Récit de la course : Vonnas - Châtillon 2007, par Gibus

L'auteur : Gibus

La course : Vonnas - Châtillon

Date : 9/9/2007

Lieu : Vonnas (Ain)

Affichage : 1993 vues

Distance : 22km

Objectif : Pas d'objectif

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

7 autres récits :

Le récit

Allo, oui, je voudrais un bulletin d'engagement pour vot' course dans les Dombes. Ah Ah Ah, vous n'êtes pas parisien vous, pour dire les Dombes (???) Bon , il faut dire la Dombes, normal il y a un S donc c'est LA. J'ai failli la traiter de lyonnaise. Je reçois le bulletin, mais jeudi, donc impossible de le retourner dans les temps pour dimanche. Donc c'est parti pour prendre la navette de bonne heure.

J'arrive à Châtillon sur Chalaronne en taillant le brouillard épais qui traîne dans la région des 1000 étangs. Je me gare sur la place principale en suivant d'autres voitures qui ont l'air d'être conduite par des coureurs. Le car navette n'est pas loin. Je prends un sac léger qui reviendra au départ. L'organisation pour cela a tout prévu. Je garde un sweat mais pour le reste, je suis prêt : pompes, cuissard, maillot. Reste l'inscription au départ. Vu l'heure, j'ai le temps je suis arrivé de bonne heure (vachement rare). Dans le bus, je retrouve des gars de Bourg de l'EAB qui courent le 12 kms. J'aperçois Nono l'escargot qui est bien accompagnée. Je la verrai tout à l'heure. Je taille la bavette avec un gars avec qui j'ai couru la voie du tram à Bellegarde sur Valserine. Le bus s'arrête à Neuville les Dames pour ceux qui font la petite distance. Un gars lance : descente du car pour ceux qui ne courent pas ! Ca fait rire, mais pas pour ceux qui descendent. Tout ceux qui restent font donc la grande de 22. Nous arrivons à Vonnas et nous passons devant les établissement de Georges Blanc le restaurateur. Que c'est bô. Ya du blé la. Devant le gymnase, je rencontre enfin Noëlle. On taille le bout de gras. Je rencontre aussi Francis. Le virtuel du net fait place à la réalité. On sent les regards nouveaux. Le début est timide. C'est toujours pareil la première fois. Je file m'inscrire car ce n'est pas encore fait. Je retrouve Xavier et Patrick d'Ambérieu. Sur le perron, l'ambiance des kikoureurs est plus détendue et la petite heure qui nous séparait du départ file à vitesse grand V. Je distribue mes épingles à nourrice car l'organisation n'en donne pas à cause du sida. Je dis à Nono qu'il a du blé à se faire en montant un stand d'épingles. Bref, je laisse mes affaires (mon sweat) dans un sac poubelle taguée par le chiffre de mon dossard. Je pars m'échauffer un peu quand même. Francis, Nono et ses copines sont toujours en train de tchatcher. Salut Laure. Elle est en forme depuis la 6000d. Elle prépare la diagonale des fous à la Réunion. Ici elle vient en entraînement en accompagnant une copine. Je suis avec Xavier qui est au top. Il a fait notamment les 21 virages de la montée de l'Alpes d'Huez. Il m'attendait aussi au tour du lac de Paladru. On se rassemble sur la ligne de départ. Je fais signe à Nono qui a les yeux dans (la) le vague. Elle est concentrée. Francis est tous sourires, pas du tout stressé. Il y a du beau monde. Ca va se tirer la bourre devant. Le départ est donné et, après un petit tour dans le village nous quittons Vonnas (à prononcer sans le S (hi hi hi)). Premier kilo 3'48, ouh là, je pars doucement et finalement non. J'ai de très bonnes sensations et remonte petit à petit les concurrents. Un petit encouragement à chaque fois que j'en rattrape un. Le brouillard s'est levé, ya pas de vent, il fait chaud, ça pue la campagne, on est bien là, etc… Le parcours vallonne quand même un peu, pas de grosses bosses mais quand même. 3° kilo, p'tite montée 12'36. Cool, les kilomètres passent très vite. Bizarre. Je vole, mes chaussures sont légères. Je pense à Nono qui doit galérer derrière. 5° kms 21'37. Deux virages à gauche et on redescend. Le vent est de face, mais pas longtemps. On voit les suivants sur la gauche. Une petite tape amicale en passant sur l'épaule de Serge Rapy le journaliste sportif du Progrès. Ca va, ouai ouai. 7° kilo ça remonte. Le premier tiers est couru. Première page sur trois est tournée, c'est comme ça que je vais la vivre cette course. Je rejoins un concurrent avec qui je vais faire le reste. On a la même allure et les relais sont bons. On va manger un paquet de coureurs. Un par un on va les rattraper, les doubler. Neuville les Dames. Côte d'enfer. On voit les spectateurs là bas tout là haut. Je lache un peu mon coéquipier. Ravito puis 10° en 44'30. On est sur le chemin mais pas pour longtemps. De nouveau la route qui remonte à l'ombre. Ca redescend à droite puis re remontée. Ca yoyote. Maintenant ce sont de grandes lignes droites où il faut être costaud. Dommage pour ceux qui sont seuls. On va les dévorer. La 2° page se tourne : 14° kilo 1h02'. Les panneaux arrivent moins vite mais mon beat est toujours bon. Qu'est ce que j'ai mangé hier pour avoir la patate comme ça. 15°, ravito, un verre à la volée comme depuis le départ, que de l'eau. J'ai de la sporténine dans la poche mais je garde mon allure, ma position, ma stature, ma concentration sur cette compéte qui se déroule à merveille. Et Nono derrière ? Et Francis ? Ca continue avec mon coéquipier, je relaye devant puis c'est lui. Ca vallonne de nouveau. Je serre les crocs. Un gars nous rattrape. C'est la première fois. Il a l'air frais le gars. Mon copain lui accroche la foulée et je me dis qu'il me laisse pour le compte. Je laisse filer. Passage au kilo 16, mon allure est toujours la même, donc c'est lui qui a accélérer. Je maintiens l'écart d'une dizaine de mètres et petit à petit Gibus fait son (nid) retard. On prend à gauche et c'est une descente assez rude. De nouveau un concurrent nous rattrape, on le suis, je ne me laisse pas avoir et j'accroche. Mais il va trop vite et nous le laissons partir. Passage dans un parcours de santé et le changement de revêtement me fait mal. Je râle tandis que mon compagnon-ami-copain m'engueule pour que j'accroche. Je lui dit que j'en peux plus. Et Nono qu'est derrière. J'accroche. On arrive en ville. A gauche et c'est la terrible montée. Je suis à nouveau bien et je rattrape le gars qui nous avait doublé. Il marche, me dit qu'il récupère. C'est terrible, c'est long c'est haut. Mais où est mon coéquipier. Il a lâché. Merde j'aurai pu l'attendre. Ca redescend et le panneau 21 est là. Le marcheur dans la côte me double. Ca sent l'écurie lui dis-je. Après ce p'tit chemin c'est la route et la place principale. J'accélère et double au sprint le coureur-marcheur. 1h39. J'suis content. J'ai couru sans trop souffrir et j'ai pris mon pied, enfin je me suis fait plaisir. On se congratule avec mon compagnon de voyage. C'est bô la course à pied. On me donne une bouteille de rouge en plus du tee shirt au départ, c'est cool.

 

Je récupère mon sac poubelle.

 

Francis va arrivé pleins de crampes , il s'écroule à terre. Il a chopé ça dans la descente du 19°. Je lui file un verre d'eau.

 

Je vois Laure qui arrive heureuse.

 

Xavier m'a mis 8 minutes. Le premier est arrivé avec un gros quart d'heure d'avance.

 

 

 

Je me ravitaille quand soudain quelqu'un me pousse par la nuque. Eh Ho. Mais non c'est pas quelqu'un. Je me prend l'énorme parasol qui abrite le ravito en plein derrière la tête. Ca a enlevé la casquette du gars qu'était à côté de moi, mais moi j'suis plus grand. Le parasol par en soleil et manque de peu un landau avec un bambin. Et bin. Des gens le rattrape. Ya eu une bourrasque de vent. Des secouristes sympa viennent aux nouvelles. Non ça va. J'ai pas eu le coup du lapin. J'ai pas eu le 2° effet kiss cool. Francis me dit qu'il m'arrive toujours des trucs sur les courses. Serai je chat noir ? La copine de Noëlle arrive, heureuse.

 

Francis va à la rencontre de Nono. Il n'a pas été loin. Les voilà. Nono n'a pas l'air d'avoir trop souffert.

 

La remise des récompenses est commencé et les podiums du 12 sont là.

 

 

Le Chamois avec qui j'ai fait connaissance également termine 5° du 12 et il est récompensé quand même. Ils ont défalqué les vétérans du podium et il termine 1° v1 après les 3 premiers. J'me paye une casquette Kikourou par le biais de Nono. On taille la bavette sur le parking avec Noëlle, sa fille et Francis. On a du mal à se quitter. A la prochaine, p'têtre à Ceyzériat dans 15 jours. Le podium du 22 est en place. Le vainqueur en fait un peu trop au micro. Je quitte la Dombes heureux d'avoir bien couru et de mettre fait de nouveaux copains.

3 commentaires

Commentaire de NoNo l'esc@rgot posté le 11-09-2007 à 13:08:00

Yessssss ! Gilbert ! Bien négocié ce 22 km de Vonnas - Châtillon.
Tu tiens la grande (!) forme depuis cet été ! Le changement de club ?
J'te retrouverai avec plaisir à Ceyzé, moi sur la "Cascade" et toi sur la "Roc" et
j'espère qu'on partagera le repas des cavets ensemble avec Francis...
Merci pour le récit top canon et les Zolies photos (mais pourquoi Francis est tout rose ???!)

NoNo_l'escargot_de_derrière !

Commentaire de lechamois posté le 11-09-2007 à 18:07:00

Bravo pour ta course qui visiblement a été très bien gérée et qui surtout semble avoir été courue avec du plaisir et c'est là l'essentiel.
Cerise sur le gateau tu fais un chrono très honorable au regard de la difficulté de la course car c'est pas vraiment plat LA dombes :-)

Ravi d'avoir fait ta connaissance et j'espère que nous aurons davantage de temps pour discuter la prochaine fois.

Le_chamois_content_d'avoir-rencontré_Gibus

Commentaire de franciss posté le 11-09-2007 à 22:11:00

Ah ben me v'là beau moi... C'est vrai que ch'uis tout rose...ça fait c't'effet-là les crampes ?
En tout cas, y a du boulot pour moi, passque 44'30 au 10, c'est mon record perso !
Faudra attendre les repas d'après course pour tailler bavette ensemble, sur les parcours ça m'paraît pas bien possible...

A bientôt, j'espère...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !