Récit de la course : Trophée de Saint Quentin en Yvelines - Etape 3 2011, par leptitmichel

L'auteur : leptitmichel

La course : Trophée de Saint Quentin en Yvelines - Etape 3

Date : 15/6/2011

Lieu : Maurepas (Yvelines)

Affichage : 1089 vues

Distance : 0km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

CR Maurepas - circuit B - challenge SQY étape 3

Comme chaque année, les clubs de Guyancourt Orientation 78 et Montigny Sports d'Orientation organisent le Trophée de Course d'Orientation de St Quentin en Yvelines tous les mercredi soir de juin Cela permet de faire quelques courses d'orientation de proximité.

Après une seconde étape la semaine dernière qui était assez technique, ce soir c'est un tracé avec des sections beaucoup plus roulantes qui est à prévoir, ce qui n'est pas forcément à mon avantage.

Cette semaine encore, on va avoir une carte au 1/7500ème "Maurepas" avec de belles zones de dénivellé et un plateau traversé par le long layons.

Finalement, les semaines se suivent et ne se ressemblent pas. Pas assez concentré sur le début de course, puis un enchainement de boulettes qui vont un peu "plomber" mon résultat.

Vous pouvez retrouver la définition des postes, la carte avec mon tracé, ainsi que mon résultat et quelques résultats du challenge

Troisième étape du trophée cette semaine.

Après un résultat finalement pas si mauvais que ça la semaine dernière, j'arrive sur site cette semaine plutot détendu... Trop peut être.

Je règle rapidement les formalités administratives, toujours le circuit B correspondant à la catégorie H45, avec finalement assez peu de postes (18) pour un poste à poste donné à moins de 6km ! (mais plus près de 8 au final).

Comme les autres semaines, pas de report de poste à faire, mais des cartes pré-imprimées données tout de suite après le départ

J'arrive sur la zone de départ, et je rentre dans mon couloir. Là je suis rappelé à l'ordre par un organisateur... J'ai juste oublié de vider et de contrôler ma puce.

Et zut ! Première petite boulette qui en dit long sur mon manque d'attention du moment... Je ne suis pas dedans du tout...

Retour dans mon couloir. Cette fois c'est bon.

Top départ

Poste 1 - Angle limite de végétation - 4'35 (tracé en bleu)

Je récupère la carte et je prend quelques instants pour me situer.

Interposte: Départ par un large chemin qui suplombe l'étang jusqu'au moment où le chemin fait un coude sur la gauche. Là je trouve le sentier qui traverse le vert foncé. il faut savoir que par ici la végétation est composée de pas mal de zones de ronces. Au bout du chemin j'arrive pile sur la limite de végétation.

Attaque du poste : Au départ on nous a indiqué que le poste était mal placé. Il est en fait dans le bois, entre les deux souches (marquées par des croix vertes). Heureusement que je le sais car c'est un truc à jardiner longtemps sinon. Je rentre donc dans le vert et je récupère le poste.

Poste 2 - Extrémité du fossé - 7'40 (tracé en bleu)

Sortie de poste : Je ressors par la même trace que celle par laquelle je suis entré dans le bois.

Interposte : Je regarde rapidement la carte et je file rapidement. Je passe le fossé, me retrouve sur le grand chemin et je pars en courant sans me poser de questions...
Là au bout de 200m je m'arrête... Mais je vais où là... ?
Je prend le temps de bien regarder la carte et je me rend compte que je pars absolument n'importe où mais pas dans la bonne direction. Le pire c'est que le chemin et le relief ne correspondent absolument pas à la zone où je devrais me trouver ! Là j'ai eu un grand moment de solitude.
Je décide de faire demi tour et de revenir au poste 1 pour repartir de façon rationnelle et me rassurer un peu aussi.
Je rentre dans le bois, trouve le sentier que j'aurais du prendre, et je monte jusqu'au moment où je sors de la zone vert foncée au moment où la pente s'arrête.

Attaque du poste : A partir de là je rentre dans la végétation en suivant une levée de terre à peine visible mais dont le départ était masqué par un arbre couché. La balise est juste là un peu plus loin.

Poste 3 - Pipeline (?) en ruine - 3'33 (tracé en bleu)

Sortie de poste : Je trouve la pistouille en sud ouest qui revient sur un sentier .

Interposte : je suis le sentier vers le sud-est jusqu'à l'intersection avec le grand chemin. Là je descend un peu sur le chemin vers le nord puis un peu avant la limite de végétation je rentre dans le bois à l'azimut.

Attaque du poste : Il me suffit de suivre à distance la limite de végétation pour arriver sur le poste.

Poste 4 - Objet en ruine - 4'25 (tracé en bleu)

Sortie de poste :Traversée de quelques mètres dans le vert pour rejoindre le sentier.

Interposte : J'ai hésité un court instant entre l'utilisation du sentier qui descendait dans le vert, et l'utilisation du grand chemin par lequel j'étais arrivé. Devinant le sentier à quelques mètre à peine de la balise, j'ai choisi cette option et... ce n'était visiblement pas la bonne. J'attaque la longue descente dans le vert foncé, sauf que ce fichu sentier est vraiment pas propre. Branches au sol, végétation dense, bref j'avance au ralenti.
C'est tellement peu clair, que je passe sans m'en rendre compte mon point d'attaque que j'avais positionné au moment où le sentier partait à gauche. Là j'arrive sans trop savoir comment pile sur la balise, presque persuadé à un moment qu'elle est du mauvais côté du sentier (quand je vous disais que des fois il y a des jours sans !).

Poste 5 - Jonction dépression fossé - 5'39 (tracé en bleu)

Sortie de poste : Sortie par l'ouest pour retrouver le grand chemin

Interposte : Là on a pas mal d'options possibles mais dans tous les cas il faudra grimper. Vu la lecture aléatoire des sentiers en ce moment, je décide de faire la montée d'entrée de jeu pour ensuite pouvoir repartir tranquillement sur le plat.
Je trace donc droit devant moi, grimpant toute la côte. une fois en haut je trouve le chemin rectiligne que je vais suivre jusqu'à mon point d'attaque situé dans un léger coude du chemin.

Attaque du poste : De là, je vais droit à l'azimut vers le poste que je trouve sans trop de soucis.

Poste 6 - Dépression - 3'57 (tracé en bleu)

Sortie de poste : Retour sur le chemin d'où je suis arrivé

Interposte : Je pars au nord ouest, puis à la première intersection je prend le chemin qui part nord est.
Là pour ne pas avoir à compter les layons, je prend comme repère l'endroit où la zone résidentielle arrive en bordure de chemin. Une fois sur place je n'ai qu'à compter le second layon. Facile !

Attaque du poste : Depuis le carrefour, j'avance jusqu'au milieu du layon et je rentre dans le bois chercher la dépression. Pas de soucis.

Poste 7 - Trou - 1'20 (tracé en bleu)

Sortie de poste : sortie par le bois en nord ouest pour rejoindre le layon suivant.

Interposte : Une fois sur le layon, je vais au bout, je prend sur ma droite à l'intersection, puis un peu plus loin, lorsque commence un sentier, je trace un azimut direct vers le poste (la foret est à peu près dégagée). Là je suis rattrappé par Laurent, bien connu sous le célèbre pseudo du Mammouth Rose et qui au passage remportera le circuit B cette semaine. A peine le temps de le saluer que je me déconcentre et que je me tord la cheville. Décidément, à chaque fois qu'on se croise en course, il y en a toujours un des deux qui le paye cash ! Je connais bien ce soucis (hélas) et je me force a relancer tant que c'est chaud... Finalement je file sur le poste alors que Laurent et un autre coureur allaient la chercher un peu plus loin...

Poste 8 - Dépression - 1'39 (tracé en bleu)

Sortie de poste : Sortie vers l'ouest pour retrouver le sentier

Interposte : Je vais suivre le sentier jusqu'au grand chemin, et là, après quelques mètres vers l'ouest je rentre dans le bois.

Attaque du poste : Petit travail à l'azimut, mais la balise ne pose pas de soucis, d'autant que je suis guidé par Laurent qui a pris un peu d'avance sur l'interposte.

Poste 9 - Terrasse - 2'20 (tracé en bleu)

Sortie de poste : Sortie par un sentier en nord ouest pour retrouver le chemin.

Interposte : Sur le chemin, je prend à l'est jusqu'à l'intersection en T suivante.

Attaque du poste : De là, j'essaie de filer directement vers la balise. Un peu dérangé car je ne lis pas très bien le terrain ici et je n'identifie pas clairement la terrasse, mais j'arrive quand même sur la bonne zone et trouve la balise.

Poste 10 - Trou - 5'07 (tracé en bleu)

Sortie de poste : Sortie à peu près par le même itinéraire pour rejoindre le chemin (mais en appuyant un peu plus sur ma droite.)

Interposte : Je vais suivre le chemin, entrer dans la grande ravine puis je trouve le petit bout de piste sur ma gauche qui permet de rejoindre le chemin qui part vers l'ouest. Je suis le chemin jusqu'à la zone cloturée, puis je trouve l'angle ouvert au milieu de la cloture qui me sert de point d'attaque.

Attaque du poste : Par contre, encore une fois j'ai un peu de mal à me caler et je cherche la balise un peu trop tot. De plus le trou masque bien le poste et je dois me recaler rapidement pour trouver avec précision l'endroit.

Poste 11 - Arbre isolé - 2'40 (tracé en bleu)

Sortie de poste : Retour sur le chemin.

Interposte : Sur le chemin, je vais jusqu'au bout de la zone cloturée, puis de là je trouve un sentier qui monte en suivant le relief. Normalement en suivant cette trace je dois tomber sur le poste sans me soucier des multiples pistouilles difficiles à exploiter.

Attaque du poste : Une fois au bout du sentier je vois un peu plus haut l'arbre en question. Difficile de le rater.

Poste 12 - Sommet de la colline - 4'49 (tracé en bleu)

Sortie de poste : Les 2 postes sont vraiment pas loin. Donc j'opte pour une trace directe.

Interposte : Je descend le vallon, remonte de l'autre côté puis redescend et arrive sur le second chemin..

Attaque du poste : Là je jette un oeil très (trop) rapide à ma définition de poste et je vois l'ovale blanc... Mes yeux de vieux me font lire qu'il s'agit d'une dépression, et je pars chercher un creux. Je commence à jardiner... retour sur le chemin, recalage puis à nouveau recherche de dépression, mais rien n'y fait.
Au bout d'un moment je regarde à nouveau ma définition de poste et là... c'est pas une dépression , il n'y a pas les deux petits tirets... Et m.... c'est une colline. J'ai la vue qui baisse mais quand même. Si j'avais lu la définition entièrement j'aurais vu le symbole "partie supérieure" et ca aurait probablement attiré mon attention.
Là du coup je vois tout de suite où est la colline... je file dessus et bien sur je trouve le poste.

Poste 13 - Marais - 5'52 (tracé en bleu)

Sortie de poste : Petit coup d'oeil à la carte... et je file plein ouest dans la descente.

Interposte : Je descend facile sur le sentier et arrive au niveau du poste, je poinçonne et par habitude je regarde le numéro de la balise... 58... Tiens moi je cherchait la 56. Le temps de vérifier sur ma définitions de poste et... M.... ! je suis à la 17 pas à la 13.
Pour comprendre il faut regarder
le Zoom. En lisant trop vite j'ai confondu un peu de trait rouge avec du chemin et je suis parti bille en tête. Je reprend ma carte, trouve la zone de la 13 et là je suis bon pour tout remonter.
Je remonte donc jusqu'à la 12 et là je prend le chemin vers le sud. A la grande intersection je pars nord est jusqu'à l'endroit où un sentier arrive de la droite.

Attaque du poste : De là, j'avance encore un peu sur le chemin puis je rentre dans le bois à l'azimut, droit sur le poste. Que de temps perdu sur ces deux balises !

Poste 14 - Dépression - 2'22 (tracé en orange)

Sortie de poste : Sortie sud pour revenir sur le chemin.

Interposte : Là je longe le fossé situé un peu avant le sentier qui part sud est, mais celui-ci est facile à suivre. Arrivé à la première intersection je rentre dans la zone dégagée qui traverse le vert2 puis je continue sur le sentier juste en face.

Attaque du poste : Juste avant la fin du sentier je rentre dans la végétation, mais la balise est bien visible depuis le chemin.

Poste 15 - Charbonnière - 2'24 (tracé en orange)

Sortie de poste : Charbonnière, la définition que je n'aime pas car rarement visible au sol. Sortie plein sud pour retrouver le chemin.

Interposte : Je file sur le chemin en sud ouest jusqu'au bout puis j'essaye de prendre un repère précis pour attaquer la descente. J'ai bien une ligne d'arrêt avec le sentier , mais vu comment ils sont peu clairs je préfèrerait éviter de l'utiliser.

Attaque du poste : Je descend donc "droit dans l'pentu" et finalement je m'en sort bien puisque je trouve le poste.

Poste 16 - Dépression - 5'54 (tracé en orange)

Sortie de poste : Le seul choix était entre une remontée directe ou une trace plus étirée dans la pente. J'ai chosi de remonter au plus vite pour retrouver le chemin sur le plateau.

Interposte : Une fois en haut je file nord ouest pour aller chercher le chemin qui part à droite. Petit loupé, le premier chemin que je prend n'est pas le bon (pas assez linéaire) mais par chance je m'en rend compte assez rapidement.
Je reprend le premier chemin et j'arrive à la bonne intersection. Là je prend au nord est jusqu'à ce que je vois la zone de dépression sur ma gauche.

Attaque du poste : De là je pars à l'azimut directement vers le poste.

Poste 17 - Petite dépression - 3'23 (tracé en orange)

Sortie de poste : Retour sur le chemin en optimisant un peu ma trace.

Interposte : Là j'ai un petit avantage, c'est que je sais exactement où se situe se poste 17... Et pour cause !
Je file sud ouest, et arrivé au bout je prend sur ma droite pour revenir jusqu'à la balise 12 de tout à l'heure.
Attaque du poste : Depuis la balise 12 je n'ai qu'à me laisser descendre vers la 17.

Poste 18 - Jonction chemins - 1'45 (tracé en orange)

Sortie de poste : Le poste était sur un sentier que je vais utiliser pour repartir .

Interposte : Je prend le sentier et même là j'ai un petit moment d'hésitation avec la traversée de la grande ravine (quand c'est pas le jour, c'est pas le jour). Finalement je reprend ma route et je repère la zone sur laquelle on va arriver et que je connais. Du coup l'arrivée sur la balise ne pose plus de problème.

Arrivée - 0'29 (tracé en orange)

Progression facile sur le chemin..

Et voilà, une de plus.

Direction la zone de la GEC pour récupérer mon temps. Je ne me fait pas trop d'illusions car vu que le circuit présentait de long interpostes roulants et qu'en plus j'ai enchîné les erreurs, mon score ne sera probablement pas terrible (je m'attends à un 60pts par rapport aux 80 de la semaine dernière.

Je vide ma puce, récupère le ticket, et déjà première surprise, je n'ai mis que 1h09. Bon j'ai eu l'impression que j'y passait 2 heures, mais c'est vrai que quand on grenouille, on a tendance à trouver le temps long

La seconde surprise arrivera un peu plus tard avec finalement un score qui n'est pas pire que celui de la semaine dernière et qui est même très légèrement meilleur (80,97 au lieu de 80,43), résultat atténué par la courte durée de la course, et donc moins d'écart avec le premier, mais je me dit que j'aurais probablement pu faire un score supérieur à 90. Maintenant , c'est dingue ce qu'on peut faire avec des si !

Bref, ca reste cependant une sortie truffée de bétises de ma part et donc pas forcément très satisfaisante. Comme quoi j'ai encore du boulot. Maintenant , rendez vous mercredi prochain aux étangs de la Geneste pour la suite des aventures.

Michel

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !