Récit de la course : L'Hivernale des Coursières des Hauts du Lyonnais - 17 km 2013, par Timthacel

L'auteur : Timthacel

La course : L'Hivernale des Coursières des Hauts du Lyonnais - 17 km

Date : 13/1/2013

Lieu : St Martin En Haut (Rhône)

Affichage : 430 vues

Distance : 17km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Découverte d'un vrai trail grandeur nature : mise au point d'une stratégie !

Inscrit depuis quelques jours seulement, je me lance dans un récit sur cette course que j'ai particulièrement appréciée !

Bon je vais surtout faire appel à mes souvenirs car c'était il y a 10 mois.

Le contexte

Tout à commencé suite à une saintélyon réalisée en relais 3. Je me suis rajouté à un groupe de copains qui visiblement avaient dû faire un pari lors d'une soirée bien arrosée. Ce relais de 23km était un beau challenge pour moi puisque je n'ai jamais courru cette distance.

Je me suis donc préparé sérieusement, et malheureusement ce n'était pas le cas de tout le monde : nous courions en groupe de 4 (4relais en parallèle) et certains couraient avec le frein à main (un peu comme les lendemains de cuite où l'on regrette d'avoir bu et d'avoir fait un paris à la ***). Bref sentiment de frustration d'avoir fait une préparation pour rien...

Avec 2 autres copains aussi un peu déçu de cette saintélyon, on décide de profiter de notre forme pour faire le 17 km de l'hivernale des Coursières).

j'ai prévu de prendre des gels énergétiques espacés régulièrement : c'est une grande première pour moi : et ce sera une grande conclusion de ce trail...

La course

Nous sommes donc 3 à nous rendre à cette course, beaucoup de brouillard ce matin là et un temps très humide, ça risque d'être boueux (et ça le sera !!).Sur le chemin je croise des personnes qui étaient au lycée avec moi  (il y a longtemps), ça fait toujours plaisir... On rejoint la ligne d'arrivée : on est quasiment dernier. C'est partis.

On démarre tranquillement, le début est  étroit mais on double pas mal de monde Sourire. Arrive la première montée : on ne cherche pas à comprendre on marche, à allure soutenue mais on marche. Je m'aperçois qu'un de mes amis à du mal (il s'entraine rarement et fume pas mal...). On essaie de rester ensemble, mais on va de plus en plus doucement. Vers le 4ième kilomètre on s'arrête et il nous dit partir tous les 2. Ne voulant pas finir frustré de nouveau, on suit ses conseils et on accélère le rythme avec Romain.je prends un 1er gel :pouah qu'est ce que c'est sucré ces trucs : moi qui n'aime pas trop le sucré... je bois beaucoup d'eau pour faire passer le goût

Jusqu'au km 10 tout va bien et on suit toujours la même stratégie : on marche dans les montées, on court à notre allure sur le plat et on lâche les chevaux dans les descentes...

Cette stratégie est payante car on descend vraiment très vite : on double beaucoup de monde. Romain est vraiment très fort dans les descentes et je me rends compte que j'ai de plus en plus de mal à le suivre et que les chaussures sont très importantes : il a des chaussures trail et moi j'ai des chaussures de running mixtes...

Dans les descentes je suis obligé de forcer l'allure pour ne pas me faire semer... mais je me surprends à adorer ces descentes, on va vite mais je n'ai pas l'impression de forcer.

Je prends de nouveau un gel, même résultat un goût trop sucré qui reste longtemps dans la bouche : obligé de boire beaucoup

ça devient dure

à partir du 10ème km ça devient de plus en plus dure, je n'ai plus vraiment les jambes : romain reste quasiment tout le temps devant moi alors que c'était l'inverse auparavant. Mais je tiens pour ne pas le laisser partir seul. Il ne reste plus que quelques kilomètres, on en accélère la cadence dans les descentes : des vrais fous furieux. Je remarque un autre concurrent qui essaie de se joindre à nous à chaque plat et montée, mais que l'on déposse dans les descentes...

ça va de plus en plus vite, c'est boueux, je prends de gros risques avec mes chaussures pour ne pas me faire distancer par romain qui parait bien plus à l'aise : il faudra vraiment que je m'achète des chaussures spécifiques pour le trail !!

la ligne d'arrivée approche, je pars dans un léger sprint, romain reste accroché et me double même dans l'avant dernier virage : je ne peux pas aller plus vite. malheureusement pour lui les chaussures de trail sont parfaites dans la boue, moins en salle des fêtes :il glisse dans le dernier virage, heureusement sans trop de mal et je finis (un peu honteux) juste devant lui en 1h54'41''. Content de ce chrono vu le dénivellé de la course !

3 minutes après notre collègue arrive : il était juste derrière nous : nous sommes scotchés : comment à t'il fait ?! on a eu l'impression d'aller à fond en se tirant la bourre tous les 2, et il est juste 3 min derrière nous : on le félicite. la ravitaillement est gargantuesque.

 

Très belle course, très bien organisée

Des beaux souvenirs et de belles conclusions pour moi :

Faut que j'achète des chaussures trails, et je ne suis pas fait pour ces gels énergétiques.

La technique de marcher en montée puis lacher véritablement les cheveaux en descente me va très bien.

 

 

2 commentaires

Commentaire de Arclusaz posté le 25-10-2013 à 10:37:53

Salut et bienvenue sur kikourou.
Nous étions un paquet de kikoureurs à cette course qui est notre RDV de lancement de saison: c'est une super belle épreuve.
Bravo pour ta course et ton CR.

Tes conclusions me semblent très bonnes : les gels, c'est beurk ! la différence se fait surtout en descente, si tu es bon descendeur, c'est une chance, il faut en profiter. les chaussures de trail pour l'hivernale, ça peut servir.

On se verra peut être à la Val'lyonnaise dimanche, nous serons plusieurs kikoureurs avec nos signes distinctifs (buff et casquette) : n'hésite pas à venir nous dire bonjour. Pour la Val'lyonnaise, les chaussures mixtes iront mieux que les trails (beaucoup de petites routes bitumées).

Et si tu veux courir en groupe, n'hésite pas à nous rejoindre sur unes des nombreuses sorties que nous organisons (suivre pour cela le fil "off à Lyon"). En ce moment, STL oblige, nous sommes souvent près de Mornant.

Commentaire de Timthacel posté le 25-10-2013 à 10:47:23

Merci pour ton commentaire.
j'ai vu que vous serez nombreux dimanche : j'y serai aussi avec justement mes 2 acolytes... (et deux autres collègues plus rapides que nous).
Je garderai mes chaussures mixtes car il y aura bcp de bitumes. Cette course va me permettre de bien préparer la saintexpress : test de mon alimentation (barres céréales et boisson énergétique maison).
On compte faire la course très tranquillement, à priori environ 3 h vu la distance, mais vu les chronos on dirait qu'elle est très roulante donc peut être moins...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !