Récit de la course : L'Ardéchois - 34 km 2011, par Philippe8474

L'auteur : Philippe8474

La course : L'Ardéchois - 34 km

Date : 30/4/2011

Lieu : Desaignes (Ardèche)

Affichage : 676 vues

Distance : 34km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

79 autres récits :

Le récit

Par ici le même récit sur mon blog:

http://philippe.teamtrajectoire.over-blog.com/article-2011-04-31-l-ardechois-34-km-74593525.html

 

Et sinon ici, ça donne:

Samedi 31 avril, retour à l’ardéchois.

Après une première édition en 2010 super agréable avec le week-end que l’on avait passé tous ensemble, cette année on remet ça mais en plus petit comité avec Julien, Fredo et Sab.

 

On débarque tranquillement vendredi soir, on prend possession de la maison de mes parents, petit repas de pasta et on essaie de pas traîner pour filer dormir.

 

Petit matin, réveil, petit dej, étirement et direction Dessaignes.

 

Recup des dossards, préparation des coureurs et on file vers le départ.

 

Pas trop de stress, ni trop d’objectif sur ce premier trail.

Juste le plaisir de passer un week-end en Ardèche, de rechausser les baskets entre potes.

Et puis l’an dernier j’avais bien vu que le profil ne me convenait pas particulièrement, beaucoup trop roulant pour mon profil de coureur.

Alors juste se faire plaisir et profiter. Par contre cette année, je n’ai pas fait l’erreur de l’an dernier : arriver crevé en ayant voulu m’entraîner un max.

Donc objectif le 34 km, le boucler et ne pas se casser.

 

Fredo de son côté part sur le 34 km, mais beaucoup moins entraîné que l’an dernier craint un peu de coincer.

Julien lui bien entraîné part normalement lui aussi sur le 34 km.

 

Photo0202C’est cool on prend le départ tous les 3, mais rapidement je les laisse filer, je cours vraiment moins bien qu’eux deux.

 

C’est parti !

 

J’essai juste de garder mon rythme, de courir un maximum aussi longtemps que possible.

 

La première partie se passe bien, je file assez bien, tout se passe bien.

 

Les chemins s’enchaînent, les paysages, les forêts et sous bois se succèdent.

 

On arrive finalement assez vite sur les ruines du Château de Rochebonne , je me fais plaisir dans la partie un peu plus technique de la descente, puis récupère tranquillement dans un groupe sur le monotrace qui suit.

 

Puis sur la montée qui va nous permettre d’arriver à St Jean de Roure, je récupère Fredo. Bon normal y a pas de secret, 2 sorties en basket et 3 pâtes de fruit ne suffisent pas à retrouver le niveau de l’an dernier ;-)

 

Je continue ma route en essayant de continuer à courir un maximum.

 

On arrive à St Jean de Roure, Céline, Joanne et Sab sont là, c’est cool. Julien est déjà passé et semblait en forme d’après Céline. Sacré Julien ces grandes cannes font du mal !!!

 

Allez je traîne pas trop.

 

Comme l’an dernier, dur de relancer après le ravito, mais petit à petit les choses se remettent en place.

 

On traverse une grande plaine puis petit coup de cul… et là j’entends une voix familière qui me hèle… Nom de dieu : Alex !!!!!

 

Pour une surprise ça c’est une surprise !!!!

 

Ca faisait 6 mois au moins que je tannais monsieur de venir nous rejoindre en Ardèche… j’avais même gagné le droit de l’obliger à venir !

Mais il ne devait pas pouvoir venir !

 

Alex me rejoint rapidement. C’est parti pour un coup de papotage !!!

 

Excellent.

 

Du coup ça fait plaisir et à 2 on arrive mieux à tenir. Surtout que cette partie assez roulante ne nous éclate guère !!!

 

Alex est un peu mieux que moi mais tempère pour qu’on reste ensemble.

 

Petite frayeur crampe, obligé de m’étirer.

 

On arrive enfin à la séparation des 2 parcours… pour nous pas de questions c’est direct sur le 34 km, on attaque donc la toute dernière portion. J’ai repris un peu du poil de la bête et c’est Alex qui commence à en avoir marre.

 

Dessaignes se rapproche. Dans les dernières pentes, j’ai pris un peu d’avance sur Alex mais un fois rejoins Céline, Joanne et Sab avant l’arrivée, j’attend Alex afin qu’on finisse ensemble.

 

C’est choses faite en 4H05 : 129/766.

 

Et surprise à l’arrivée, le Julien n’est pas là… il a filé sur le 57, sacré Julien !

 

Alex et moi prenons le temps tranquillou à l’arrivé puis je remonte pour attendre Fredo …

 

Il arrive, ça du être dur, quand on laisse filer, c’est encore 2 fois plus long… mais bon c’est bouclé, et pas si pire… et de toute façon c’est des bornes d’engranger !

 

On se désaltère, on file à la douche puis on remonte rejoindre les filles aux bœufs à la broche. Joanne est en train de manger, on se met à table à notre tour.

 

Puis on file attendre Julien à l’arrivée

 

Le voilà en 7H20 : 141/367

 

Ca a été dur par rapport à l’an dernier.

 

Mais bon petit à petit on devient moins petit, savoir couper, ne pas se sentir obliger de toujours faire le plus long… hein Julien !

 

Maintenant il est juste temps de profiter du week-end, on finit la journée sur Dessaignes, massage, repas de Julien, les podiums,…

 

Puis retour à Molines

Champagne pour l’anniv de Ju.

 

Le lendemain on profitera de la maison, petit dej au soleil, promenade, chasse aux grillons, discussion avec les chèvres, grillade et discussion à bâtons rompu…. Bref du tout bon et beaucoup de plaisirs à être ensemble.

 

Un grand merci pour ce bon week-end !

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.2 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !