Récit de la course : La Foulée Vénissiane - 10 km 2015, par Eddy_87

L'auteur : Eddy_87

La course : La Foulée Vénissiane - 10 km

Date : 22/11/2015

Lieu : Venissieux (Rhône)

Affichage : 564 vues

Distance : 10km

Matos : Kalenji Kiprun SD

Objectif : Battre un record

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

18 autres récits :

Un vrai billard !

Blessé lors d’une course le 11 octobre, mon entrainement se résume à 3 petites semaines avant les 10 km de Vénissieux. Je ne sais donc pas du tout où je me situe en terme de forme. Mon record personnel est de 46’29 à Balan en septembre 2015 (bon OK c’était mon 1er 10km officiel) mais je sais que j’ai les 45 min dans les jambes. Une séance de 6 * 1000 m une semaine avant la course réalisée entre 4’19 /km et 4’32 /km m’a un peu redonné confiance. L’objectif aujourd’hui est de passer sous les 46 min, sous les 45’30 devrait être possible mais au fond de moi je rêve de passer sous les 45’ qui constitue une première barrière symbolique pour moi.

La météo est froide en ce dimanche matin, 2-3 °C. Je m’échauffe longuement en trottinant. Je suis habillé en haut avec un vêtement près du corps (pour le foot) + tshirt du club. Bonnet, gants et collant pour le reste.

10 min avant le début de la course je me dirige vers la ligne de départ. Oula ! C’est déjà bondé. Je sais que pour les courses officielles FFA c’est le temps officiel qui est retenu, non le temps réel. Il y a près de 2000 participants à cette course, c’est vraiment une référence dans la région. Le plateau est très relevé, le parcours est vraiment plat avec de larges avenues, un vrai billard ! Idéal pour venir faire un chrono.

Ça y est le départ est donné, on piétine sur place, il s’écoule 15 secondes avant que je passe sur la ligne de départ. Il y a beaucoup de monde, je suis en plein dans le peloton, ce n’est pas facile de trouver son rythme, certains sont + lents d'autres + rapides doublent comme ils peuvent, c'est encore trop tôt pour se mettre dans un groupe. Je passe le 1er kilo en 4:31, je suis bien pour un objectif en sub 46. Je me sens bien mais je commence déjà à avoir chaud. Le sous tshirt chaud n’était pas une bonne idée. Les avenues sont vraiment larges, on n’est pas gêné pour doubler c’est vraiment bien.

2e kilo en 4:24, un peu rapide il faut que je calme. Je passe le 3e en 4:26. Je commence à me dire que finalement le sub 45 serait jouable, j'ai peur d'exploser sur la fin. On arrive dans le parc de Parilly et on croise les coureurs qui ont 500 m d'avance sur nous. Quelqu'un derrière moi dit "c'est pas possible qu'il y ait autant de monde devant nous, ils ont coupé ou quoi ?". C'est vrai que le niveau est vraiment élevé par rapport aux petites courses que je fais d'habitude dans l'Ain. Je passe le 4e en 4:25, là je sais qu'il faut que je calme un peu. On court sur des petits chemins goudronnés du parc, c'est agréable. ça commence à coincer autour de moi, j'essaie de m'accrocher à un gars qui semble avoir le bon rythme. 5e en 4:37, oups un peu trop ralenti. On croise encore la tête de course, ça va vraiment vite. Je me dis « eux ils sont à + de 15 à l’heure ». A posteriori ils devaient en fait être plutôt à 17 :p Je me dis qu’un jour peut-être j’arriverai à courir à cette allure (15 à l’heure). On longe la barrière en croisant les coureurs de devant. Plus on avance, plus leur rythme ralenti. Certains semblent faciles et d’autres en pleine agonie. Ça y est on fait demi-tour et maintenant les coureurs de l’autre côté sont ceux qui nous suivent. J’entends quelqu’un derrière moi qui accompagne une féminine, il n’arrête pas de l’encourager « allez c’est bien, allez continue ». C’est assez énervant car il n’arrête pas de parler. On passe le panneau des 6 km et je l’entends dire « allez bientôt terminé ». Euh ouais si tu le dis mais bon va falloir s’accrocher. J'essaie de tenir mon rythme, 6e en 4:36. Je sais que ça va le faire pour le sub 46', je vais essayer de bien terminer. Je m'accroche, je me trouve en forme alors que je me suis vraiment pas bien entrainé depuis 1 mois.

Je m'accroche toujours derrière le même gars, nous doublons pas mal de coureurs, 7e en 4:30. ça commence à piquer un peu mais je tiens bon, j’enlève les gants et le bonnet, je crève de chaud en fait ! 8e en 4:42 et 9e en 4:21, je pense qu'il y a eu une perte GPS car je n'ai pas varié l'allure. ça commence à sentir bon l'arrivée tout ça ! Je double le gars et je reste derrière une féminine. J’aperçois l’arche d’arrivée c’est bon ça ! J'accélère dans les 500 derniers mètres, je vois le chrono officiel ça sera trop court pour les moins de 45. Je ne sprint pas mais je fini fort, 4:18 pour le dernier kilo. Une pensée pour mon coach au moment de passer la ligne d'arrivée, il est décédé le 11 novembre. 45 min 04 au chrono officiel, 44 min 50 à ma montre !!! Il serait fier de moi. Moins de 45 minutes, c'était inespéré vu l'entrainement chaotique du moment. Je pense que le parcours m'a bien aidé pour cette perf car c'est vraiment un billard.

Il parait que le 10 km de Villeurbanne qui est fin mars est également propice aux records, on verra mais le calendrier 2016 est bien chargé avec plusieurs courses qui me tiennent à cœur comme les 10 km de Bourg-en-Bresse et la montée des jonquilles à Coligny.

Ce 10 km est vraiment bien pour ceux qui cherchent une perf. L’orga est top. Par contre c’est vrai que ce n’est pas très plaisant au niveau paysage. Devant ça va très vite, le 100e est en moins de 35 min !!! Pour ma part je ne suis même pas dans la 1ere moitié du classement alors que d’habitude sur de plus petites courses je suis dans le 1er tiers. Beaucoup de licenciés viennent chercher ici leur qualif pour les championnats de France ce qui explique cette densité de coureurs de bon niveau.

5 commentaires

Commentaire de Jean-Phi posté le 10-12-2015 à 13:20:09

en effet, c'est une course très roulante avec un final légèrement descendant, propice à une excellente perf. Bravo à toi pour ce nouveau record perso !
Villeurbanne est en effet très bien également pour la perf mais question paysage, c'est pas mieux que Vénissieux. En même temps, ça aide à aller plus vite pour en terminer rapidement

Commentaire de Eddy_87 posté le 10-12-2015 à 13:50:03

Merci Jean-Phi ! Oui tu as raison on ne perd pas de temps à regarder le paysage :)

Commentaire de Ptit routier posté le 10-12-2015 à 16:07:27

Super Eddy! j'y étais aussi, c'est vrai qu'il faisait un froid de canard!

Commentaire de Eddy_87 posté le 10-12-2015 à 16:11:02

Merci Ptit routier ! C'est pour ça que j'étais un peu trop habillé et que j'ai au final eu trop chaud :)

Commentaire de Gibus posté le 19-12-2015 à 21:27:35

Chapeau pour ton chrono. Vénissieux est le top en matière de perf dans le coin. Villeurbanne pas mal aussi mais un peu moins bien que ici. a+

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.19 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !