Récit de la course : La Saint SO Course 2018, par Gibus

L'auteur : Gibus

La course : La Saint SO Course

Date : 23/9/2018

Lieu : St Sorlin En Bugey (Ain)

Affichage : 334 vues

Distance : 19km

Objectif : Pas d'objectif

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Pas d'autre récit pour cette course.

Anticénosophie

Anticénosophie


La saintso course, nouveau trail dans le calendrier.

Deux épreuves. Un 20 et un 10 nommé La Pouponne.

La Pouponne c'est le rocher plombant le village.


Pouponner, c'est comme :

 

Bichonner, mes p'tits pieds

Cajoler, ma p'tite femme

Câliner

Caresser, mon p'tit chat

chérir

chouchouter mes enfants

choyer

combler, mon retard

coucouner

couver

dorloter

entourer 

gâter

mignarder

mignoter

prendre soin de, ma santé

s’occuper de

soigner, ma foulée

 

Bon, la Saintso, ce n'est pas 3 pelés et 2 tondus, mais un trail qui a fait le plein.

 

550 personnes s'élancent de St Sorlin en Bugey, d'abord par la via rhôna puis, pour la grande distance la boucle des Pèlerins, le long de la route de St Sorlin à Saulx Brénaz.


 

Au crucifix, nous taillons à travers le champ pour monter rejoindre le chemin du haut.

Cela bouchonne un peu.

 

Sur la partie suivante, Tof01 de CAP Bugey me passe et, en me reconnaissant, me dit que je suis en retard avec mes c/r sur kikourou. Rires.

 

Nous faisons la jonction avec l'itinéraire du 10 bornes mais les coureurs de la petite distance partent une demi heure après nous.

 

Nous prenons le chemin du dessus après le 1° ravito du 7°.

Nous avons une superbe vue en contre bas sur la vallée du Rhône et les montagnes.

 

A droite, nous montons secos, faut bien les faire les 700 de D+.

Nous coupons la route et filons vers le col de Fay par les bois.

La montée est sympa et on peut courir souvent.

 

En haut nous reprenons le chemin où s'élancent les parapentistes et arrivons au 2° ravito.

Jamel est là avec son vélo en spectateur.

Un petit coucou et nous descendons vers Souclin que nous traversons puis Soudon que nous évitons par un single assez périlleux avec des cailloux.


 

Nous rejoignons de bonne allure la jonction première, et donc le même ravito qu'au début.

Nous reprenons l'itinéraire d'en haut. Toujours aussi beau.

 

Cette fois ci, nous allons tout droit à l'approche de St Sorlin.

La Pouponne est là, veillant comme un phare, surplombant les alentours, fière comme un pou,  comme un coq, comme un paon, comme Artaban.

 

Nous dévalons la route bitumée de la montée de l'église derrière le lycée LEAP où je viens chaque jour en fin de tournée et survolant les pavés nous passons à côté de la boulangerie La Pouponne.

 

La fin est là au foyer, au village des roses. Je suis classé au milieu du peloton. Cool.

Une bière nous est offerte. Sympa.

Je retourne chez moi. Heureux.


1 commentaire

Commentaire de Tof01 posté le 30-10-2018 à 21:37:19

ça y est, tu es à jour dans tes récits. Toujours, un bon moment de te lire. Au plaisir de se croiser sur nos sentiers Bugistes.
Le gars de Cap Bugey.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.15 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !