Récit de la course : Trail des 3 Couvents - La Grande Chartreuse - 46 km 2018, par fred_1_1

L'auteur : fred_1_1

La course : Trail des 3 Couvents - La Grande Chartreuse - 46 km

Date : 29/4/2018

Lieu : St Laurent Du Pont (Isère)

Affichage : 1058 vues

Distance : 42km

Objectif : Pas d'objectif

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

7 autres récits :

T3C : Concentré de Chartreuse

Ce Trail des 3 couvents rentre dans "Ma short list" des trails qui méritent un CR en images pour partager l'ambiance avec tous ceux qui étaient là ce dimanche ...ou pas.


Une course qui part doucement pour moi, à cause d'un samedi soir pas trop adapté à une bonne prépa Déçu

La première montée est bien raide et assez longue, je prend une place dans la file, je sais avec l'expèrience de l'année dernière qu"il faut en garder sous le pied pour la suite. La descente suivante est bien roulante, sur une large piste, ça va vite mais ça tape bien dans les muscles des cuisses aussi. Je salue au passage Benman qui est facilement reconnaissable avec sa casquette kikou.

Puis on repart en direction d'un petit col sur un chemin le long de la falaise. J'adore cette ambiance.



Une petite descente et on se retrouve sur l'ancienne route de la charmette, qui est fermée depuis une bonne vintgtaine d'années, avec une belle vue sur les gorges du tenaison.

Passage dans le tunnel des agneaux, puis descente sympa vert le 1er ravito au pont st Bruno (km 18). 

Petite surprise, y a plus d'eau plate. Donc je fais le plein des flasques avec de l'eau pétillante : c'est technique il faut régulièrement casser la pression pour éviter que ça pète de façon non maitrisée Surpris.

La montée suivante c'est le plus gros morceaux de la course, du droit dans l'pentu, sur 900 D+. On double par paquet de concurrents du 24 km, qui ont l'air au bout de leur vie Clin d'œil

Puis tandis que les coureurs du 24 redescendent à gauche, on part à droite pour atteindre les alpages et le col d'arpison , il reste de la neige sur les pistes de ski de fond .


Après le col on repasse sur le versant Sud , où il fait beaucoup plus chaud, pour arriver au habert de billon.

Descente assez roulante vert le ravito 2 (km 29). Les gourdes étaient totalement vides depuis 20 minutes, ça fait du bien.

Ensuite on repart en direction du col de la ruchère, pour 700 D+ moins raides que les deux premières montées . La première feminine est juste devant ( ça fait quand même 3 fois que je la double et qu'elle me repasse aux ravitos). Elle mène un train d'enfer et relance à chaque faux-plat, on est trois à essayer de la coller, je fais un peu l'élastique à l'arrière de ce petit peloton préferant marcher certaines portions, je suis à fond au niveau cardiaque. Puis à la faveur d'une petite descente, je double ce petit groupe pour atteindre après un dernier raidillon le col de la ruchère.


C'est un petit coin de paradis où on voudrait se coucher dans les jonquilles pour faire une sieste ...

... mais non , il faut attaquer le retour sur St Laurent du pont. Un passage au pied du petit som


Puis une longue descente avec des passages techniques dans la neige, dans les flaques de boue, dans les cailloux, les cuisses qui commencent à chauffer, et sans relacher la concentration pour pas se faire une cheville. Une sorte de concentré de tout ce qui fait de mieux en trail en descente. Encore une petite photo pour immortaliser le moment :


Après le dernier ravito je croise 4 bonnes soeurs en costume intégral qui se promènent sur un petit chemin, pas le temps de sortir l'appareil , dommage ça aurait fait pas mal à la fin de mon CR Clin d'œil.

Voila , un petit kilomètre de route avec les jambes bien raides, pour rejoindre le stade d'arrivée : c'est bon j'ai eu ma dose .

La binouz de fin aux couleurs du T3C est bien bonne.

Conclusion : Cette course est un vrai concentré de Chartreuse, un must en la matière, c'est tout ce que j'aime dans ce massif. Alors Bravo à toute l'organisation et à tous les bénévoles pour cette belle réussite.

3 commentaires

Commentaire de Rich posté le 30-04-2018 à 14:46:03

Waouh aussi rapide à écrire un compte-rendu qu'à rejoindre la ligne d'arrivée.
Merci pour ce récit et ces photos qui donnent un bel aperçu du parcours. A l'année prochaine j'espère.

Commentaire de ilcourtlefuret posté le 01-05-2018 à 17:38:11

Joli compte rendu qui fait bien partager l'ambiance de ce beau massif. Belle course, bravo!

Commentaire de Benman posté le 02-05-2018 à 10:32:16

Bravo Fred. Belle rencontre furtive, c'est toujours sympa et la casquette sert à ça! Merci pour ton CR qui retrace bien l'esprit de cette super course. A bientôt sur les chemins.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.2 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !