Récit de la course : La Foulée Venelloise - 10 km 2014, par TomTheMachine

L'auteur : TomTheMachine

La course : La Foulée Venelloise - 10 km

Date : 1/6/2014

Lieu : Venelles (Bouches-du-Rhône)

Affichage : 419 vues

Distance : 10km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

7 autres récits :

Le récit

Données course
Distance mesurée: 10,0 KM.
Température au départ: 18°C.
Temps: Eclaircies.

Données perso
Poids: 84,3 Kg.
Chrono 2013: 50'25".
Objectif 2014: 53'.

(ouvrez la carte dans un nouvel onglet pour la voir en pleine résolution)

22ème semaine, 22ème course.
Avec la hausse des températures et l'accumulation des kilomètres, je commence sérieusement à fatiguer.
Alors on oublie le chrono de l'an dernier. On va y aller mollo pour ne pas se blesser.
Heureusement, c'est une petite course pour ce dimanche. La Foulée Venelloise: 10 KM, beaucoup de chemin et peu de dénivelé.

Je débarque à Venelles avec 1h30 d'avance, retire mon dossard 623 et me rends sur l'aire de départ.
Il fait aussi chaud qu'à Ventabren la semaine dernière.
Beaucoup de monde (l'ajout d'une petite course de 6 KM y fait) mais je ne reconnais presque personne.
Juste Aline, ancienne copine de course et poster-girl pour l'édition 2014 de la Marseillaise des Femmes.
Une autre fille m'a promis qu'elle viendrait, mais je sais déjà qu'elle n'y sera pas. Je la connais, celle-là. Langue tirée
On s'installe sur la ligne pour le départ, donné à 9h30 pour environ 450-500 coureurs au total.

KM 0 à 4:
Le 1er KM en faux plat montant est assez mouvementé. Les coureurs se sont placés un peu n'importe comment et ça se bouscule dans tous les sens.
J'arrive tout juste à éviter la pagaille et les chutes en faisant de l'escalade sur le bas-côté.
5'07" au 1er KM au moment de quitter la route, soit 1 minute entière de plus que l'an dernier. Un départ foireux, ça coûte cher! Incertain
S'en suivent 3 KM de descente vers la voie ferrée, ponctuée par des petites relances... qui me font comprendre que je ne suis pas dans un bon jour. Mais on sourit quand même pour la photo. Cool

KM 4 à 8:
4ème KM: 18'00". Passage sous la voie ferrée, séparation des deux courses et premier ravito. Pas besoin, j'ai toujours ma bouteille greffée sur la main gauche.
Je profite de cette portion plate sur route pour lever le pied en attendant que ça grimpe, et voilà que Stéphanie Pulcet sort de nulle part et me dépasse à la vitesse d'une fusée. Savais même pas qu'elle était là aujourd'hui.
Tentative vaine de la rattraper dans la côte du 6ème KM, mais ça ne sert à rien. Et je suis désormais dans le rouge.
24 minutes à la mi-course, mais réduit à une allure de petit footing matinal. L'objectif s'envole.

KM 8 à 10:
41 minutes au 8ème. Re-passage sous la voie ferrée, deuxième ravito et amorce de la longue côte qui nous ramène au complexe sportif.
J'alterne entre marche et course sur la route. Ridicule de souffrir autant sur une épreuve aussi brève.
47 minutes au panneau 9 KM... sauf que je sais qu'il est au mauvais endroit. Déçu
Les 9 KM sont 300m plus loin, entre deux champs où un spectateur très enthousiaste est occupé à jouer de la musique et crier pour nous encourager.
Remotivé, j'essaie tant bien de mal de rester devant Sylvia Francisco, une fille qui m'avait battu la semaine dernière sur la Roquefavour.
Et j'y arrive tout juste. 54'53" sur la ligne. 2 minutes de retard sur l'objectif et presque 5 minutes sur l'an dernier.

Pas mécontent que ce soit terminé. Une bouteille de rosé comme à Ventabren, et retour à la maison.
197ème sur 347 (57%).
162% par rapport à Julien Devanne, vainqueur en 33'56".
55ème meilleure course sur 77.

Espérons que ce ne soit qu'une mauvaise période à passer.
On verra ça dimanche prochain à Sausset, pour la Course des Embruns... où ma météo annonce 29°C. Criant
@+ Les Kikoux.

2 commentaires

Commentaire de Buckshot34 posté le 11-06-2014 à 16:28:51

Salut.
Sur qu'avec les chaleurs qui s'annoncent, c'est de plus en plus dur de réaliser perf sur perf. Mais bravo tout de même. Tu te tiens à ton objectif d'une course par semaine. Chapeau. Mais ne va pas te cramer. ;-)

Commentaire de Marielle13 posté le 20-06-2014 à 23:47:34

salut
merci pour ton récit
j' y étais également mais bien derière et la dernière côte était très longue pour moi ;-p
mais c' était une très belle course (je referai le parcours pour m' entrainer) et le cht' i rosé était très bon
en tous cas le rythme d' une course par semaine c' est balaise :-)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.14 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !