Récit de la course : Trail des Rois Souvenir Werner Schweizer - 30 km 2020, par Arclz73

L'auteur : Arclz73

La course : Trail des Rois Souvenir Werner Schweizer - 30 km

Date : 19/1/2020

Lieu : St Pierre D'Albigny (Savoie)

Affichage : 479 vues

Distance : 30km

Objectif : Pas d'objectif

7 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

2 autres récits :

Trail des Rois 2020 - 30 km Alias l'interminable

Par ou commencer ce récit...peut êre par la simple question "Comment commencer l'année de méilleure manière qu'un trail à domicile ?"

Car c'est le cas pour ma 2e année dans cette magnifique bourgade, Je suis de la partie.

Le 16km fait avec ma tendinite l'an dernier m'avait bien amusé, cette année ça sera le 30.

 

J'ai regardé le parcours à la maison, chargé sur la montre. Parcours super roulant, passage par le lac de carouge. Génial! Je vais le faire sans mes batons alors ! Ca fera un bon entrainement, une sortie longue pour préparer les grandes échéances de l'été (qui me font toujours flipper).

 

Madame sera aussi de la partie. Nous n'avions pas courru ensemble depuis la chambérienne, ou elle avat fini devant, ça sera donc la revanche. On va donc récuperer nos dossards, et assister au briefing. 

Brieifing qui nous annonce pas du tout le parcours que j'avais noté ! Mais avec 500m de D+ supplémentaires. On nous annonce que le parcours est difficile. Gloops...mes batons je les regrette déjà En pleurs

 

 

 

Le départ est donné rapidement, pas eu besoin d'attendre dans le froid, et ça c'est vraiment super. Organisation au top !

Ca déroule assez vite sur les 2 premiers km. Le chemin (herbeux) est large, légèrement en descente, de quoi bien dérouler. C'est très agréable et je me sens bien. Je n'en fais pas trop et reste sage. Madame est 50m derrière, je vais veiller à ce que  ça reste comme ça Cool.

 

3 ou 4e km (entre les 2 en fait), première grosse colline. Je ne connais pas du tout ce coin, en plus de chopper quelques carrés statshunter, ça va être une découverte. Et bien j'ai bien galéré, ca sera pour moi le passage le plus difficile. J'ai du mal à être dedans, du mal à prendre du plaisir même. J'ai déjà envie de rentrer chez moi je crois..c'est quoi ce mental de faible ! hophop on continue c'est tout ! Tu veux réussir le marathon du mont-blanc en la jouant comme un lâche cmme ça ? pas question !

Bon je m'accroche. A une bifurcation 20km à droite, 30km à gauche, me vient à l'esprit de prendre le mauvais chemin par inadvertance..mais je ne le ferias pas. Je suis là pour progresser avant tout. Allez ça va aller mieux. Je laisse passer pas mal de monde..peut être des kikous ! Si vous avez croisé un mec habillé en noir au bout e sa vie avec un sac salomon rouge, bah c'est moi !

 

On approche de la fin de cette bonne montée, j'entend 2 femmes discuter pas loin derrière. Dont la mienne : Criant.
Bon la différence batons/pas batons joue peut-être en ma défaveur...et j'ai toujours 100m d'avance. Pas de panique.

La fin de la montée est finalement là et on entame une longue descente légère. A vue de nez comme ça, je dirais bien 7km de bonheur ou je creuse un écart conséquent. Cette descente est un bonheur terrible. Je me sens super bien, je n'ai mal nul part, je vais assez vite même. Voilà c'est ça que je sui svenu chercher ! Et c'est 7 bornes quasiement seuls, et ça c'ets vraiment apréciable aussi. A part peut être le dernies km, ou je me retrouve au milieu de ceux du 20 (ou du 10 ?) km, qui passent comme des flèches !

 

La petite montée des coutins jusqu'au ravito du 15km se fait plutot facilement. Meme si je commence à sentir les tiraillement de ma tendinite aux ischios.

 

Ravito du 15km, je suis épuisé. Rien que de penser qu'on a pas fait le plus dur me met un peu dans le mal. Un coureur discute avec moi. Il me dit qu'il reste 50m de D+ et que ca pourra pas être pire que ce qu'on a fait.
Malheureusement je vois plus de 500m de D+ restant...le plus dur est pas vraiment deriière mais je n'ose pas trop le contredire.

Je comprend 1km plus loin qu'il est sur le parcours du 20km...Nous on va attaquer la 2e grosse bosse. Celle qui fini bien raide la...a 4 pattes meme..

 

La montée se passe finalement plutot bien. J'avance doucement mais j'avance. Audrey tanguy mettra 17min pour la passer, j'en mettrai 31...bon c'est la vie hein...Elle est pas pro pour rien non plus.
La fin de la montée me ait vraiment soufrir des ischios. Est-ce que c'est ma tendinite ? ou est-ce que c'est musculaire ? Est-ce qu'avec les batons j'aurai moins souffert ? Je me pose pas mal de questions.

 

Un mec super gentil termine la montée 5 mètre derrière moi. On finir les 10 dernière bornes à se suivre (moi 50m derrère lui car j'ai quand meme du mal, et j'ai peur de le ralentir si je prend les devants). 

La descente est agréable, pas de douleurs aux genoux comme au trail de l'arclusaz. Ca me rassure !

On déroule bien jusqu'au chateau de Miolans ou nous attend encore une belle montée. Le coureur toujours aussi sympa veille sur moi de loin ! il me crie "allez c'est la dernière !", sympa !

 

La montée n'est pas très raide, mais j'en peux plus, je ne suis pas très rapide mais j'avance bien. Le point de vue en haut nous permet de voir plusieurs centaines de metres en arrière voir 1 ou2 km. Et je ne vois pas madame ! Elle est la ma revanche ! Cool

On s'arrête à une fontaine avec le coureur devant moi, et un bénévole 20m plus haut nous crie "hé ho ! y'a un ravito là!!"

Ah!! mais quel bonheur ! Moi qui suit mort, ça me fait un bien fou de discuter avec quelqu'un et de manger un truc.

Le bénévole nous apprends que les premiers sont passé à 9h30...je ne sais pas quelle heure il est mais on a facile 1h ou 1h30 de retard ! C'est dingue quand même.

 

On terminera la montée post-castle (après le chateau quoi..) comme on l'a commencé. Je suis 50m derrière et fait l'effort pour le rester le plus longtemps possible. Et on arrive enfin à la fin de la dernière bosse. Ouf ! fini les souffrances  ! Tu parles...on nous avait menti ! C'est que ca va encore monter...et bien ! Et longtemps..et tout le temps..Ca monte ça descend..ça monte..bref jamais le temps de s'en remettre ! Là je comprend pourquoi on nous avait dit qu'il était dur. je confirme !

Mon telephone sonne...c'est madame...mince alors ! Qu'est ce qu'il se passe ? J'arrive à la joindre, elle m'annonce qu'elle arrête. Elle a des douleurs musculaires, elle veut pas déconner. Bon..je suis 2 km plus loin et ça monte. Hors de question de rebrousser chemin sinon moi aussi je vais arrêter. On se donne rendez-vous à l'arrivée. Elle a encore 4km à faire pour rentrer, moi 8 !

 

La femme avec qui elle discutait me rattrape, on échange 2-3 mots mais pas vraiment le temps de discuter car de 1 je suis fatigué, de 2 j'avance plus trop et de 3 elle va top vite pour moi !

Elle rattrapera le coureur devant moi et va rester avec lui quasiement jusqu'à la fin. Et bien sur...je suis 50m derrière !

 

La succession de montée descente aura raison de mes genoux. Finalement je vais me retrouver dans le même état. Dur !

Je vais quand même reussir à terminer ce 30km en 4h33-34, et je suis quand même satisfait ! j'ai une bonne base de tavail pour progresser. Et l'année prochaine, je ferais mieux !

 

Maintenant la question que je me pose, c'est comment je peux travailler ces genoux pour que les douleurs ne reviennent pas au bout de 20 bornes. Mais je suis confiant sur la suite de la saison. Même si je doute encore de ma capacité à boucler la traversée Nord. C'et bizarre cette sensation de se lancer dans un truc ou on nse sait pas si on va aller au bout...

 

Allez, je file m'entrainer, à la prochaine ! (Surement au trail des huiles de valgelon)

 

 

 

7 commentaires

Commentaire de Katman posté le 21-01-2020 à 07:54:11

Merci pour ce beau récit qui retranscrit bien la difficulté du parcours, le moral suit l’infographie, ça fluctue énormément! Personnellement après le 20em mon mental m’a lâché et je pestais intérieurement contre les traceurs qui ne nous ont pas épargné... mais c’est uniquement un manque de préparation car après tout, .... c’est exactement ce qu’on vient chercher! Bravo à toi pour ta course et pour madame : elle aura une revanche à prendre l’an prochain !

Commentaire de Katman posté le 21-01-2020 à 07:55:42

Et on se verra très certainement au trail des Huiles

Commentaire de Katman posté le 21-01-2020 à 07:57:19

Merci pour ce beau récit qui retranscrit bien la difficulté du parcours, le moral suit l’infographie, ça fluctue énormément! Personnellement après le 20em mon mental m’a lâché et je pestais intérieurement contre les traceurs qui ne nous ont pas épargné... mais c’est uniquement un manque de préparation car après tout, .... c’est exactement ce qu’on vient chercher! Bravo à toi pour ta course et pour madame : elle aura une revanche à prendre l’an prochain !

Commentaire de Arclz73 posté le 21-01-2020 à 08:52:10

Merci Katman ! Bravo aussi pour ta course, 3h42 t'as carburé ! Vivement le trail des huiles !

Commentaire de Arclusaz posté le 21-01-2020 à 10:09:18

Tiens je croyais que c'était un off le trail des rois : la formule a peut être changé. Bravo pour ta course et merci pour le récit. Pas étonnant que tu ais souffert (et aimé ça! )autour du château de Miolans où fut emprisonné...le Marquis de sade.

Commentaire de Arclz73 posté le 21-01-2020 à 10:51:48

Merci Arclusaz ! Magnifique château d'ailleurs (en vente à 4 millions d'euros si quelquu'n est intéréssé... Sinon c'est un bien un Off, j'ai d'ailleurs discuté avec quelqu'un arrivé avant moi (pas difficile) et non noté sur la feuille qui doit servir je pense uniquement aux organisateur pour ajuster leurs parcours/horaires/etc :-)

Commentaire de Katman posté le 21-01-2020 à 11:39:15

oui c'est bien un off mais j'ai voulu connaitre mon classement d'arrivée, les organisateurs le communiquaient volontiers, parce que j'en avais bien bavé et je voulais me situer par rapport aux participants. En rentrant chez moi j'ai bien pensé à ceux qui se lançaient sur leur 1er 30km, il n'était pas cadeau celui là. Pour comparaison j'ai mis 5 minutes de moins sur la Nivolet Classic, même distance mais 2000+!!!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !