Récit de la course : 10 km d'Héricourt 2016, par seb90

L'auteur : seb90

La course : 10 km d'Héricourt

Date : 11/12/2016

Lieu : Hericourt (Haute-Saône)

Affichage : 367 vues

Distance : 10km

Matos : des baskets de course !

Objectif : Battre un record

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

5 autres récits :

10km Héricourt 2016

Compte-rendu 10km d'Héricourt 11 décembre 2016

 

La forme de ces derniers temps et le nombre d'entraînements ces derniers mois me font dire que je suis capable de battre mon record sur 10km en cette fin d'année. C'est donc clairement avec cet objectif que je m'inscris à Héricourt. Course ô combien reconnue au niveau régional, avec un niveau élevé. Une densité de coureurs à 40 sous les 35' et 100 sous les 38' en 2015. Je me dis donc que descendre sous les 38' et entrer dans le top 100 serait très bien. Mon record avant cette course est à 38'07.

Une seule grosse séance d'entraînement dans la semaine avec 22km et du fractionné mercredi... je suis relativement frais. Mon père est venu avec moi pour m'encourager, c'est sympa.

Je m'échauffe en faisant une séance de fractionné pendant 1/2h : alternance footing tout doux à au moins 8 km/h et marche, avec 2 ou 3 éducatifs histoire de faire comme si j'étais un vrai coureur. A environ 10' du départ, ça se bouscule sur la ligne, il faut forcer un peu pour ne pas perdre du temps et se retrouver dans les premiers rangs. Je ne parviens pas à me mettre tout devant mais je ne perdrai pas trop de temps, peut-être quelques secondes sur le premier kilomètre. Ça part vite, ça tourne, je me méfie de chaque virage (le sol est mouillé, ça glisse un peu par endroits), objectif ne pas tomber ou faire tomber un autre coureur... Un premier tour dans le centre-ville avec beaucoup de spectateurs, ça motive et ça piège pas mal de monde avec un départ trop rapide. Après 800m de course, mon père me compte aux environs de la 170ème place...je n'ai pas regardé ma montre mais ai l'impression de ne pas être parti doucement...pas de regard sur la montre mais juste après le panneau du 1er km que je n'ai pas vu, j'entends derrière moi un mec « c'est bon premier kilo en 3'45 », ça me va. Je cours à mon rythme sans me mettre dans le rouge. Je double sans cesse. 2ème km tout pile 7'30, je suis bien. 3ème km, 11'10. Sans trop remarquer, j'ai accéléré. Je ne vois pas le panneau du km 4, mais je me sens toujours bien et remonte au classement. Dans le centre-ville, alors qu'on termine la première boucle, mon père m'annonce 96ème. Je crois que je passe à mi-course en 18'37, donc une petite marge d'avance sur mon objectif. Je ne flanche pas pour autant, malgré une évidente fatigue au fil de la course. Je sens que je peux faire quelque-chose de pas mal. Je vois un groupe à une centaine de mètres devant, avec 2/3 têtes que je reconnais et que je sais en moins de 37', ils me permettent de m'accrocher. Les km 7 et 8 sont avalés en 3'48, je sens pourtant que je n'avance plus. Finalement la montre me prouve que si, je suis dans les temps moyens pour faire 38' ! Le 9ème, plus dur, 3'54 et on revient au centre, j'en remets une couche sur le dernier, bouclé en 3'41. J'ai la sensation d'avoir fait de mon mieux, j'arrive et vois le chrono, hyper content, 37'29 sous l'arche. Nouveau record officiel. Une grande satisfaction.

 

1 commentaire

Commentaire de freddo90 posté le 19-12-2016 à 15:50:32

Bravo à toi... même pour le récit tu es largement plus rapide que moi ! :-)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !