Récit de la course : Trail de Montagnole 2010, par Philippe8474

L'auteur : Philippe8474

La course : Trail de Montagnole

Date : 14/11/2010

Lieu : Montagnole (Savoie)

Affichage : 522 vues

Distance : 25km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

Par ici le même récit mais avec 2,3 photos glanées sur le site du trail:

http://philippe.teamtrajectoire.over-blog.com/article-2010-11-14-trail-de-montagnole-61058625.html

Et sinon sans photos, ça donne:

Après l’UTMB raccourci de cette année, j’étais bien décidé cette année à profiter de l’automne.

Las, une douleur vive dans le mollet droit me gâche mon mois de septembre et une partie de celui d’octobre.

 

Je finis quand même par m’engager sur le Trail de Montagnole, 3 semaines après avoir rechausser les baskets lors d’une belle sortie avec Fredo et Julien du côté du Revard.

 

La veille de la course, petit footing d’une demi-heure, et pas de grandes sensations.

Bah, on verra bien demain.

 

Réveil le matin, le beau temps semble être au rendez vous. C’est cool, j’ai vraiment envie de finir la saison en short !

 

Arrivée à Montagnole, tout est super bien organisé, parking, récupération des dossards, vestiaires, café ou thé, … ambiance conviviale et sympathique.

 

Par contre personne de mes compères pour m’accompagner sur la course, personne de dispo… par contre le trail est un beau succès avec près de 500 participants !

 

De mon côté, un objectif tenir les chronos d’Alex et Julien qui ont disputé ce trail l’an dernier !

 

Je me change, dis bonjour à un célèbre Kikoureur, rencontré au rayon running du nouveau Sport 2000 d’Epagny et m’ayant vendu ma nouvelle paire de basket.

 

Je m’échauffe pendant 20 min. Ca semble pas la super pêche.

 

Direction le départ. 5-10 min de retard mais dans une ambiance sympa et le départ est donné.

 

Dur, dur, … je suis tout de suite dans ma bulle, les yeux collé à ma casquette.

 

Les parties bitumes du début me semblent très dures et je suis effectivement rapidement dans le dur !

 

En fait je ne vais pas voir grand-chose de la course. Je vais juste avancer, avancer au max de ce que je peux faire. Et je garde en tête ce que m’avait dit Julien « Tu verras c’est roulant ». C’est clair je ne lève pas le nez, prend guère de plaisir et essai de ne rien lâcher.

 

Dans la première descente, j’ai un gros coup de tout faible, je prends 2 gels à 10 min d’intervalles (Milles pardons à l’arrivée je me suis rendu compte qu’un des 2 gels vides étaient ressorti de ma pochette à déchetsL).

 

Je me fais doubler à ce moment là par Josiane Piccolet, impressionnante de régularité ! Et impossible à essayer de tenir son rythme.

 

2eme montée, une autre concurrente se porte à ma hauteur. Ce sera mon fil rouge jusqu’à la bascule avant l’arrivée, la tenir, rester à son niveau.

 

Dernière montée, ça rebascule, j’attaque la descente, …  et tiens mais c’est Arnaud (grand coureur, organisateur du Défi de l’Oisans et président de SMAG) et Marie !

Arnaud gueule un grand coup. Du coup ça me booste et j’arrive à attaquer dans la descente !

J’essai de tenir mais ce n’est pas quand même le top ; les crampes sont presque là.

 

Je fais ce que je peux mais le rythme a un peu baissé (malgré les encouragements d’Arnaud et Marie).

 

Je crampe un peu sur le dernier petit coup de cul, obligé de m’accroupir pour détendre les mollets. Mais ce n’est pas le tout, faut finir.

Traversée du village et hop c’est l’arrivée.

2H28, 155eme.

 

Et battu au chrono par Alex et Julien !!!!

 

Quelques verres de coca, on discute le bout de gras avec Arnaud, Marie et quelques Kikoureurs.

 

Puis il est temps de me rentrer, profiter de la fin du week-end avec Céline et Joanne.

 

 

En tout cas un beau trail d’automne, une superbe organisation et une météo parfaite !

 

Mais au final pour moi, pas une très grande course !

Le « roulant » n’est toujours pas ma tasse de thé

3 semaines ne suffisent pas pour être vraiment prêt et espérer avoir un résultat (me) satisfaisant

Le court cette année ne me réussit vraiment pas

Ma dernière course en tant que Senior ne sera pas mon meilleur résultat ni mon meilleur souvenir.

 

 

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.44 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !