Récit de la course : Trail Drôme Lafuma - 21 km 2010, par marmotte_parano

L'auteur : marmotte_parano

La course : Trail Drôme Lafuma - 21 km

Date : 18/4/2010

Lieu : Buis Les Baronnies (Drôme)

Affichage : 1092 vues

Distance : 21km

Objectif : Se dépenser

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

18 autres récits :

Trail Drome Lafuma - le trail test

Trail Drôme Lafuma

Le 18 avril 2010 – 21km – 1050m de D+

Premier test de forme grandeur nature de l’année, le Trail Drome Lafuma devait être pour moi un bon moyen de savoir où j’en étais dans ma préparation pour le marathon du Mont-Blanc, tout en l’abordant sans objectif précis, juste se faire plaisir.

On décide avec ma sœur (schtroumpfette_74), mes parents et Emilie de passer quelques jours dans les Baronnies, histoire de profiter des paysages et du déplacement.

 

Buis les Baronnies

On dort dans une chambre d’hôte très agréable à Benivay-Ollon. Qu’est ce qu’on mange bien ! Aaaah la cuisine méditerranéenne,  ses saveurs, son huile d’olive omniprésente, son ail à tous les plats, … Bref, quelques soucis de digestion et des nuits pas forcément reposantes…

Qu’importe, dimanche matin, histoire d’en rajouter un peu, on a décidé avec Emilie de tester une recette de gâteau sport. Schtroumpfette_74 suit les conseils de ma mère et décide de ne faire que le 9km. Elle a été méchamment piquée par une araignée, quelques jours auparavant et la morsure s’est infectée. Sous antibio, elle accuse le coup et se sent fatiguée. Ce n’est pas la peine de tenter le diable sur une course qui n’est pas un objectif.

 

On a déjà nos dossards, donc la préparation sur place se fait tranquillement mais fraichement. Quelques nuages viennent cacher le soleil de temps à autre. On retrouve sur place Cédric du CIA (Club INSA Athlétisme), association  dont je suis le vice-président.

 

 

Ambiance d'avant-course

 Préparatifs...

 Briefin d'avant-course

Le départ est donné sur la grande place de Buis-les-Baronnies. Ça part très vite dans les ruelles étroites de la ville. Ce n’est pas évident de doubler dans cette portion. Pas le temps non plus de profiter de la beauté de ces vieilles pierres, il faut faire son chemin.

Le départ

Le parcours emprunte ensuite des pistes qui nous mènent sous les contreforts du Rocher Saint Julien. Je rattrape alors une femme au haut violet. C’est Karine Herry. Je m’accroche donc. Il y a beaucoup de monde, ce n’est pas donc forcément évident de profiter du paysage, mais ça ne bouchonne pas.

 

 
Le Rocher Saint Julien

 

On traverse des champs de thym. Ça y est, je suis dans les Baronnies, des effluves plein le nez et une vue sur le Mont Ventoux encore enneigé.  Bon après cet instant de bonheur, retour à la réalité, on court dans une boue bien profonde. On termine cette première grosse bosse, je suis toujours au contact de Karine. Mais dans la descente, en partie goudronnée, je suis obligé de ralentir car la sangle de poitrine de mon camelback s’est défaite.

A la fin d’une section sur route, on bifurque pour attaquer une belle montée de 10km. Je n’ai plus trop de jambes, la faute à un départ un peu trop rythmé et un ventre bien rempli (gâteau sport bourratif !!). Je prends une dextrose et au bout de quelques minutes, ça va déjà mieux. Je reprends du poil de la bête et je tiens le rythme des autres participants. Dans une ligne droite, je distingue le haut rose de Karine. Finalement elle n’est pas si loin.

Peu à peu, je reviens sur elle puis je la double. On quitte la piste pour entamer des sections de sentiers entrecoupées par de courts passages sur piste. J’ai retrouvé mes jambes, alors je double dès que je peux. Pas forcément évident, car c’est assez étroit dans cette forêt.

Puis tout d’un coup, je suis tout seul ! Enfin tout seul, disons plutôt qu’enfin je peux courir à mon rythme sans avoir à doubler tous les 100m. Je passe le dixième kilomètre en 50min, plutôt satisfait de moi.

La forêt se clarifie, et au détour d’un virage, la vue sur la vallée se dévoile. C’est vraiment beau avec toujours le Ventoux à portée de main.

Une (trop) longue section sur route nous amène jusqu’au ravitaillement. La vue est toujours aussi belle, mais les jambes commencent à fatiguer de devoir garder le rythme.

 

 

 

 Arrivée du 1er : Julien Rancon en 1h27

Courte pause au ravitaillement, je vérifie qu’il me reste assez d’eau, un verre de coca et c’est reparti ! La suite est une succession de passages raides et de passages roulants où je continue à revenir sur les autres participants.

Puis c’est la scission entre les deux parcours. Pour nous, ça sent la fin, à partir de maintenant, ça ne fait que descendre. Prudent dans les premières foulées, je me laisse peu à peu entrainer vers l’arrivée. La descente est magique, j’ai de bons appuis, le sentier est juste technique comme il faut.

La vue sur le Rocher Saint Julien est tout simplement magnifique. La descente me parait étonnamment rapide. Je crains une feinte, Buis-les-Baronnies me parait bien proche. Mais non, on m’annonce 1km de l’arrivée.

 

Je finis ce trail en 2h01min et à la 64ème place, tout à fait satisfait de ma place, avec le sentiment d’avoir réussi ma course en me faisant bien plaisir.

Emilie prend la deuxième place en espoir en 2h30. Mon père s’en sort très bien en arrivant quelques minutes avant. Et Cédric prend la troisième place en espoir en s’intercalant entre les deux malgré un cheville douloureuse.

 

  Photos CIA

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le ridicule ne tue pas :

Merci à ma soeur pour une partie de ces photos !

2 commentaires

Commentaire de VB posté le 22-04-2010 à 23:08:00

belles photos et CR bien sympa Bravo !!! et pas si ridicule que çà !!!

Commentaire de Schtroumpfette74 posté le 26-04-2010 à 08:56:00

Bravo pour ta course ! T'as oublié de dire que tu es arrivé tellement vite qu'on t'a loupé à l'arrivée pour les photos !!!
Un paysage vraiment plaisant... on y retournera pour que je puisse faire le 21 km !?

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.14 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !