mais là, il fait trop froid.... Je préfère garder mes chaussures mais sans semelle (deux mois que je les ai rangées).
Effectivement, la course pieds nus ne supportent aucune approximation (ou presque) dans la technique de course ou abus, sinon c'est l'ampoule assurée.
:mrgreen:


Avec toutes ces ampoules il y a de quoi éclairer nos lanternes :lol: :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
philtraverses
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1969
Inscrit le: 17 Avr 2005, 23:00

Re: Course pieds nus

Messagepar banditblue29 » 29 Nov 2019, 22:35

philtraverses a écrit:
banditblue29 a écrit:J'aime bien aussi courir pieds nus mais là, il fait trop froid.... Je préfère garder mes chaussures mais sans semelle (deux mois que je les ai rangées).
Effectivement, la course pieds nus ne supportent aucune approximation (ou presque) dans la technique de course ou abus, sinon c'est l'ampoule assurée.
:mrgreen:


Avec toutes ces ampoules il y a de quoi éclairer nos lanternes :lol: :mrgreen:


Rhhhaaa, je m'arrête avant :lol:
Avatar de l’utilisateur
banditblue29
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1045
Inscrit le: 24 Mars 2014, 21:20

Re: Course pieds nus

Messagepar akira9a » 29 Nov 2019, 23:00

Moi c'est pas les ampoules mais les echardes.
Je m'en suis de nouveau choppe une a ma derniere sortie ce midi ... de 9km (bitume parisien).
Et comme je suis parano, c'est sequence boucherie pour tout enlever le soir. Y'a des fois, je me dis que je ferais mieux de la laisser dedans ...

A part ce soucis, c'est le pied. Pas de douleur, des bonnes sensations et une vitesse (d'escargot) equivalente a mes sortie en vivobarefoot !!
akira9a
Kikoureur débutant
 
Messages: 75
Inscrit le: 30 Août 2016, 08:28

Retour vers [CàP] Course à pied, trail, marathon, route

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : CommonCrawl [Bot], Sogou [Spider] et 4 invité(s)

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.04 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !